Archives de Catégorie: Transversale

Les ruptures de médicaments : comparaison transversale entre la France, la Belgique, l’Espagne, la Suisse et le Canada

Les pénuries de médicaments représentent un problème mondial complexe qui touche quotidiennement les patients et les professionnels de la santé.

Nous avons voulu recenser, décrire et comparer les pénuries de médicaments dans des établissements de soins de santé du Canada et de 4 pays européens.

Une étude descriptive et transversale a été menée dans un hôpital de chacun des cinq pays suivants : le Canada, la France, la Belgique, l’Espagne et la Suisse. Sur 4 semaines, chaque hôpital a recueilli quotidiennement les données sur les ruptures.

Pour la période allant du 8 janvier au 2 février 2018, on a recensé :

  • Au Canada : 84 pénuries (durée médiane de 32 jours)
  • En France : 62 pénuries (durée médiane de 9 jours)
  • En Belgique : 46 pénuries (durée médiane de 37 jours)
  • En Espagne : 28 pénuries (durée médiane de 25 jours)
  • En Suisse : 98 pénuries (durée médiane de 68 jours)

Des pénuries survenaient presque quotidiennement dans chaque hôpital de l’étude. Toutes les parties prenantes doivent travailler avec plus d’ardeur à la prévention et à la gestion des pénuries de médicaments.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal Canadien de la Pharmacie Hospitalière (CJHP) et notre affiche au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018 – 16 au 18 mai 2018, Bordeaux, France.

Commentaires fermés sur Les ruptures de médicaments : comparaison transversale entre la France, la Belgique, l’Espagne, la Suisse et le Canada

Classé dans Article original, Circuit du médicament, Descriptive, Transversale, URPP

Félicitations à Aurélie Bleuse pour la défense de sa thèse

Aurélie Bleuse, à la soutenance de sa thèse

Nous soulignons avec plaisir la soutenance d’Aurélie Bleuse, qui a eu lieu le 7 avril 2022, pour le mémoire du diplôme d’études spécialisées de pharmacie hospitalière, à la Faculté de pharmacie de Strasbourg.

Son mémoire intitulé : l’antibiogouvernance au Québec, exemple de trois travaux dans un centre hospitalier universitaire mère-enfant de Montréal.

Président du jury : Madame le Professeur Geneviève Ubeaud-Séquier, co-directeur
Membres du jury : Monsieur Jean-François Bussières, co-directeur, Monsieur le Docteur Bruno Michel, Madame le Docteur Céline Mongaret, Madame le Docteur Marie-Christine Monteiro-Carvalho

Aurélie a mené plusieurs projets avec rigueur et bonne humeur au sein de l’URPP, nous soulignons notamment les projets suivants :

Revue de l’utilisation de l’antibioprophylaxie en chirurgie pédiatrique dans un centre hospitalier universitaire mère–enfant, publié dans les Annales pharmaceutiques françaises.

Adequacy of surgical antimicrobial prophylaxis (SAP) in pediatric surgery: audit of a tertiary free standing children hospital, présenté au ACS quality and safety Conference 2021.

Exploration de l’évolution de la consommation d’antibiotiques d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant selon la classification AWaRe de l’Organisation mondiale de la santé, publié dans les Annales pharmaceutiques françaises.

Exploration de l’association possible entre la consommation d’antibiotiques et l’émergence de résistance dans un centre hospitalier universitaire mère-enfant, à paraitre dans le CJHP, DOI: 10.4212/cjhp.v75i3.3183.

Informations requises pour le suivi de l’usage du nusinersen en contexte de vie réelle : étude de faisabilité, présenté au Colloque du Réseau québécois de recherche sur les médicaments les 10-11 juin 2021.

Bonne continuité!

