archive

Présentations

On peut lire sur le site de Folie Technique qu’il s’agit d’un « organisme à but non lucratif qui a vu le jour en 1991, à la suite d’une initiative d’étudiants en ingénierie de Polytechnique Montréal. Aujourd’hui spécialisé en animation scientifique, Folie Technique offre diverses activités telles que des clubs scientifiques, un camp d’été ainsi que de nombreux ateliers scientifiques. L’organisme rejoint d’ailleurs plus de 20 000 jeunes annuellement. Ayant plus de 27 ans d’expérience, Folie Technique est aujourd’hui considéré comme l’un des plus vieux camps scientifiques au Canada ».

L’équipe de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique (URPP) est heureuse de s’associer à cette initiative dans le cadre d’un camp qui se déroule au CHU Sainte-Justine durant la semaine. En utilisant l’approche des jeux sérieux (serious games) les étudiants ont été exposés le mardi 23 juillet 2019 à un quizz et un jeu d’évasion.  Bravo à Sarra Benmesmoudi, Sarah-Jane Gagnon-Lépine et Suzanne Atkinson pour l’organisation de l’activité avec l’aide de l’équipe de recherche (Géraldine Marquot, Laura Gosselin, Mathilde Guillot et JF Bussières).

Participation au quizz pharmaceutique, CHU Sainte-Justine

Participation au jeu d’évasion, CHU Sainte-Justine

Publicités

Organisé par l’Université de Montréal et l’Université du Québec à Montréal, la conférence internationale Serious Play 2019 s’est tenue les 10, 11 et 12 juillet 2019 à Montréal.

Dans ce cadre, Suzanne Atkinson et Aurélia Difabrizio ont présenté nos travaux entourant les jeux d’évasion en santé.  Ces travaux reposent également sur la contribution de Amélie Chabrier (elle en a fait son sujet de thèse à défendre en 2019-20) et de Manon Faricier.  Ces travaux ont notamment permis de réaliser une revue de littérature (sous presse – Can J Hosp Pharm) et un article décrivant toutes les étapes de la conception à la réalisation d’un jeu d’évasion dans le domaine de la santé. Ce jeu a été utilisé dans le contexte du circuit du médicament et visait à sensibiliser les professionnels de la santé aux éléments clés entourant les pratiques organisationnelles requises par Agrément Canada.  L’équipe de l’URPP s’intéresse notamment à la pédagogie en santé et ces projets (ESCAPE1, ESCAPE2) contribuent à nos travaux de recherche évaluative dans cet axe de recherche.  Le jeu d’évasion conçu sera notamment ré-utilisé dans le cadre d’un camp d’été pour jeunes offert au CHU Sainte-Justine en collaboration avec Polytechnique Montréal.

Bravo à Suzanne et Aurélia pour leur présentation et merci à tous les collaborateurs et participants.

Aurélia Difabrizio et Suzanne Atkinson, Montréal, 11 juillet 2019

 

« Mis sur pied en 2000, le Projet SEUR (Sensibilisation aux Études, à l’Université et à la Recherche) encourage la persévérance scolaire chez les élèves du secondaire et les étudiants du collégial en leur permettant d’explorer différentes perspectives d’études et de carrières. Le Projet SEUR est parrainé par l’Université de Montréal ».

Jean-François Bussières, professeur à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal et chercheur responsable de l’URPP, collabore à ce projet depuis 2010. Il a participé à des ateliers et donne depuis quelques années une grande conférence sur le thème « Devenir pharmacien« . Il s’agit d’un prétexte à une conférence plus large qui propose aux jeunes une réflexion, quelques conseils et trucs à envisager, pour faire un choix de carrière éclairé.  Merci au programme SEUR de nous donner cette opportunité d’aller à la rencontre des jeunes pour les encourager à poursuivre leurs études.

Université de Montréal – 5 juillet 2019

 

Les antifongiques sont fréquemment utilisés dans la prophylaxie et le traitement des infections fongiques pédiatriques. Compte tenu de leurs profils d’efficacité et d’innocuité, leur utilisation optimal s’avère être un défi. De plus, les coûts qui leurs sont associés représentent une part non négligeable des budgets des CHU au Québec.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons déterminé les indications pour lesquels les antifongiques sélectionnés sont prescrits.

