Archives de Catégorie: Erreurs

Quels sont les rôles et retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque?

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique grave et fréquente. En France, plus de 500 000 français en sont atteint et cette affection représente la première cause d’hospitalisation.

L’objectif de notre étude était d’identifier les rôles et les retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque au travers d’une revue de littérature des articles publiés entre 1990 et 2016.

Un total de 73 articles a été inclus. Les interventions du pharmacien dans l’insuffisance cardiaque incluent principalement :

  • L’évaluation de la thérapie (n=56)
  • Le travail en interdisciplinarité (n=47)
  • Le suivi des patients (n=44)
  • Le transfert de connaissances (n=30)

Nous avons identifié un total de 406 indicateurs dont 150 indicateurs descriptifs et 256 indicateurs de retombées dont l’impact a été étudié.  

Les rôles et les retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque sont bien documentés et mettent en évidence l’impact positif du pharmacien.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018—16 au 18 mai 2018, Bordeaux, France

Commentaires fermés sur Quels sont les rôles et retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque?

Classé dans Autres marqueurs, Coûts, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, Marqueurs de résultats, Morbidité, Mortalité, Observance, Revue de littérature, Satisfaction, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Quels sont les rôles et les retombées du pharmacien en chirurgie?

La chirurgie nécessite un niveau élevé de soins, un recours à des thérapies médicamenteuses et l’expertise du pharmacien.

Nous avons voulu identifier les rôles et les retombées du pharmacien en chirurgie au travers d’une revue de littérature.

Un total de 52 articles a été inclus de 1990 à 2016. Les interventions du pharmacien en chirurgie incluent :

  • l’évaluation de la thérapie (n=45)
  • le travail en interdisciplinarité (n=20)
  • la réalisation d’un bilan de conciliation médicamenteuse (n=20)
  • le transfert de connaissances (n=16)
  • la gestion et la préparation de médicaments (n=8)
  • l’évaluation des besoins de patients (n=6)
  • le suivi des patients (n=6)
  • l’établissement d’une relation de confiance avec les patients (n=1)

Nous avons aussi identifié 394 indicateurs dont 117 indicateurs de retombées.

Cette revue de littérature confirme les rôles et les retombées du pharmacien dans le programme de chirurgie qu’on retrouve généralement dans tous les établissements de santé de courte durée.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au 17ème Congrés de la Société Française de Pharmacie Clinique, 7 à 9 février 2018 à Lille, France.

Commentaires fermés sur Quels sont les rôles et les retombées du pharmacien en chirurgie?

Classé dans Autres marqueurs, Coûts, Effets indésirables, Erreurs, Marqueurs de résultats, Morbidité, Mortalité, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, URPP

Préparations magistrales en pédiatrie: quels sont les problèmes rencontrés?

Encore aujourd’hui, plusieurs médicaments fréquemment utilisés ne sont pas disponibles dans des formulations adaptées aux enfants. Ainsi, les pharmaciens se doivent d’adapter les formulations adultes disponibles en créant des préparations magistrales liquides. L’utilisation de magistrales est associée à une hausse du risque d’erreurs. Un sous- ou surdosage du principe actif peut induire un échec thérapeutique ou une intoxication menant à une hospitalisation ou même à la mort.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive observationnel prospective dans le but de dépeindre le problème auquel sont confrontés les jeunes patients et leurs parents au moment d’obtenir et d’utiliser des préparations magistrales.

Ainsi, nous avons contacté les parents de 71 jeunes patients (entre 0 à 21 ans, âge médian 6,9 mois) ayant reçu au moins une prescription d’une préparation magistrale pour faire un suivi téléphonique, et ce, sept à dix jours post-congé. Nous avons également contacté les pharmacies distributrices pour obtenir de l’information additionnel sur leur préparation magistrale. Sur 314 éléments détectés, 252 ont été considérés comme étant de réels problèmes : 9 problèmes majeurs et 243 problèmes mineurs avec de réels ou potentiels conséquences.

À travers cette étude, il a été possible d’identifier plusieurs problèmes associés à l’utilisation des préparations magistrales indiquant ainsi que les standards de pratiques actuelles sont insuffisants. Des actions devraient clairement être entrepris pour améliorer l’utilisation et la distribution de préparations magistrales.