Commentaires fermés sur Félicitations à Aurélie Bleuse pour la défense de sa thèse

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Félicitations et mentions, Présentations, Transversale, URPP

Exposition et perception des étudiants en pharmacie et pharmaciens à la législation pharmaceutique

En 2014, l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique a lancé le blogue « Législation et systèmes de soins – Pharmacie » afin de sensibiliser les étudiants en pharmacie et les pharmaciens aux décisions juridiques.

En 2018, nous avons voulu évaluer l’exposition et la perception des étudiants en pharmacie et pharmaciens à la législation pharmaceutique.

Un sondage en ligne a donc été envoyé aux étudiants en pharmacie (Pharm.D. et résidents de l’Université de Montréal) et pharmaciens par l’Ordre des pharmaciens du Québec. Nous avons colligé les résultats concernant l’exposition aux sites juridiques canadiens et leur perception.

Au total, 254 participants ont répondu. Le pourcentage de participants familiers avec les sites juridiques variait de 7,9% (20/253) pour la Société d’information juridique à 76,7% (194/253) pour le volet Conseil de discipline et rôle d’audience de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Au total 74,8% (190/254) connaissaient le blogue Législation, 88,9% (169/190) se considéraient mieux informés et plus intéressés par les décisions juridiques pharmaceutiques depuis sa parution.

Après trois ans d’activité, le blogue Législation est un site juridique connu des étudiants en pharmacie et pharmaciens québécois. La grande majorité des utilisateurs se considérait mieux informée sur les décisions juridiques entourant l’exercice de la pharmacie.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec – 25-27 avril 2018, Drummondville, Québec, Canada

Commentaires fermés sur Exposition et perception des étudiants en pharmacie et pharmaciens à la législation pharmaceutique

Classé dans Descriptive, Législation pharmaceutique, Satisfaction, Sondage, Transversale, URPP

Évolution de la consommation des anti-infectieux dans un centre hospitalier mère-enfant

Le bon usage des antibiotiques fait partie des critères de certification v2014 des établissements hospitaliers. Il existe peu de données quantitatives en centre hospitalier mère enfant.

Nous avons donc réalisé une étude pour décrire et commenter l’évolution de la consommation d’anti-infectieux, exprimée en DDJ (doses définies journalières) par 1000 jours-patients (1000JP) et JT (jours de traitement) par 1000JP au sein d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant de 500 lits de 2013-2014 à 2016-2017.

L’étude est descriptive, transversale et rétrospective. Nous y avons effectué le suivi de 94 anti-infectieux (61 antibiotiques, 14 antiviraux, 10 antiparasitaires et 9 antifongiques).

On note une baisse de la consommation globale des anti-infectieux pour les DDJ/1000JP : 527 en 2013-2014 vs 469 en 2016-2017 soit une baisse de 11%. En revanche, la consommation en terme de JT/1000JP est stable : 790 en 2013-2014 vs 778 en 2016-2017 soit une baisse de seulement 1%.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces variations, notamment le poids des cas plus sévères traités (tertiarisation de l’hôpital), les pénuries de médicaments (par exemple la gentamicine) et les changements de pratiques.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès Congrès francophone de pharmacie hospitalière, HOPIPHARM, 16-18 mai 2018, Bordeaux, France.

Commentaires fermés sur Évolution de la consommation des anti-infectieux dans un centre hospitalier mère-enfant

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Transversale, URPP

Assistant technique en pharmacie (ATP) : description et perception de la pratique en France et au Québec

Le succès de la pratique pharmaceutique en milieu hospitalier repose essentiellement sur la collaboration entre les pharmaciens et les assistants techniques en pharmacie (ATP). D’ailleurs, les ATP jouent un rôle important dans plusieurs activités qui leurs sont déléguées par les pharmaciens.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude transversale dans le but de décrire la pratique et la perception des ATP en France et au Québec. Nous avons également comparé les milieux de travail des ATP des deux régions pour identifier les différences.

Cette étude met en évidence la satisfaction des ATP français et québécois quant à leur profession. Tant les ATP français que les ATP québécois ont manifesté leur intérêt à recevoir une reconnaissance accrue et davantage de responsabilités.

