archive

Transversale

Les assistants-techniques en pharmacie (ATP) sont peu exposés aux pratiques de leurs collègues dans d’autres pays.

Il existe des différences dans les responsabilités et les rôles des ATP et préparateurs en pharmacie hospitalière (PPH). Notamment dans la durée de la formation, les connaissances enseignées, les stages, la délégation des activités et les tâches.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évalué la perception d’ATP travaillant au Québec suite à la présentation d’une vidéo de pratique professionnelle de PPH en France.

Les ATP ont apprécié cette initiative contribuant à enrichir leur réflexion sur leurs rôles et tâches et à augmenter la reconnaissance envers leur profession.

PREPARATEURS5

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec, du 25 au 27 avril 2018, Drummonville, Canada

Publicités

Utilisation des aiguilles filtrantes au Québec et en France

FILTRANTE3

Pour plus de détails, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES) et l’événement des pharmaciens 2017, le 2 juin 2017 à Québec, Canada.

On peut maintenant consulter notre article dans les annales Pharmaceutiques Françaises.

Les pharmaciens sont responsables du circuit du médicament, un processus complexe dans les établissements de santé. Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons décrit et comparé la conformité du circuit du médicament de notre centre. TOURNEE5

De 2012 à 2016 la conformité globale était de 71%, 65%, 78%, 64% et 62%. Entre 2015 et 2016, on observe une diminution de la conformité pour 6 critères et une augmentation de celle-ci pour 2 critères.

Pour connaitre les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès European Association of Hospital Pharmacists, du 22 au 24 mars 2017 à Cannes, France

 

L’antibiogouvernance fait partie d’un plan ministériel 2015-2020 sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales au Québec. Le Québec fait notamment de la lutte contre l’antibiorésistance une de ses priorités. Une des cibles du plan est donc de développer la surveillance de l’usage des antibiotiques dans les établissements de soins de courte durée. Les volets qualitatif et quantitatif de la consommation sont au cœur de la surveillance du bon usage des antibiotiques.

Nous avons décrit le programme d’antibiogouvernance et illustrer les activités, les outils et les analyses effectuées dans le cadre du programme.

Pour connaître les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du colloque annuel du Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments, le 6 et 7 juin 2016 à Montréal, Québec, Canada

DDD17.png

Les européens sont plus avancés que les États-Unis et le Canada en ce qui concerne l’approbation, la régulation et la mise en marché des produits biosimilaires.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons décrit les connaissances et les perceptions des pharmaciens français et québécois sur les biosimilaires grâce à une enquête en ligne.

229 pharmaciens ont participé à l’enquête, dont 88 en France et 141 au Québec. Les perceptions sont globalement les mêmes. De plus, les pharmaciens savent bien distinguer les biosimilaires des médicaments génériques.

PBUS2

Pour connaître les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du symposium annuel European Society of Clinical Pharmacy, du 5 au 7 octobre 2016 à Oslo, Norvège

Vous pouvez également consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises

La réconciliation médicamenteuse est une pratique qui devrait être implantée dans tous les hôpitaux canadiens afin de garantir l’utilisation sécuritaire des médicaments.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons étudié les pratiques de réconciliation médicamenteuse dans des hôpitaux canadiens.

Un total de 45 réponses à notre sondage a été obtenu, représentant 28 établissements de santé.

Pour connaître les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès European Association of Hospital Pharmacists, du 22 au 24 mars 2017 à Cannes, France

BCM10

Au Canada, la loi sur les aliments et drogues n’autorise pas la publicité des médicaments sous ordonnance. Cependant, à l’hôpital, les échantillons de médicaments sont généralement tolérés pour les patients des cliniques ambulatoires.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons estimé le nombre d’échantillons de médicaments disponibles dans les cliniques ambulatoires de notre centre en 2016 et nous l’avons comparé aux données de 2007, 2009 et 2012.echantillon6

Le nombre d’échantillons a atteint un sommet en 2016 avec 93 881 doses.

Pour connaître les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès European Association of Hospital Pharmacists, du 22 au 24 mars 2017 à Cannes, France.