Archives d’Auteur: jaccha01

Le financement à l’épisode de soins : un modèle efficient pour renforcer le lien ville-hôpital en France et au Québec?

Après avoir été expérimenté aux États-Unis et en Europe, le financement à l’épisode de soins s’impose aujourd’hui en France et au Québec comme un modèle économique alternatif à la tarification à l’activité dans les établissements de santé et au paiement à l’acte pour les professionnels de santé libéraux.

Il s’agit de proposer un paiement forfaitaire global pour l’ensemble des prestations pluriprofessionnelles engagées en ville et à l’hôpital afin de résoudre un problème de santé sur une période délimitée. Ce concept nécessite de standardiser la prise en charge thérapeutique selon des recommandations de bonnes pratiques, en utilisant des indicateurs de performance.

Ce mode de financement pourrait renforcer la coordination intra- et extrahospitalière et consolider l’efficience des soins en évitant la multiplication des actes inutiles au profit d’une plus grande qualité et sécurité des soins, et en s’appuyant sur des forfaits ajustés sur le risque.

Vous pouvez consulter notre article publié dans la revue Panorama de droit pharmaceutique.

Poster un commentaire

Classé dans Article original, Descriptive, Législation pharmaceutique, URPP

Étiquetage des médicaments commercialisés et de recherche : sommaire du cadre réglementaire au Canada et comparaison avec les États-Unis et l’Europe

Le bon usage des médicaments commercialisés et de recherche repose notamment sur une étiquette conforme.

Ainsi nous avons voulu recenser les obligations juridiques et normatives relatives à l’étiquetage des médicaments au Canada et les comparer à celles existant aux États-Unis et en Europe.

Nous avons recherché les documents relatifs à l’étiquetage des médicaments dans une revue de littérature. À partir des données recueillies dans différentes sources telles que le Gouvernement du Canada, la FDA et l’EMA, nous avons identifié les différents critères de conformité de l’étiquetage.

Un total de 50 critères en lien avec l’étiquetage des médicaments commercialisés et de recherche a été établi à partir des 12 documents pertinents. Les particularités applicables au Canada, aux États-Unis et en Europe ont été précisées.

Il existe davantage de balises pour l’étiquetage des médicaments commercialisés que de recherche. Une meilleure compréhension de ces balises et des écarts par les pharmaciens hospitaliers peut contribuer à sécuriser le circuit du médicament.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018—16 au 18 mai 2018, Bordeaux, France

Poster un commentaire

Classé dans Bon usage des médicaments, Revue de littérature, URPP

Utilisation des médias sociaux en pharmacie : revue documentaire

Photo de Pixabay sur Pexels.com

Les médias sociaux occupent une place de plus en plus importante dans la société ainsi que dans les milieux professionnels.

Nous avons voulu établir un état des lieux de la littérature concernant leur utilisation en pratique pharmaceutique.

Il s’agit d’une revue de littérature entre mai 2013 et mai 2017 dont la stratégie de recherche a été menée sur Pubmed à partir des termes MESH suivants : « social media and pharmacy » et « social media and pharmaceutical care ».

Vingt-quatre articles ont été retenus aux fins de notre analyse.

  • Facebook ressort souvent comment étant le média le plus utilisé.
  • Les thèmes les plus fréquemment abordés touchent l’exercice en pharmacie, la pharmacovigilance et l’enseignement.
  • Le principal obstacle à l’utilisation des médias sociaux à des fins professionnelles serait la notion de professionnalisme.

Les médias sociaux sont donc de plus en plus utilisés en pharmacie. Il existe de nombreuses opportunités et menaces, à prendre en considération pour un usage optimal et professionnel.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au 7ème colloque du RQRM, 30 septembre-1er octobre 2017, Québec, Québec, Canada

Commentaires fermés sur Utilisation des médias sociaux en pharmacie : revue documentaire

Classé dans URPP, Technologies, Revue de littérature

Réorganisation du circuit du médicament au bloc opératoire : analyse des modes de défaillance, criticité et actions correctrices

Le circuit du médicament en établissement de santé comporte au moins 54 étapes et repose sur la collaboration de nombreux intervenants.

L’objectif de cette étude était la réorganisation et l’optimisation, selon les bonnes pratiques, du circuit du médicament, au bloc opératoire, dans le cadre d’un déménagement dans un nouveau bâtiment.

L’étude menée au CHU Sainte-Justine, comporte notamment une analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité, un profil des incidents/accidents au bloc et l’identification d’actions correctrices.

À partir de l’observation directe, 18 écarts de conformité ont été identifiés et regroupés sous 9 grandes étapes du circuit du médicament. 31 actions correctrices ont été identifiées. Six experts ont évalué une réduction du score de criticité de 2 472 pré-déménagement à 1 884 post-déménagement et implantation des actions correctrices.

