Bonne fête à l’URPP!

Aujourd’hui le 22 novembre 2021, l’URPP fête ses 19 ans! Pour souligner l’occasion, nous avons préparé notre article rétrospectif de nos travaux réalisés en 2020-2021.

L’URPP c’est maintenant plus de 1604 communications scientifiques, tant sous forme d’articles que d’affiches. J’en profite pour remercier tous nos collaborateurs : MERCI!

Vous pouvez consulter notre article sur la page des Annales de l’URPP.

Poster un commentaire

Classé dans Annales de l'Unité de recherche en pratique pharmaceutique, Félicitations et mentions

Antimicrobiens : Revue d’utilisation en pédiatrie d’un centre hospitalier mère-enfant universitaire de 2015-2016 et de 2018-2019

Il existe une relation, bien documentée dans la littérature, entre la consommation d’antibiotique et l’émergence de résistances bactériennes. Pour remédier à ce problème, on peut se pencher sur la surveillance de l’utilisation des anti-microbiens. En effet, avec cette dernière, on peut évaluer l’efficacité d’un système de gérance des anti-infectieux nouvellement (ou pas) mis en place. Ainsi, pour ces différentes raisons, Agrément Canada a fait de la surveillance de l’utilisation des anti-microbiens, une pratique organisationnelle requise.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive rétrospective transversale dans le but de décrire l’évolution de l’utilisation d’anti-microbiens en pédiatrie au sein d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada.

Poster un commentaire

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

19 ans de stages à l’URPP

Depuis ses débuts, l’URPP a soutenu l’encadrement pédagogique et scientifique de plus 373 étudiants! La pandémie à COVID-19 a bien sûr restreint le nombre de stages que nous avons pu offrir, mais nous sommes heureux d’avoir pu encadrer 15 étudiants cette année.

Étudiants formés à l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique 1996-2021.

2022 marquera les 20 ans de l’URPP, on se retrouve dans un an pour célébrer cet accomplissement!

Poster un commentaire

Classé dans Félicitations et mentions

19 ans de thématiques

Saviez vous que les projets de l’URPP sont regroupés en 10 thèmes? Vous pouvez rechercher les articles par thème sur la page d’accueil du blogue. Un aperçu des principaux projets par thème est disponible dans notre article rétrospectif 2020-2021.

Pour illustrer la diversité des projets, on peut mentionner notamment un suivi de l’évolution de l’utilisation des antimicrobiens, l’implantation de la Loi de Vanessa, l’utilisation de tests de pharmacogénomique, des audits de conformité du circuit du médicament, préparé une exposition d’artefacts pharmaceutiques, souligner l’anniversaire du baccalauréat en sciences biopharmaceutiques, réalisé notre plus grosse étude de surveillance environnementale, exploré la numérisation en recherche clinique et mis à jour la plate-forme Impact Pharmacie.

Si ce n’est déjà fait, nous vous invitons à vous abonner à un de nos cinq blogues! Au cours de la dernière année, plus de 57 000 visites ont été effectuées sur tous nos blogues! Nous sommes très fiers de chacun de nos projets et sommes heureux de les partager avec vous.

Poster un commentaire

Classé dans Félicitations et mentions, URPP

Conformité des notes d'intervention pharmaceutique à la politique et procédure dans un CHU

La prise en charge d’un patient en établissement de santé demande souvent l’implication d’une équipe interdisciplinaire, incluant le pharmacien. Il intervient à la fois auprès de l’équipe traitante et des patients. Il collige également les notes d’intervention au dossier du patient.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive rétrospective dans le but de vérifier la conformité des notes d’intervention pharmaceutique consignées au dossier des patients.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada.

Poster un commentaire

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, URPP

19 ans de l’URPP – collaborateurs en 2021

Nous avons souligné l’anniversaire de l’URPP hier avec notre article récapitulatif d’une année encore bien chargée en idées et en projets! C’est l’occasion de souligner en photo nos collaborateurs récents!

L’équipe de l’URPP en mai 2021. De gauche à droite : Clémence Delafoy, Élisabeth Farcy, Catherine Côté-Sergerie, Thaina-Rafi Jean-Baptiste, Rachel Choquette, Jean-François Bussières, Suzanne Atkinson, Denis Lebel, Aurélie Bleuse, Cynthia Tanguay, Duc Tam Bui. Absents sur la photo : Ariane Gosselin, Sarah-Jane Ganon-Lépine
L’équipe de l’URPP en 2020 (présents sur la photo) : Jean-François Bussières, Denis Lebel, Suzanne Atkinson, Angel Chiu, Cynthia Tanguay, Aurélie Bleuse, Rachel Choquette, Catherine Côté-Sergerie, Ariane Gosselin, Thaina-Rafi Jean-Baptiste, Clémence Delafoy, Élisabeth Farcy, Sophie-Camille Hogue, Flora Chen, Claire Chabut. Absents sur la photo : Geneviève Brassard, Marie-Anne Pépin, Anne-Sophie Otis, Zoé Tremblay, Sarah-Jane Gagnon-Lépine, Carla Karamé

Poster un commentaire

Classé dans Félicitations et mentions

Préparations magistrales en pédiatrie: quels sont les problèmes rencontrés?

Encore aujourd’hui, plusieurs médicaments fréquemment utilisés ne sont pas disponibles dans des formulations adaptées aux enfants. Ainsi, les pharmaciens se doivent d’adapter les formulations adultes disponibles en créant des préparations magistrales liquides. L’utilisation de magistrales est associée à une hausse du risque d’erreurs. Un sous- ou surdosage du principe actif peut induire un échec thérapeutique ou une intoxication menant à une hospitalisation ou même à la mort.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive observationnel prospective dans le but de dépeindre le problème auquel sont confrontés les jeunes patients et leurs parents au moment d’obtenir et d’utiliser des préparations magistrales.