On peut consulter notre article publié dans le International Journal of Pharmacy Practive.

Commentaires fermés sur Assistant technique en pharmacie (ATP) : description et perception de la pratique en France et au Québec

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Satisfaction, Transversale, URPP

Étiquetage des médicaments de recherche : conformité et variabilité

Une étiquette de médicament adéquate est essentielle pour veiller à une utilisation sécuritaire des médicaments commerciales et de recherche. Une étiquette claire et conforme aux lignes directrices permet à la fois d’améliorer les chances d’une utilisation sécuritaire d’un médicament et de réduire le risque d’erreurs médicamenteux au niveau de la sélection, du dosage, de la différenciation et de l’administration des produits. Or, il y a peu de régulations qui gèrent l’étiquetage des médicaments de recherche.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude transversale systématique dans le but d’évaluer la conformité et la variabilité des étiquettes de médicaments de recherche. Nous avons également évaluer l’utilisation d’un script automatisé pour décrire les étiquettes et les facteurs influençant l’identification du numéro des trousses.

Nous nous sommes concentrés sur les étiquettes fixées sur les contenants (internes et externes) : un total de 27 protocoles provenant de l’Amérique du Nord et de l’Europe ont été inclus (24 étiquettes internes and 34 externes). Une grande variabilité dans l’étiquetage des médicaments de recherche a pu être mesurée. Des informations clefs ont été omises sur les étiquettes internes. Des lignes directrices internationales détaillées et harmonisées sont nécessaires.

On peut consulter notre article publié dans le Clinical Trials.

Commentaires fermés sur Étiquetage des médicaments de recherche : conformité et variabilité

Classé dans Article original, Bon usage des médicaments, Revue systématique, Transversale, URPP

Profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les hôpitaux du Québec

Au Québec, la préparation de plusieurs médicaments destinés à l’administration parentéral est centralisé dans les pharmacies des établissements de santé. Or, le nombre de médicaments avec préparation centralisée n’est pas documenté dans la littérature.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but d’établir un profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les départements de pharmacie du Québec établissements de santé.

Pour ce faire, nous avons demandé à plusieurs chefs de département de pharmacie des établissements de santé québécois d’estimer le pourcentage de doses parentérales de médicaments préparées au centre de la pharmacie, le nom de chaque médicament préparé ainsi, les critères utilisés pour sélectionner les médicaments et les barrières d’une telle pratique.

Vingt-sept des trente chefs de département de pharmacie sollicités ont répondu au sondage. Les répondants ont fourni des données utilisables pour 38 installations :

  • Préparation centralisée pour < 25 % des doses parentérales de médicaments : 17 des 38 institutions (45%)
  • Préparation centralisée pour [25, 49,9]% des doses parentérales de médicaments : 11 des 38 institutions (29%)
  • Préparation centralisée pour [50, 74,9]% des doses parentérales de médicaments : 7 des 38 institutions (18%)
  • Préparation centralisée pour ≥ 75% des doses parentérales de médicaments : 3 des 38 institutions (8%)
  • Un total de 232 médicaments individuels ont été préparés de façon centralisée dans une ou plusieurs institutions, pour une médiane globale de 22 médicaments par institution (min 1, max 100).

Ce sondage souligne les différences au niveau de la sélection des médicaments préparés de façon centralisée d’une institution à l’autre. Il serait pertinent de standardiser la pratique de préparations centralisées à travers tout le Québec.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmaceutical Technology in Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les hôpitaux du Québec

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Transversale, URPP

Pharmacovigilance : portrait de la pratique en établissement de santé au Québec

Tout établissement de santé se doit de déclarer les réactions indésirables graves à un produit thérapeutique en vertu des changements apportés à la loi sur les aliments et drogues (Loi de Vanessa).

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but de décrire l’organisation pratique de la pharmacovigilance en établissement de santé au Québec et la perception des chefs de départements de pharmacie. Nous avons également comparé les pratiques des établissements universitaires à celles des établissements non universitaires.