On peut consulter notre article publié dans le Paediatrics & Child Health.

Commentaires fermés sur Préparations magistrales en pédiatrie: quels sont les problèmes rencontrés?

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, Mortalité, Observations, Soins pharmaceutiques, URPP

Incidents et accidents médicamenteux : évaluation longitudinale des déclarations rapportées par le CHU Sainte-Justine

En 2002, le Québec devient la première province canadienne à rendre obligatoire, par voie législative, la déclaration des incidents et accidents (IA) survenus lors de la prestation de soins et services, et ce, à travers le formulaire AH-223. Annuellement, un rapport des données récoltées est rendu public et est utilisé pour mettre à jour un registre national. Certains de ces IA sont associés à l’utilisation de médicament. Peu de données sont publiées sur l’évaluation longitudinale des IA en établissement de santé, ainsi nous nous sommes intéressés à ce sujet.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive rétrospective dans le but de décrire les IA médicamenteux (IAM) survenus de 2011 à 2018 au sein du CHU Sainte-Justine.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de 50th Professional Practice Conference – Canadian Society of Hospital Pharmacists le 2 au 5 février 2019, Toronto, ON, Canada.

Commentaires fermés sur Incidents et accidents médicamenteux : évaluation longitudinale des déclarations rapportées par le CHU Sainte-Justine

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Erreurs, URPP

Simulation sur la validation des ordonnances : mise à l’épreuve de l’aisance des internes en pharmacies

La capacité décisionnelle d’un intervenant de la santé est intimement liée à son aisance à poser des actes professionnels. Au Québec, les étudiants à la maitrise en pharmacothérapie avancée (formation pratique de 16 mois) sont préparés à participer au choix de la thérapie médicamenteuse, et ce, en validant des ordonnances proposées par d’autres prescripteurs ou en initiant eux-mêmes certains médicaments.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but d’évaluer, à travers une simulation, l’aisance d’internes en pharmacie vis-à-vis deux tâches typiques de la pratique pharmaceutique (analyse de prescriptions et dispensation de médicaments). Nous avons également évalué leur perception relative à leur formation entourant la prise de décision, et ce, à travers 13 énoncés.

La simulation comportait 10 étapes pour lesquelles les participants (n = 72) devaient évaluer leur aisance au niveau de 5 dimensions: l’efficacité du médicament, l’innocuité du médicament, le coût du médicament, la conformité aux règles en vigueur, l’aise ressentie de façon générale à poser le geste.

  • Très à l’aise : > 50% pour 2 itérations sur 50, conformité aux règles (n = 1) et niveau global d’aise (n = 1)
  • Pas à l’aise : > 50 % pour 25 itérations sur 50, efficacité (n = 3), innocuité (n = 2), le coût (n = 9), conformité aux règles (n = 5) et niveau global d’aise (n = 6)

La perception des participant relative à leur formation varie également d’une dimension à l’autre.

Le premier pas pour atteindre un bon niveau d’aise débute avec une formation adéquate quant à la prise de décision. Ensuite, l’expérience de travail et la connaissance du milieu où l’on exerce permettront d’accroître davantage l’aisance de nos futurs pharmaciens.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmacien Hospitalier et Clinicien.

Commentaires fermés sur Simulation sur la validation des ordonnances : mise à l’épreuve de l’aisance des internes en pharmacies

Classé dans Article original, Circuit du médicament, Coûts, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, Pédagogie en santé, Transversale, URPP

Étiquetage des médicaments de recherche : variabilité, conformité et risques d’erreurs

La réglementation concernant l’étiquetage des médicaments de recherche est peu détaillée. On peut constater un manque d’uniformité dans les pratiques.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évalué la variabilité, la conformité et les risques d’erreurs associés aux étiquettes des médicaments en recherche clinique.

ETIQUETTES5

Une harmonisation des pratiques est souhaitée afin de sécuriser le circuit du médicament.

Pour les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec et de l’événement des pharmaciens 2017  le 2 juin 2017, à Québec, Canada.

Commentaires fermés sur Étiquetage des médicaments de recherche : variabilité, conformité et risques d’erreurs

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Erreurs, Transversale, URPP

Les interruptions téléphoniques affectent-elles la qualité de la validation des ordonnances?