Les données de cette étude mettent en évidence les recommandations suivantes:

  • Élaborer des critères d’utilisation basés sur les lignes directrices
  • Élaborer des algorithmes de prise en charge, en priorisant le traitement de la candidose en insistant sur l’utilisation du fluconazole en première intention.
  •  Effectuer une recherche documentaire pour comparer les données de la caspofongine et la micafungine et sélectionner l’échinocandine la plus appropriée à la population pédiatrique.
  • Veiller à ce que les combinaisons d’antifongiques soient justifiées.
  • Veiller à optimiser le passage de la voie parentérale à la voie orale dès que la condition du patient le permet.
  • Améliorer la tenue de dossiers: notes d’évolution, diagnostic, intention visée et choix.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments, le 7 juin 2016, Montréal, Québec, Canada et à l’événement des pharmaciens 2017, le 2 juin 2017, Québec, Québec, Canada.

rumantif2015

Dans le cadre du 30ème congrès du Synpreph (HOPIPHARM) tenu à Marseille du 15 au 17 mai 2019, l’équipe de l’URPP avait le privilège de présenter 12 communications affichées. Hopipharm est le plus gros événement en pharmacie hospitalière de la francophonie. JF Bussières est notamment impliqué sur le comité scientifique.

Étaient présentes lors de l’événement 2019, les résidentes/internes Bénédicte Franck, Amélie Chabrier et Annaelle Soubieux, toutes formées en partie à l’URPP au cours de la dernière année, afin de présenter différentes communications affichées/orales sur les thèmes suivants:

  1. Soubieux A, Palimini M, Tanguay C, Bussières JF. Comparaison de l’efficacité de décontamination de différents produits et matériels sur une surface après contamination par du cyclophosphamide. (HYGIENE3A)
  2. Soubieux A, Palimini M, Tanguay C, Bussières JF. Comparaison de l’efficacité de décontamination de différents scénarios de lavages après contamination par du cyclophosphamide. (HYGIENE3B)
  3. Soubieux A, Tanguay C, Bussières JF. Évaluation économique des dispositifs de transfert en système clos pour la préparation et l’administration des antinéoplasiques en établissement de santé. (EXPOPROF18B)
  4. Chabrier A, Atkinson S, Lebel D, Bussières JF. Abréviations qui ne doivent pas être utilisées en hôpital : audit pratique. (AUDITABREVIATION-2018)
  5. Chabrier A, Atkinson S, Bonnabry P, Bussières JF. Utilisation des jeux d’évasion (escape game) comme outil pédagogique d’application des connaissances. (ESCAPE1)
  6. Chabrier A, Difabrizio A, Atkinson S, Parisien G, Bussières JF. Conception d’un jeu d’évasion dans le cadre de l’accréditation par Agrément Canada. (ESCAPE2) https://youtu.be/k8TTbtcirUg
  7. Franck B, Vallières E, Lebel D, Roy H, Ovetchkine P, Bussières JF. Exploration de la relation entre la consommation d’antibiotiques et l’émergence de résistances en hémato-oncologie. (DDD19A)
  8. Franck B, Vallières E, Lebel D, Roy H, Ovetchkine P, Bussières JF. Exploration de la relation entre la consommation d’antibiotiques et l’émergence de résistances en néonatalogie. (DDD19B)
  9. Franck B, Leguelinel-Blache G, Bussières JF. Évaluation du niveau d’aise de pharmaciens et d’internes vis-à-vis du caractère raisonnable lié à la pratique pharmaceutique. (RAISONNABLE9)
  10. Franck B, Pelletier E, Ovetchkine P, Bussières JF. Programme de suivi des médicaments émergents dans un centre hospitalier universitaire.  (ÉMERGENT7)
  11. André S, Philippe G, Bussières JF. Évaluation de l’impact d’une présentation vidéo sur la perception des rôles du pharmacien et impacts de ses interventions chez des étudiants en pharmacie. (IMPACTPHARMACIE45)
  12. Rault P, Lebel D, Bussières JF. Application de la méthode Delphi dans la recherche en pratique pharmaceutique (COOKBOOK-DELPHI) 15-17 mai, Hopipharm 2019, Marseille, France.