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 8e Colloque du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments le 19 et 20 octobre 2018, Montréal, Qc, Canada et la 7e éditions du Rendez-vous de la recherche pharmaceutique, 6 décembre 2018, Faculté de pharmacie, Montréal, Qc, Canada.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel.

Commentaires fermés sur Pharmacovigilance : portrait de la pratique en établissement de santé au Québec

Classé dans Descriptive, Effets indésirables, Législation pharmaceutique, Transversale, URPP

Pénuries de médicaments : profil de cinq établissements de santé dans le monde

Les pénuries de médicaments, un problème mondial complexe, affectent autant les cliniciens que les patients, et ce, sur une base quotidienne.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive transversale dans le but de recenser, décrire et comparer les ruptures de médicaments sur une période de 4 semaines dans des établissements de soins de santé du Canada, de la France, de la Belgique, de l’Espagne et de la Suisse.

Ainsi, du 8 janvier au 2 février 2018, chaque hôpital a recueilli sur une base quotidienne les données relatifs aux pénuries, et ce, avec l’aide d’une grille et d’un processus normalisés :

  1. Hôpital canadien : 84 pénuries (durée médiane de 32 jours);
    • 28 fabricants étaient impliqués
  2. Hôpital français : 62 pénuries (durée médiane de 9 jours);
    • 30 fabricants étaient impliqués
  3. Hôpital belge : 46 pénuries (durée médiane de 37 jours);
    • 19 fabricants étaient impliqués
  4. Hôpital espagnol : 28 pénuries (durée médiane de 25 jours);
    • 16 fabricants étaient impliqués
  5. Hôpital suisse : 98 pénuries (durée médiane de 68 jours).
    • 42 fabricants étaient impliqués

Les pénuries ont affecté tant les fabricants de médicaments novateurs que ceux de médicaments génériques. La majorité des classes thérapeutiques a été touché par une pénurie. Les agents anti-infectieux (21,1 %), les médicaments agissant sur le système nerveux central (11,3 %) et les agents cardiovasculaires (8,2 %) ont par contre plus souffert de cette inopportunité que les autres classes.

Cette étude met en évidence la nécessité d’une meilleure prise en charge de la prévention et de la gestion des pénuries de médicaments par les différentes parties prenantes.

On peut consulter notre article publié dans le Canadian Journal of Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Pénuries de médicaments : profil de cinq établissements de santé dans le monde

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Pharmacoéconomie, Transversale, URPP

Notoriété d'une publication scientifique en pharmacie : connaissances et perceptions des pharmaciens

La notoriété d’une publication scientifique en pharmacie peut être évaluée à l’aide de plusieurs indicateurs. Considérant le fait qu’il existe peu de données disponibles en pharmacie sur ces indicateurs, nous pensons que les pharmaciens n’ont pas de connaissances suffisantes sur le sujet.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but d’:

  1. Évaluer le degré de connaissances et les perceptions des pharmaciens et internes en pharmacie hospitalière en France et au Québec à propos des indicateurs de notoriété appliqués en pharmacie;
  2. Évaluer les déterminants associés à la connaissance des indicateurs de notoriété.

Sur les 899 pharmaciens et 147 internes français et québécois contactés, 401 ont répondu à notre sondage (301-Québec-taux de participation de 42 % ; 100-France-30 %). Seulement 26 % (106/401) des répondants, 67 québécois et 39 français, ont dit avoir des connaissances ou de bonnes connaissances sur les indicateurs. Ces affirmations ont été corroborées par de nombreux autres résultats.

Il semble être nécessaire de fournir aux pharmaciens/internes en pharmacie une meilleure formation sur les indicateurs de notoriétés.

On peut consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Notoriété d'une publication scientifique en pharmacie : connaissances et perceptions des pharmaciens

Classé dans Descriptive, Pédagogie en santé, Transversale, URPP