Les pénuries de médicaments dans les établissements de soins de santé : perspectives en 2014-2015

Santé Canada et de nombreux intervenants reconnaissent l’importance et les impacts négatifs de la pénurie de médicaments sur les patients, les professionnels de la santé et le système de soins de santé. Alors que de nombreuses actions ont été entreprises pour réduire les pénuries de médicaments, les cliniciens continuent d’être exposés à des ruptures d’approvisionnement récurrentes sur une base quotidienne. La surveillance périodique de ces pénuries au Canada est pertinente pour les décideurs.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons mené une étude descriptive rétrospective afin de décrire les pénuries de médicaments au Canada.

  • Au total, 51 fabricants ont été impliqués dans les pénuries de médicaments et la plupart des classes thérapeutiques étaient représentées.
  • De 2006-2007 à 2014-2015 , le nombre annuel de pénuries de médicaments pour ces neuf années consécutives étaient respectivement de 493, 400, 441, 679, 429, 1081, 497, 611 et de 662.
  • La durée moyenne des pénuries de médicaments a augmenté passant de 108 ± 130 jours en 2006-2010 à 197 ± 166 en 2014-2015
  • Le nombre de fabricants de médicaments concernés a diminué, passant de 70 en 2006-2007 à 51 en 2014-2015 ; cette réduction pourrait être associée aux nombreuses fusions.

On peut consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

RUPTURE21

Publicités