archive

Archives d’Auteur: Cynthia Tanguay

Nous avons publié un nouvel article dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutiqueRôles et retombées du pharmacien en Afrique : une revue de la littérature.

Cet article a pour objectif d’identifier le rôle et les retombées du pharmacien en Afrique. Vingt-et un articles ont été rencensés dans cette revue de la littérature. Il s’agit d’un projet réalisé dans le cadre de Impact Pharmacie.

Extrait de Ferrand et al., 2018

Publicités

Un petit mot pour souhaiter de Joyeuses Fêtes à tous nos collaborateurs ainsi qu’à nos lecteurs! Nous avons eu près de 22 000 vues en 2017, merci de nous consulter 🙂
Bonnes lectures pendant les Fêtes!

Embed from Getty Images

English will follow

Nous avons complété notre plus grande étude multicentrique de surveillance environnementale! En 2017, 83 hôpitaux à travers le Canada ont participé à notre étude. 953 échantillons ont été analysés pour la présence de 10 antinéoplasiques : cyclophosphamide, ifosfamide, méthotrexate, cytarabine, gemcitabine, 5-fluorouracile, irinotécan, docétaxel, paclitaxel et vinorelbine. Autre nouveauté cette année, les participants avaient accès à leurs résultats à partir d’un site web leur permettant de consulter leurs résultats historiques ainsi que de se comparer au reste du Canada. Il n’existe pas de limite sécuritaire d’exposition aux médicaments antinéoplasiques pour les travailleurs; nous permettons à nos centres participants d’identifier quels sites de prélèvement sont à cibler (c’est-à-dire ceux dont les concentrations mesurées étaient supérieures au 75e ou au 90e percentile mesuré à partir des résultats canadiens).

Les résultats ont été présentés au congrès Midyear Clinical Meeting de l’ASHP et il nous fait plaisir de partager l’affiche qui peut être consultée ici. Nous constatons que la majorité des surfaces demeurent contaminées au cyclophosphamide, mais que la concentration mesurée est basse et diminue au fil des années. Les surfaces les plus contaminées demeurent la grille de la hotte, le plancher devant la hotte et les bras des fauteuils où les patients reçoivent de la chimiothérapie.

Le recrutement pour l’année 2018 débute, vous êtes invités à nous contacter si vous êtes intéressés à participer.

Publications reliées :

Étude 2008-2010 : The Canadian Journal of Hospital Pharmacy  / Affiche présentée au congrès CSHP’s 43rd Professional Practice Conference (PPC) 2012, 4-8 février 2012, Toronto, Canada
Étude 2012 : International Archives of Occupational and Environmental Health / Affiche présentée au congrès CSHP’s 44th Professional Practice Conference (PPC) 2012, 2-6 février 2013, Toronto, Canada
Étude 2013 : Journal of Occupational and Environmental Hygiene / Affiche présentée au congrès 2013 Midyear Clinical Meeting de l’ASHP, Orlando 8-12 décembre 2013
Étude 2014 : The Canadian Journal of Hospital Pharmacy / Affiche présentée au congrès 2014 Midyear Clinical Meeting de l’ASHP, Anaheim 7-11 décembre 2014.
Étude 2015 : Journal of oncology pharmacy practiceAffiche présentée au congrès CSHP’s 47th Professional Practice Conference (PPC) 2016, 30 janvier – 3 février 2016, Toronto, Canada.
Étude 2016 : Journal of Occupational and Environmental Hygiene /  Affiche présentée au congrès EAHP Congress, 22-24 mars 2017, Cannes, France.
Étude 2017 : Publication à venir. / Affiche présentée au congrès ASHP Midyear Clinical Meeting, 4-7 Décembre 217, Orlando, USA.
Étude 2018 : Recrutement en cours.


We have completed our largest environmental surveillance study to date! In 2017, 83 hospitals across Canada participated. 953 samples were analyzed for the presence of 10 antineoplastic drugs: cyclophosphamide, ifosfamide, methotrexate, cytarabine, gemcitabine, 5-fluorouracile, irinotecan, docétaxel, paclitaxel and vinorelbine. New this year: participants can access their results through a website that allows them to see their historical results and also to compare with the rest of Canada. There is no safe exposure limit for antineoplastic drugs; our study helps participating centers identify which sampling site should be targeted (those with concentrations measured above the 75th or 90th percentile that was calculated from Canadian results).

The results were presented at the ASHP Midyear Clinical Meeting and we are happy to share the poster that can be consulted here. The majority of surfaces were contaminated with cyclophosphamide, but the concentration measured was low and is reduced over the years. The surfaces that were the most contaminated were the front grille of the hood, the floor in front of the hood and the arm rests of the chairs were chemotherapy is administered.

