Archives pour la catégorie Avant/après

Analyse des modes de défaillance et de leurs effets avant et après l’implantation d’un formulaire électronique d’administration des doses de médicaments

Il existe des risques associés au processus entourant la documentation de l’administration des doses de médicaments. Il apparaît logique d’affirmer que ces risques peuvent être diminués par l’utilisation d’un formulaire électronique d’administration des doses de médicaments (FADME).

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous utilisé la méthode d’analyse des modes de défaillances et de leurs effets  (AMDE) afin d’évaluer les risques associés aux processus d’utilisation des médicaments avant et après l’implantation d’un FADME.

La AMDE est très utile pour évaluer le risque entourant le processus d’utilisation des médicaments et peut aider à identifier le mode de défaillance principal.

Le FADME a été associé à une réduction du risque de 1,6 fois par un panel de sept experts. Le risque associé à l’utilisation d’un FADME a été perçu plus élevé par les pharmaciens que par les infirmières.

On peut consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

fadme6

Étude comparative de la conformité de la documentation des doses de médicaments administrés avant et après l’implantation d’un dossier médical électronique

Il existe un besoin croissant d’avoir une meilleure documentation des doses de médicaments, de la traçabilité de chacune des étapes du processus et des professionnels de la santé impliqués. Il est attendu que la documentation de l’administration des doses augmente avec l’emploi d’un formulaire électronique d’administration de médicaments  (FADMe).

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude comparative avant/après rétrospective afin de comparer la conformité de la documentation des doses de médicaments administrés avant et après l’implantation d’un FADMe. Cette étude a montré une augmentation de la conformité de la documentation.

On peut consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

FADME4

Conformité de l’utilisation de la vancomycine en établissement de santé

À la suite de modifications apportées aux règles d’utilisation de la vancomycine dans notre établissement en 2011, nous avons réalisé une étude rétrospective sur l’utilisation de la vancomycine.

Entre 2013-2015, 83 patients ont été inclus dans notre analyse. Cette étude a démontré que 98% des prélèvements de vancomycine étaient conformes à notre règle d’utilisation.

VANCO4

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au 5ème Colloque Annuel du Réseau québécois de recherche sur les médicaments (RQRM), le 2 juin 2015 à Québec, Québec.

Distractions et interruptions des tâches en pharmacie

Dans le blogue du 17 janvier 2013, nous vous partagions l’affiche présentée au congrès de l’A.P.E.S. le 1er juin 2012. L’objectif de ce projet était d’identifier les stimuli reçus et émis par les pharmaciens et assistants techniques, et de quantifier ceux qui causent des interruptions des tâches en cours. Nous sommes maintenant heureux de vous inviter a consulter l’article qui est publié.

Vous pouvez consulter notre article publié dans l’American Journal of Health-System Pharmacy, accessible sur PubMed.

INTERRUPTIONS2

Implantation d’une nouvelle règle d’utilisation de la vancomycine : une étude pré-post

En septembre 2013, nous vous avions partagé notre affiche présentée sur une analyse pré-post réalisée suite à l’implantation d’une nouvelle règle d’utilisation de la vancomycine, qui avait été présentée au congrès Professional Practice Conference (PPC) de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux les 2-6 février 2013, Toronto, Canada.

L’article découlant de ce projet a maintenant été publié.

Article publié dans Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien

Article publié dans Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien

Vous pouvez consulter notre article publié dans Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien.

Gestion des médicaments vétérinaires en établissement de santé

Le CHU Sainte-Justine comporte un centre de recherche et une animalerie. Dans le cadre du séminaire de gestion pharmaceutique de la Faculté de pharmacie présenté le 4 décembre dernier, deux de nos résidentes en pharmacie ont été impliquées dans la rédaction d’un état des lieux et de propositions entourant la prise en charge du circuit du médicament vétérinaire. Cet état des lieux a notamment permis de rédiger un article synthèse que nous publions dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique.

Nous vous invitons à consulter « Gestion des médicaments vétérinaires en établissement de santé » dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique.

Efficacité de la purge des tubulures à la pharmacie pour réduire la contamination environnementale

Nous avons réalisé plusieurs études démontrant que les surfaces de travail dans les hôpitaux sont souvent contaminées par des traces de médicaments antinéoplasiques. Selon le principe ALARA, il est important de réduire la contamination au niveau le plus bas possible (« as low as reasonably achievable »). C’est dans cette optique que nous avons testé deux méthodes pour réduire la contamination.

Purge des tubulures à la pharmacie

Purge des tubulures à la pharmacie

D’abord, nous avons testé la centralisation de la purge des tubulures d’antinéoplasiques, afin que celle-ci soit effectuée à la pharmacie et non pas sur les étages. Suivant cette centralisation, la contamination mesurées sur les surfaces de la pharmacie n’a pas augmenté, et la contamination mesurée sur les surfaces des unités de soins a diminué.

Ensuite, nous avons testé l’utilisation d’un système en circuit fermé pour les préparations à la pharmacie. Tel que rapporté dans la littérature, cette solution a permis une diminution de la contamination. Toutefois, les assistants techniques en pharmacie ont soulevé quelques problèmes à sa manipulation, tel que des fuites, une augmentation de la charge de travail et une manipulation difficile. Nous croyons qu’une évaluation des considérations économiques et ergonomiques devrait être réalisée pour confirmer un avantage coût/efficacité dans le système de la santé. Nous n’avons pas implanté cette solution dans notre centre.

 

Test de deux méthodes pour réduire la contamination environnementale aux antinéoplasiques

Test de deux méthodes pour réduire la contamination environnementale aux antinéoplasiques

Depuis cette étude réalisée en 2009-2010, nous avons réalisé quatre études multicentriques pour mesurer la contamination sur les surfaces des hôpitaux québécois; nous sommes heureux de constater une amélioration d’année en année. Nous partagerons de nouveaux résultats à ce sujet au cours des prochaines semaines, à suivre!

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal of Oncology Pharmacy Practice, accessible sur Pubmed. Vous pouvez également consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference (PPC) de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH / CSHP) les 2-6 février 2013, Toronto, Canada. Notre résumé est publié dans le Journal canadien de la pharmacie hospitalière, accessible sur PubMedCentral.