archive

Bon usage des médicaments

Le 6 décembre 2018 se tenait le 16ème Séminaire de gestion pharmaceutique à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal. Ce séminaire est organisé dans le cadre du cours de Gestion pharmaceutique en établissement de santé (PHA6302) du programme de maîtrise en pharmacothérapie avancée.  On peut consulter le programme du Séminaire.

  • Des équipes de 3-4 résidents sont formés durant l’année de rotations cliniques 
  • Chaque équipe est invitée à réfléchir et résoudre une controverse de gestion pharmaceutique proposée par l’équipe de gestion de l’établissement auquel sont affecté les résidents
  • Lors du séminaire, les résidents sont invités à présenter sur le sujet en résumant brièvement la problématique, l’état des connaissances, les solutions envisagées, la solution retenue, les conditions de succès et les perspectives d’avenir ; chaque controverse profite d’un échange avec l’auditoire
  • L’édition 2018 a attiré plus de 130 participants principalement du milieu hospitalier
  • À noter que l’activité est accréditée par l’Ordre des pharmaciens du Québec et peut être déposée dans le portail Maestro 
  • Bravo à tous les pharmaciens résidents conférenciers ; merci aux équipes de gestion de soutenir les résidents dans leur exposition à la gestion pharmaceutique
  • Certains de ces travaux feront l’objet d’une publication dans la chronique Gestion du Pharmactuel ; soulignons que le Pharmactuel célèbre son 50ème anniversaire cette année et qu’un article soulignant l’évolution de la chronique Gestion sera publié dans le numéro 4 de cette année en fin décembre 2018

L’URPP s’intéresse à l’évaluation des pratiques pharmaceutiques, une dimension fondamentale en gestion pharmaceutique. Planifier, organiser, diriger mais bien sûr contrôler, ont proposé plusieurs théoriciens de la gestion au siècle dernier. Quatre membres de l’équipe de l’URPP étaient présents à cet événement.  Soulignons la présentation des résidents du CHU Sainte-Justine (Émilie Mégrourèche, Flavie Petterson-Coulombe, Jean-Simon Labarre et Pauline Rault) qui ont présenté sur la Loi de Vanessa et les nouvelles dispositions juridiques entourant la déclaration obligatoire des effets indésirables médicamenteux graves.  Grâce à leur initiative, une nouvelle communauté de pratique en pharmacovigilance hospitalière est née.

A l’an prochain. 

On retrouve ci-dessous la cohorte 2017-2018 des résidents en pharmacothérapie avancée.

JF Bussières, professeur responsable du volet gestion à la Faculté de pharmacie – U de M

Publicités

L’utilisation des médicaments émergents représente une alternative essentielle pour les patients pédiatriques étant donné que peu de médicaments sont indiqués pour cette population.

Les médicaments émergents sont définis comme regroupant les médicaments sans avis de conformité, les médicaments off-label et les médicaments coûteux.

Nous avons évalué l’utilisation des médicaments émergents au sein de notre centre de janvier 2013 à février 2014.

Cette étude décrit 26 médicaments émergents impliquant 99 prescriptions et les enjeux associés à leur utilisation.

Dans le blogue du 15 septembre 2016, nous vous avions présenté notre affiche.

Vous pouvez maintenant consulter notre article publié dans le Journal of Population Therapeutics and Clinical Pharmacology disponible en ligne.

EMERGENT2

L’antibiogouvernance fait partie d’un plan ministériel 2015-2020 sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales au Québec. Le Québec fait notamment de la lutte contre l’antibiorésistance une de ses priorités. Une des cibles du plan est donc de développer la surveillance de l’usage des antibiotiques dans les établissements de soins de courte durée. Les volets qualitatif et quantitatif de la consommation sont au cœur de la surveillance du bon usage des antibiotiques.

Nous avons décrit le programme d’antibiogouvernance et illustrer les activités, les outils et les analyses effectuées dans le cadre du programme.

Pour connaître les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du colloque annuel du Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments, le 6 et 7 juin 2016 à Montréal, Québec, Canada

DDD17.png

Dans le cadre du Congrès international sur les soins de santé personnalisés tenu à Montréal du 23 au 26 septembre 2018, Amélie Duhamel de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique du CHU Sainte-Justine a présenté la communication affichée « Multicentre implementation of a pharmacogenomic adverse drug reaction prevention program in pediatric oncology ».  Cette initiative est réalisée en collaboration avec des équipes du CHU Sainte-Justine et du Canadian Pharmacogenomic Network for Drug Safety.

L’Équipe de l’URPP s’intéresse à la pharmacogénomique depuis plus d’une décennie.

Au Canada, la loi sur les aliments et drogues n’autorise pas la publicité des médicaments sous ordonnance. Cependant, à l’hôpital, les échantillons de médicaments sont généralement tolérés pour les patients des cliniques ambulatoires.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons estimé le nombre d’échantillons de médicaments disponibles dans les cliniques ambulatoires de notre centre en 2016 et nous l’avons comparé aux données de 2007, 2009 et 2012.echantillon6

Le nombre d’échantillons a atteint un sommet en 2016 avec 93 881 doses.

Pour connaître les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès European Association of Hospital Pharmacists, du 22 au 24 mars 2017 à Cannes, France.

Les antibiotiques sont utilisés pour le traitement d’infections bactériennes depuis 1942. Leur utilisation a contribué à réduire de façon marquée la mortalité.  Dans le but de réduire les risques de résistance aux antibiotiques et autres anti-infectieux, plusieurs organismes gouvernementaux et sociétés savantes se sont positionnés sur l’usage
optimal des antibiotiques et la mise en place de programmes de surveillance de l’utilisation des anti-infectieux.DDD14

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons décrit le profil de consommation et de sensibilité des antibiotiques au sein du CHU Sainte-Justine. Nous avons ensuite exploré s’il existe une corrélation entre le profil de consommation d’antibiotiques et la sensibilité bactérienne.

Au cours de la période d’étude, la consommation globale d’antibiotique est restée relativement stable. Toutefois, le profil de sensibilités bactériennes a varié de façon importante pour plusieurs paires antibiotique-bactérie.

Nous avions présenté l’affiche de cette étude dans le blogue du 27 octobre 2016.

On peut consulter maintenant notre article publié dans les Archives Pédiatriques.

Nous avons publié un nouvel article dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique : Revue de la littérature sur la pharmacovigilance 2008-2018.

Cet article a pour objectif de présenter notre revue de la littérature 2008-2018 menée à propos de la pharmacovigilance. Cet article peut soutenir les pharmaciens intéressés par la bonne pratique de la pharmacovigilance.

Une affiche de ce projet a été présentée au congrès de l’A.P.E.S. les 25-27 avril à Drummondville, Québec.