Recruitment for 2018 starts, you are welcome to contact us if you are interested.

Linked publications:

2008-2010 studyThe Canadian Journal of Hospital Pharmacy  / Poster presented at CSHP’s 43rd Professional Practice Conference (PPC), February 4-8 2012, Toronto, Canada
2012 studyInternational Archives of Occupational and Environmental Health / Poster presented at CSHP’s 44th Professional Practice Conference (PPC), February 2-6 2013, Toronto, Canada
2013 studyJournal of Occupational and Environmental Hygiene / Poster presented at ASHP Midyear Clinical Meeting, Orlando December 8-12 2013
2014 studyThe Canadian Journal of Hospital Pharmacy / Poster presented at ASHP Midyear Clinical Meeting, Anaheim December 7-11 2014.
2015 study: Journal of oncology pharmacy practicePoster presented at HP’s 47th Professional Practice Conference (PPC), January 30 – February 3 2016, Toronto, Canada.
2016 studyJournal of Occupational and Environmental Hygiene /  Poster presented at EAHP Congress, March 22-24 2017, Cannes, France.
2017 study: Publication to come. / Poster presented at ASHP Midyear Clinical Meeting, December 4-7 217, Orlando, USA.
2018 study: Ongoing recruitment.

Les Digital Object Identifier (DOI ou identificateur d’objet numérique) sont des  :

identifiants permanents qui assurent l’accessibilité et la citabilité des données. Ils fournissent aussi des liens durables à des ensembles de données et relient les articles publiés aux données pertinentes (Source : Conseil national de recherches Canada).

L’URPP s’est inscrite auprès de DataCite Canada, un service offert par le Conseil national de recherches Canada. Nous avons ajouté un numéro DOI à tous nos articles des Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique, nous vous invitons à aller voir. Il est donc maintenant plus facile de citer un article des Annales. De plus, les méta-données derrière chaque DOI améliorent leur indexation par les moteurs de recherche.

L’URPP remercie Maxime Thibault, pharmacien au CHU Sainte-Justine, pour la création d’un programme permettant l’assignation des DOI et la publication des méta-données à travers l’API de DataCite.

DOI

NUMERISATION4Les rapports semestriels publiés jusqu’à maintenant signalent un nombre très élevé d’omissions d’administration d’un médicament. Comment peut-on mesurer ces omissions? Ce peut être parmi les déclarations d’incidents/accidents, par observation directe ou alors par des audits de la documentation. Il peut être ardu de déterminer s’il s’agit réellement d’une omission d’administration ou s’il s’agit d’une omission de documentation.

Afin de diminuer le nombre d’omission, il faut repenser la façon dont on prescrit les médicaments p.r.n. (au besoin) ainsi que la façon dont on documente la non administration d’un médicament p.r.n. afin de quantifier le problème précisément et ainsi pouvoir mesurer l’impact de nos interventions.

Vous pouvez consulter la présentation donnée par Denis Lebel au 6e congrès mondial des infirmières et infirmiers francophones à Montréal, le 2 juin 2015.

Chaque département de pharmacie possède sa règle d’émission des ordonnances. Nous réalisons périodiquement des audits afin d’évaluer la conformité des ordonnances à cette règle.

Le 17 juin 2014, un audit a été réalisé avec toutes les ordonnances de la journée. Moins du quart des feuilles d’ordonnances se conformaient entièrement à la règle. La conformité était élevée (>95%) pour les critères d’identification du patient, mais peu d’ordonnances documentaient le statut allergique du patient (~25%).

Le contenu était fréquemment conforme pour la dose, l’intervalle posologique, la signature, l’absence d’abréviations interdites. La conformité était plus faible pour certains critères tels que l’heure de prescription, le numéro de permis de pratique et le motif de prescription.

Embed from Getty Images

Vous pouvez consulter notre article publié dans Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien. Vous pouvez également consulter notre affiche au congrès de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux, les 1-3 février 2015, Toronto, Ontario.

Pour rester sur la thématique de la législation (blogue sur les principaux sites de législation), nous sommes heureux de vous partager notre historique sur les lois encadrant la pharmacie. Ce projet a été élaboré dans le cadre d’un stage à thématique optionnelle de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal. Nous vous partageons aujourd’hui l’affiche en lien avec notre article publié dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique le 14 avril 2015.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (A.P.E.S.), le 16 avril 2015 à Québec (Québec) Canada.

STUDIUM6