La validation d’ordonnance est une étape cruciale afin de prévenir les erreurs médicamenteuses. De nombreux facteurs peuvent influencer le taux d’erreurs. En effet, les appels téléphoniques et autre distracteur peuvent perturber le pharmacien et altérer sa capacité a valider.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons étudié l’impact des interruptions téléphoniques sur la détection d’erreurs médicamenteuses en utilisant l’oculométrie (mesure biométrique des mouvements oculaires) au cours d’une simulation de validation d’ordonnances.

SIMULATION4

Cette première étude pilote suggère que l’interruption de la validation des ordonnances par des appels téléphoniques est associée à une réduction de la détection des erreurs médicamenteuses. Des études à plus grande échelle sont toutefois nécessaires afin de confirmer ces résultats.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du Simulation Summit du Royal College of physicians and surgeons le 1 et 2 novembre 2017 à Montréal, Canada et au 6ème Rendez-vous de la recherche pharmaceutique le 7 décembre 2017 à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal à Montréal, Canada.

Commentaires fermés sur Les interruptions téléphoniques affectent-elles la qualité de la validation des ordonnances?

Classé dans Circuit du médicament, Erreurs, Observations, URPP

Utilisation de l’insuline: analyse des modes de défaillance

L’insuline est utilisée depuis près d’un siècle et fait partie des médicaments à haut risque.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évalué les risques associés à l’utilisation de l’insuline en établissement de santé. Nous avons également proposé un plan d’action dans le but de réduire les principaux risques associés aux modes de défaillance les plus critiques.Insuline5

Pour ce faire, cinq rencontres interdisciplinaires ont été tenues en août 2013. Un total de 44/49 modes de défaillances ont été analysés dont neuf (20%) possédaient un indice de criticité maximal.

On peut consulter notre article publié dans les Archives de Pédiatrie disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Utilisation de l’insuline: analyse des modes de défaillance

Classé dans Article original, Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Descriptive, Erreurs, Transversale, URPP

Erreurs médicamenteuses associées aux anti-infectueux

Au Canada, la gestion des anti-infectueux est une pratique organisationnelle requise depuis quelques années et fait l’objet d’une évaluation ciblée lors des visites périodiques d’agrément des établissements de santé de chaque province.DDD12

Dans le cadre de nos activités de gestion des anti-infectueux, nous nous sommes intéressés à la prévalence des incidents et accidents liés à leur utilisation.

Durant les 12 mois d’étude, 301 incidents et accidents ont été recensés, dont 95% n’ont pas eu de conséquences pour les patients. Les événements les plus fréquents sont la non-administration de la dose et l’administration d’une dose incorrecte.

On peut consulter notre article publié dans les Archives de Pédiatrie.

Commentaires fermés sur Erreurs médicamenteuses associées aux anti-infectueux

Classé dans Article original, Bon usage des médicaments, Descriptive, Erreurs, Publications Pubmed, Soins pharmaceutiques, URPP

Simulation pour évaluer la capacité du personnel soignant à identifier les erreurs dans le circuit du médicament

 

chambre1_

Le circuit du médicament dans le milieu hospitalier est complexe, ce qui engendre une augmentation du risque d’événements indésirables. Ceux-ci peuvent-être à l’origine de conséquences graves. C’est pourquoi il est important que le personnel soignant soit sensibilisé à ces risques.

Nous avons réalisé une simulation de 30 situations différentes dans lesquels le personnel de l’hôpital, dont des infirmières, médecins et pharmaciens devaient détecter la présence d’erreurs. Les participants ont également répondu a un questionnaire de satisfaction.

La proportion de bonnes réponses était de 67,5 ± 13,3 %. La majorité des participants  ont considéré que la simulation était efficace pour identifier les mauvaises pratiques (97,8%) et pertinente pour leur pratique (95,6%). 84,4% ont répondu qu’ils avaient l’intention de changer leur pratique suite à la simulation.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

On peut consulter notre article publié dans le Journal of Evaluation in Clinical Practice accessible en ligne.

 

Commentaires fermés sur Simulation pour évaluer la capacité du personnel soignant à identifier les erreurs dans le circuit du médicament

Classé dans Article original, Circuit du médicament, Erreurs, Publications Pubmed, Transversale, URPP