On se donne rendez-vous l’an prochain à Strasbourg.

Bénédicte Franck, Marseille, mai 2019

Annaelle Soubieux, Marseille, mai 2019

 

Dans le cadre du 14ème Colloque de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM) – « L’interdisciplinarité au coeur de la santé publique »,  l’équipe de l’URPP a présenté sept (7) communications affichées originales.

  • Soubieux A, Lebel D, Bussières JF. Évaluation de la conformité des notes d’intervention pharmaceutique dans un centre hospitalier universitaire. (AUDITNOTESPH4)
  • David F, Boulé M, Coulombe J, Des Roches A, Bussières JF. Démarche pour la mise à niveau d’un secteur de soins pharmaceutiques : le cas de la dermatologie-allergologie (IMPACTDERMATO)
  • Bourdeau K, Boulé M, Major P, Osterman B, Bussières JF. Rôles et retombées du pharmacien en épilepsie : revue de littérature et mise en contexte en CHU pédiatrique (IMPACTEPILEPSIE)
  • Videau M, Aussedat M, Chorfi M, Leboucher G, Bussières JF. Consommation des stupéfiants et substances assimilées aux stupéfiants en établissement de santé : comparaison transversale entre un hôpital français et un hôpital québécois. (OPIACES3)
  • Rachem L, Franck B, Roy H, Ovetchkine P, Bussières JF. Utilisation des antimicrobiens dans un CHU mère-enfant – données 2018-2019. (DDD20)
  • Palamini M, Bussières JF. Profil des substances, produits et médicaments utilisés en pharmacie : termes, prévalence et risques (EXPOPROF46)
  • Rault P, Chabrier A, Métras ME, Roy H, Leguelinel-Blache G, Bussières JF. Étude de la prévalence de l’adhésion aux médicaments anti-infectieux oraux chez les patients pédiatriques au retour à domicile au Québec
    (OBSERVANCE3)

À noter que l’affiche d’Annaelle et coll. s’est mérité le 2ème prix du Jury. Bravo !!!

On retrouve ci-dessous quelques photos de la séances et des participants de l’URPP présents lors du Colloque.

Kristina Bourdeau – Impact du pharmacien en neurologie

Lydia Rahem – Gérance des antimicrobiens 

Marie Palamini – Substances et produits utilisés en pharmacie et risques

Marie Palamini, Marine Floutier et Manon Faricier et différentes thématiques

Pauline Rault et programme de pharmacovigilance

Dans le cadre du 6 ème Colloque international en éducation, jumelé au 7 ème Sommet du numérique en éducation, nous avons présenté deux communications orales les 25 et 26 avril 2019 à Montréal.

  • Une première présentation portait sur la conception et l’utilisation de différents blogues professionnels dans le cadre de l’enseignement et de la recherche ;  l’équipe de l’URPP blogue depuis 2011 a raison de cinq fois par semaine (législation, histoire, pharmacien incontournable, travaux de l’URPP, gestion pharmaceutique) en plus d’un blogue statique du responsable de l’URPP
  • Une deuxième présentation, en collaboration avec Émilie Mégrourèche, met en valeur la mise en place du Code de bonnes pratiques en ligne, signé par les étudiants de 1 ère année au Doctorat professionnel en pharmacie;  la signature du code est précédée du visionnement de 25 vignettes vidéos sur une chaîne Youtube. Ces vignettes illustrent les menaces et les opportunités de différentes situations mettant à profit les technologies, les outils en ligne et les médias sociaux ; on peut consulter la chaîne Youtube pour visionner une ou plusieurs capsules vidéos – https://www.youtube.com/channel/UCIkHvdV_JzAgiN05UH-aecg

Ces travaux s’inscrivent dans l’axe PÉDAGOGIE de l’URPP et des activités d’enseignement de JF Bussières à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal.

Émilie Mégrourèche – 26 avril 2019 – Centre Sheraton, Montréal, Qc, Canada

JF Bussières – 25 avril 2019 – Centre Sheraton, Montréal, Qc, Canada