Ainsi, nous avons contacté les parents de 71 jeunes patients (entre 0 à 21 ans, âge médian 6,9 mois) ayant reçu au moins une prescription d’une préparation magistrale pour faire un suivi téléphonique, et ce, sept à dix jours post-congé. Nous avons également contacté les pharmacies distributrices pour obtenir de l’information additionnel sur leur préparation magistrale. Sur 314 éléments détectés, 252 ont été considérés comme étant de réels problèmes : 9 problèmes majeurs et 243 problèmes mineurs avec de réels ou potentiels conséquences.

À travers cette étude, il a été possible d’identifier plusieurs problèmes associés à l’utilisation des préparations magistrales indiquant ainsi que les standards de pratiques actuelles sont insuffisants. Des actions devraient clairement être entrepris pour améliorer l’utilisation et la distribution de préparations magistrales.

On peut consulter notre article publié dans le Paediatrics & Child Health.

Commentaires fermés sur Préparations magistrales en pédiatrie: quels sont les problèmes rencontrés?

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, Mortalité, Observations, Soins pharmaceutiques, URPP

Profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les hôpitaux du Québec

Au Québec, la préparation de plusieurs médicaments destinés à l’administration parentéral est centralisé dans les pharmacies des établissements de santé. Or, le nombre de médicaments avec préparation centralisée n’est pas documenté dans la littérature.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but d’établir un profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les départements de pharmacie du Québec établissements de santé.

Pour ce faire, nous avons demandé à plusieurs chefs de département de pharmacie des établissements de santé québécois d’estimer le pourcentage de doses parentérales de médicaments préparées au centre de la pharmacie, le nom de chaque médicament préparé ainsi, les critères utilisés pour sélectionner les médicaments et les barrières d’une telle pratique.

Vingt-sept des trente chefs de département de pharmacie sollicités ont répondu au sondage. Les répondants ont fourni des données utilisables pour 38 installations :

  • Préparation centralisée pour < 25 % des doses parentérales de médicaments : 17 des 38 institutions (45%)
  • Préparation centralisée pour [25, 49,9]% des doses parentérales de médicaments : 11 des 38 institutions (29%)
  • Préparation centralisée pour [50, 74,9]% des doses parentérales de médicaments : 7 des 38 institutions (18%)
  • Préparation centralisée pour ≥ 75% des doses parentérales de médicaments : 3 des 38 institutions (8%)
  • Un total de 232 médicaments individuels ont été préparés de façon centralisée dans une ou plusieurs institutions, pour une médiane globale de 22 médicaments par institution (min 1, max 100).

Ce sondage souligne les différences au niveau de la sélection des médicaments préparés de façon centralisée d’une institution à l’autre. Il serait pertinent de standardiser la pratique de préparations centralisées à travers tout le Québec.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmaceutical Technology in Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les hôpitaux du Québec

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Transversale, URPP

Troubles visuels secondaires à la prise de psychostimulants : cas pédiatrique

En pédiatrie, les symptômes du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH) sont généralement traités avec des psychostimulants : méthylphénidate et amphétamine. Perte d’appétit, insomnie, douleur abdominal et maux de têtes sont les effets indésirables les plus fréquemment associés à la prise de psychostimulants. Les monographies rapportent également des effets indésirables oculaires : la sécheresse oculaire, la mydriase, des perturbations de l’accommodation et la vision brouillée. Malheureusement, la littérature pédiatrique documente rarement ces effets indésirables oculaires.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons rédigé un rapport de cas présentant un jeune patient, âgé de 9 ans, qui a manifesté une diminution significative de son acuité visuelle à deux reprises, et ce, après l’initiation de deux agents psychostimulants différents : méthylphenidate hydrochloride à libération contrôlée (Biphentin) and lisdexamfétamine (Vyvanse).

Cet effet indésirable inhabituel souligne l’importance de surveiller les changements au niveau de la vision suivant l’initiation d’un agent psychostimulant. Il met également en évidence l’importance de la pharmacovigilance, surtout en pédiatrie où les données sont limitées.

On peut consulter notre article publié dans le American Journal of Health-System Pharmacy.

Commentaires fermés sur Troubles visuels secondaires à la prise de psychostimulants : cas pédiatrique

Classé dans Bon usage des médicaments, Cas, Effets indésirables, Soins pharmaceutiques, URPP

Antibiogouvernance : relation entre la consommation des anti-infectieux et l'émergence de résistances en néonatalogie

L’émergence de résistances bactériennes aux antibiotiques, une priorité de la santé publique, pose un problème majeur. Ainsi, au Québec, un programme d’antibiogouvernance préconisant un usage raisonné des antibiotiques et l’étude des consommations d’antibiotiques en doses définies journalières (DDJ) et jours de traitement (JT) à des fins de surveillance a été mis en place par le gouvernement.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude rétrospective descriptive dans le but d’étudier la relation entre la consommation d’antibiotiques et l’émergence de résistances bactériennes dans un pôle de néonatalogie en centre hospitalier universitaire.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre du congrès Hopipharm 2019 le 15 et 17 mai 2019, Marseille, France et le 34ème congrès des étudiants des cycles supérieurs et des post-doctorants en recherche au CHU Sainte-Justine – 24 mai 2019, CHU Sainte-Justine, Montréal, Québec, Canada.

Commentaires fermés sur Antibiogouvernance : relation entre la consommation des anti-infectieux et l'émergence de résistances en néonatalogie

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Effets indésirables, Soins pharmaceutiques, URPP