Archives d’Auteur: ckarame

Utilisation des circuits fermés dans le but de réduire la contamination des fioles perforées

Le chapitre <797> du United States Pharmacopeia stipule que pour s’assurer de la stérilité des fioles perforées sous les conditions ISO5, ces dernières doivent avoir une date limite d’utilisation (DLU) de six heures. Certains auteurs appuient que les circuits fermés (CF) contribuent à maintenir la stérilité des fioles antinéoplasiques et permet ainsi de leurs attribuer une DLU prolongée.

Dans le cadre de l’URPP, nous avons réalisé une revue de la littérature dans le but d’identifier les études qui présentaient des données à ce sujet. À partir de douze de ces études, nous avons comparé la contamination des fioles perforés dans des CF à celles qui ne l’étaient pas. Nous avons aussi évalué la qualité des données recueillies par l’intermédiaire des critères de Strengthening the Reporting of Observational Studies in Epidemiology (STROBE).

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du 50th Professional Practice Conference – Canadian Society of Hospital Pharmacists le 2 au 5 février 2019 à Toronto, ON, Canada et de la 7ème édition du Rendez-vous de de la recherche pharmaceutique le 6 décembre 2018, Faculté de pharmacie, Montréal, Qc, Canada.

Poster un commentaire

Classé dans Revue de littérature, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, URPP

Utiliser les données du journal de bord des pharmaciens pour participer à l’initiative canadienne des cpKPI

Au CHU Sainte-Justine, un journal de bord est utilisé depuis 1998 afin de capturer l’activité clinique des pharmaciens dans les programmes de soins. Cet outil permet de comptabiliser quotidiennement le nombre d’activités/interventions réalisées par type.  

L’équipe de l’URPP a également participé au projet pan-canadien d’indicateurs clés de pharmacie clinique (cpKPI) ;  ce projet a permis d’identifier huit indicateurs pour l’axe « soins pharmaceutiques » au sein d’un département de pharmacie. 

Nos travaux ont permis d’identifier, parmi les données recueillies dans le journal de bord des pharmaciens du CHU Sainte-Justine, les données utiles au calcul de quatre des huit cpKPI canadien. Cet effort confirme la volonté de participer à l’initiative canadienne, sans remettre en question les outils existants.

On peut en ligne consulter notre article « Adaptation of an existing hospital pharmacist’s clinical activity logbook for Canadian clinical pharmacy key performance indicator reporting » publié par Justine Burguière, Marine Floutier, Denis Lebel, Olavo Fernandes et Jean-Françcois Bussières dans les Annales de l’URPP.

Poster un commentaire

Classé dans URPP

L’aisance des pharmaciens à faire des choix mise à l’épreuve par une simulation

Chaque jour, les professionnels de la santé sont appelés à faire des choix, et ce avec un certain degré d’aisance qui varie d’un individu à l’autre. Cette variation s’explique par les incertitudes auxquelles ils sont confrontées.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évaluer l’aisance des pharmaciens à faire des choix dans leur milieu de travail par l’intermédiaire d’une simulation.

Les choix à effectuer portaient sur quatre dimensions : efficacité du médicament, innocuité du médicament, coût du médicament et l’aisance globale vis-à-vis l’acte proposé. La dimension pour laquelle les répondants avaient le plus d’aise était l’efficacité : 67 % des répondants se disaient très à l’aise avec l’efficacité dans l’intégralité de la simulation, contre 45 % pour l’innocuité, 39 % pour le coût, 51 % pour l’aisance globale.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel disponible en ligne.

Poster un commentaire

Classé dans Article original, Descriptive, Pédagogie en santé, Transversale, URPP