Cette étude présente une démarche visant à améliorer les pratiques du circuit du médicament au bloc opératoire.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal Risque et Qualité.

Commentaires fermés sur Réorganisation du circuit du médicament au bloc opératoire : analyse des modes de défaillance, criticité et actions correctrices

Classé dans Article original, Autres marqueurs, Circuit du médicament, Descriptive, Marqueurs de résultats, Observations, URPP

Satisfaction des établissements de santé suite à la mise en place d’une plateforme web de surveillance environnementale

Une étude annuelle de surveillance environnementale de traces de médicaments dangereux est menée au Canada depuis 2008 auprès des établissements de santé. Jusqu’à maintenant, la communication des rapports individualisés se faisaient par courriel.

L’objectif de cette étude était d’évaluer la satisfaction des établissements de santé à la mise en place d’une plate-forme web contenant le rapport surveillance environnementale.

Étude descriptive transversale. Une plate-forme web incluant les données actuelles et historiques de tous les établissements a été développée.  Chaque établissement a été invité à répondre à un questionnaire en ligne pour évaluer leur satisfaction.

La plate-forme a été lancée le 1er octobre 2017 auprès des 83 établissements. 

  • 52% (43/83) des participants ont complété le sondage.
  • 95% (41/43) ont dit préféré avoir un accès en ligne en temps réel par rapport aux rapports papier
  • 100% (43/43) se sont dit satisfaits de la présentation visuelle des données

Cette étude décrit le déploiement réussi d’une plateforme web d’accès aux rapports de surveillance environnementale. Cet accès facilité pourrait encourager le partage des données avec les équipes de chaque établissement. 

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès du Professional Practice Canadian Society of Hospital Pharmacists les 3-7 février 2017, Toronto, ON, Canada

Commentaires fermés sur Satisfaction des établissements de santé suite à la mise en place d’une plateforme web de surveillance environnementale

Classé dans Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, Satisfaction, Sondage, URPP

Impact du visionnage d’une vidéo sur les preuves de l’implication du pharmacien en vaccination auprès de pharmaciens officinaux

En 2018, la majorité des provinces canadiennes autorisaient l’acte de vaccination par les pharmaciens mais pas encore le Québec.

Notre objectif était de mesurer l’impact, sur des pharmaciens officinaux, du visionnage d’une courte vidéo portant sur l’implication du pharmacien en vaccination.

Nous avons réalisé une étude descriptive de type pré-post dans laquelle 236 pharmaciens propriétaires ont été invités a visionné cette vidéo et à répondre à un sondage avant et après le visionnage.

Seuls 14 pharmaciens ont participé (6% de participation). En ce qui concerne leur comportement, l’intervention est associée à :

  • une hausse de l’identification de patients éligibles (21% c. 64%)
  • la consignation au dossier du statut vaccinal (7% c. 43%)
  • le recours à du matériel éducatif pour des patients méfiants (7% c. 57%)
  • la consultation du protocole d’immunisation en vigueur (43% c. 64%)

Avec l’intervention, 92% se disent désormais intéressés à lire des articles démontrant les retombées des interventions des pharmaciens en cette matière.

Les pharmaciens sont donc intéressés à contribuer à ce service de prévention en officine. Bien que le nombre de répondants soit limité, elle illustre l’intérêt d’effectuer de telles interventions afin de valoriser le rôle et l’impact du pharmacien.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018, 16 au 18 mai 2018 Bordeaux, France.

Photo de Gustavo Fring sur Pexels.com

Commentaires fermés sur Impact du visionnage d’une vidéo sur les preuves de l’implication du pharmacien en vaccination auprès de pharmaciens officinaux

Classé dans Avant/après, Descriptive, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, Sondage, URPP

Quelle place pour les revues indexées et non indexées?

Les indicateurs bibliométriques ont été développés pour évaluer la qualité et la quantité de la recherche scientifique.

De nos jours, les indicateurs bibliométriques comme l’impact factor et le H index sont utilisés pour comparer la productivité des individus, des départements, des institutions, des spécialités, des journaux et des articles, ils sont synonymes de notoriété, d’embauches ou de financement de la recherche. Ainsi de nombreuses dérives accompagnent la production scientifique.

De plus, les revues indexées ne s’intéressent pas forcément à tous les enjeux et il est souvent difficile de tout publier.

Nous pensons donc qu’il faut davantage valoriser les revues professionnelles qui sont lues par un public ciblé et qui influencent réellement des changements de pratique dans leur communauté.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal de Pharmacie Clinique.

Commentaires fermés sur Quelle place pour les revues indexées et non indexées?

Classé dans Article original, URPP

Contamination urinaire de travailleurs exposés au cyclophosphamide, à l’ifosfamide, au méthotrexate et au fluorouracile

Certains professionnels de la santé sont exposés aux médicaments dangereux et une absorption systémique de ces médicaments est possible.

L’objectif de cette étude était de déterminer la faisabilité d’un programme de surveillance biologique par détection de médicaments dangereux dans les urines des professionnels de la santé exposés.

Nous avons recruté une cohorte de professionnels de la santé manipulant des médicaments dangereux au sein de deux centres d’oncologie adultes. Chaque participant volontaire a tenu un journal et fourni un échantillon d’urine dans lequel ont été mesurés : cyclophosphamide, ifosfamide, méthotrexate et FBAL, métabolite urinaire du fluorouracile par UPLC/MS-MS.

Sur les deux centres, 56 participants ont été recrutés. Aucun échantillon (0/56) ne comportait de trace détectable des quatre médicaments dangereux.

Il est donc faisable de mettre en place un programme de surveillance biologique en établissement de santé.  Un tel programme doit comprendre un profil des mesures de protection appliquées par travailleur exposé.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès du Professional Practice Canadian Society of Hospital Pharmacists, Feb 3-7 2018, Toronto, ON, Canada

Commentaires fermés sur Contamination urinaire de travailleurs exposés au cyclophosphamide, à l’ifosfamide, au méthotrexate et au fluorouracile

Classé dans Cohorte, Descriptive, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, URPP

Exposition et perception des étudiants en pharmacie et pharmaciens à la législation pharmaceutique

En 2014, l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique a lancé le blogue « Législation et systèmes de soins – Pharmacie » afin de sensibiliser les étudiants en pharmacie et les pharmaciens aux décisions juridiques.

En 2018, nous avons voulu évaluer l’exposition et la perception des étudiants en pharmacie et pharmaciens à la législation pharmaceutique.

Un sondage en ligne a donc été envoyé aux étudiants en pharmacie (Pharm.D. et résidents de l’Université de Montréal) et pharmaciens par l’Ordre des pharmaciens du Québec. Nous avons colligé les résultats concernant l’exposition aux sites juridiques canadiens et leur perception.

Au total, 254 participants ont répondu. Le pourcentage de participants familiers avec les sites juridiques variait de 7,9% (20/253) pour la Société d’information juridique à 76,7% (194/253) pour le volet Conseil de discipline et rôle d’audience de l’Ordre des pharmaciens du Québec. Au total 74,8% (190/254) connaissaient le blogue Législation, 88,9% (169/190) se considéraient mieux informés et plus intéressés par les décisions juridiques pharmaceutiques depuis sa parution.

Après trois ans d’activité, le blogue Législation est un site juridique connu des étudiants en pharmacie et pharmaciens québécois. La grande majorité des utilisateurs se considérait mieux informée sur les décisions juridiques entourant l’exercice de la pharmacie.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec – 25-27 avril 2018, Drummondville, Québec, Canada

Commentaires fermés sur Exposition et perception des étudiants en pharmacie et pharmaciens à la législation pharmaceutique

Classé dans Descriptive, Législation pharmaceutique, Satisfaction, Sondage, Transversale, URPP

Quels sont les rôles et les retombées du pharmacien en chirurgie?

La chirurgie nécessite un niveau élevé de soins, un recours à des thérapies médicamenteuses et l’expertise du pharmacien.

Nous avons voulu identifier les rôles et les retombées du pharmacien en chirurgie au travers d’une revue de littérature.

Un total de 52 articles a été inclus de 1990 à 2016. Les interventions du pharmacien en chirurgie incluent :

  • l’évaluation de la thérapie (n=45)
  • le travail en interdisciplinarité (n=20)
  • la réalisation d’un bilan de conciliation médicamenteuse (n=20)
  • le transfert de connaissances (n=16)
  • la gestion et la préparation de médicaments (n=8)
  • l’évaluation des besoins de patients (n=6)
  • le suivi des patients (n=6)
  • l’établissement d’une relation de confiance avec les patients (n=1)

Nous avons aussi identifié 394 indicateurs dont 117 indicateurs de retombées.

Cette revue de littérature confirme les rôles et les retombées du pharmacien dans le programme de chirurgie qu’on retrouve généralement dans tous les établissements de santé de courte durée.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au 17ème Congrés de la Société Française de Pharmacie Clinique, 7 à 9 février 2018 à Lille, France.

Commentaires fermés sur Quels sont les rôles et les retombées du pharmacien en chirurgie?

Classé dans Autres marqueurs, Coûts, Effets indésirables, Erreurs, Marqueurs de résultats, Morbidité, Mortalité, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, URPP