Archives de Catégorie: Législation pharmaceutique

Les preuves sur les rôles et les impacts des pharmaciens EXISTENT

Afin de soutenir la distribution adéquate des fonds aux divers modèles de pratiques, les décideurs, les gestionnaires en santé, les cliniciens et les patients nécessitent des preuves. Heureusement pour eux, les preuves sur les rôles et les impacts des pharmaciens se font plus nombreux.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une revue de la littérature internationale dans le but de présenter l’inventaire des données sur ces preuves datant des années 90 à nos jours.

Notre recension a mis en évidence 2424 articles répartis en 100 sujets différents. Les études comptent 6763 paramètres descriptifs et 5224 paramètres d’impact de l’activité du pharmacien (60,42 % sont positifs, 38,55 % sont neutres et 1,03 % sont négatifs).

On peut consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises disponible en ligne.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire de la pharmacie, Législation pharmaceutique, Revue de littérature, URPP

Utilisation du terme raisonnable dans les textes législatifs applicables à l’exercice de la pharmacie

Dans le domaine de la santé, les professionnels sont amenés à faire des choix au quotidien. Le législateur et différentes autorités ont balisé le caractère raisonnable des choix faits par les professionnels de la santé.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons identifié et commenté la prévalence du terme «raisonnable» et de terme apparentés dans les textes juridiques et normatifs au Canada et au Québec.

RAISONNABLE2

Pour en savoir plus on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec du 25 au 27 avril 2018 à Drummonville, Canada.

On peut aussi consulter notre article dans le Pharmactuel.

Commentaires fermés sur Utilisation du terme raisonnable dans les textes législatifs applicables à l’exercice de la pharmacie

Classé dans Descriptive, Législation pharmaceutique, URPP

Changements dans législation fédérale en pharmacie

La législation évolue constamment afin de refléter les besoins d’une société.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons identifié les changements dans la législation fédérale canadienne liée à la pratique de la pharmacie.

Il est du devoir du pharmacien de connaître et de mettre en pratique les règlements qui encadre sa profession.

Pour en savoir davantage, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du Canadian Pharmacy Education and Research Conference du 3 au 5 juin 2017 à Québec, Canada.

STUDIUM10

Commentaires fermés sur Changements dans législation fédérale en pharmacie

Classé dans Législation pharmaceutique, Observations, URPP

Inscription des interventions pharmaceutiques au dossier des patients

Même si une proportion importante de l’activité clinique du pharmacien repose sur une communication verbale, on reconnaît l’importance de la communication écrite des interventions pharmaceutiques.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons vérifié l’inscription des interventions pharmaceutiques au dossier des patients.

En 2014-2015 21% des 55 200 interventions ont été inscrites au dossier patient. Les données recueillies montrent un taux de conformité élevé aux règles de rédaction des interventions. Bien que les pharmaciens de notre centre effectuent de nombreuses interventions par année et en consignent une certaine proportion, il est nécessaire d’augmenter la proportion de notes écrites compte tenu du cadre législatif et normatif et de la continuité des soins.

On peut maintenant consulter notre article dans le Journal de Pharmacie Clinique.

auditnotesph1

Commentaires fermés sur Inscription des interventions pharmaceutiques au dossier des patients

Classé dans Descriptive, Législation pharmaceutique, URPP

Décisions juridiques relatives à l’exercice de la pharmacie

La pharmacie est une profession qui jouit d’un encadrement juridique étendu et chaque pharmacien doit connaître les balises juridiques applicables à son exercice.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons déterminé et comparé des bases de données juridiques. Nous avons également développé une démarche structurée pour la recherche de décisions relatives à l’exercice de la pharmacie.

En tout, nous avons découvert cinq bases de données qui répertorient les décisions rendues au Canada.

studium13

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du Canadian Pharmacy Education and Research Conference du 3 au 5 juin 2017 à Québec, Canada.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Décisions juridiques relatives à l’exercice de la pharmacie

Classé dans Législation pharmaceutique, URPP

Antibiogouvernance au sein d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant

L’antibiogouvernance fait partie d’un plan ministériel 2015-2020 sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales au Québec. Le Québec fait notamment de la lutte contre l’antibiorésistance une de ses priorités. Une des cibles du plan est donc de développer la surveillance de l’usage des antibiotiques dans les établissements de soins de courte durée. Les volets qualitatif et quantitatif de la consommation sont au cœur de la surveillance du bon usage des antibiotiques.

Nous avons décrit le programme d’antibiogouvernance et illustrer les activités, les outils et les analyses effectuées dans le cadre du programme.

Pour connaître les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du colloque annuel du Réseau Québécois de Recherche sur les Médicaments, le 6 et 7 juin 2016 à Montréal, Québec, Canada

DDD17.png

Commentaires fermés sur Antibiogouvernance au sein d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Législation pharmaceutique, Présentations, Transversale, URPP

Accès au marché précoce des médicaments: Comparaison France/Canada

Certains patients nécessitent le recours à des traitements non approuvés par les autorités. Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons décrit et comparé les autorisations temporaires d’utilisation en France (ATU) et le programme d’accès spécial (PAS) au Canada.

En France, après accord, le médicament peut être obtenu et pris en charge. Au Canada, le laboratoire doit accepter ou non la distribution, sans prise en charge. L’implication du pharmacien hospitalier dans la démarche est plus soutenue en France (coresponsabilité avec le médecin). PASATU

Le système français semble plus souple et plus avantageux pour les patients comparé au PAS.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmacien Hospitalier et Clinicien disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Accès au marché précoce des médicaments: Comparaison France/Canada

Classé dans Article original, Descriptive, Législation pharmaceutique, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP