Analyse des modes de défaillance et de leurs effets avant et après l’implantation d’un formulaire électronique d’administration des doses de médicaments

Il existe des risques associés au processus entourant la documentation de l’administration des doses de médicaments. Il apparaît logique d’affirmer que ces risques peuvent être diminués par l’utilisation d’un formulaire électronique d’administration des doses de médicaments (FADME).

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous utilisé la méthode d’analyse des modes de défaillances et de leurs effets  (AMDE) afin d’évaluer les risques associés aux processus d’utilisation des médicaments avant et après l’implantation d’un FADME.

La AMDE est très utile pour évaluer le risque entourant le processus d’utilisation des médicaments et peut aider à identifier le mode de défaillance principal.

Le FADME a été associé à une réduction du risque de 1,6 fois par un panel de sept experts. Le risque associé à l’utilisation d’un FADME a été perçu plus élevé par les pharmaciens que par les infirmières.

On peut consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

fadme6

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :