Archives de Catégorie: Soins pharmaceutiques

Quels sont les rôles et retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque?

L’insuffisance cardiaque est une maladie chronique grave et fréquente. En France, plus de 500 000 français en sont atteint et cette affection représente la première cause d’hospitalisation.

L’objectif de notre étude était d’identifier les rôles et les retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque au travers d’une revue de littérature des articles publiés entre 1990 et 2016.

Un total de 73 articles a été inclus. Les interventions du pharmacien dans l’insuffisance cardiaque incluent principalement :

  • L’évaluation de la thérapie (n=56)
  • Le travail en interdisciplinarité (n=47)
  • Le suivi des patients (n=44)
  • Le transfert de connaissances (n=30)

Nous avons identifié un total de 406 indicateurs dont 150 indicateurs descriptifs et 256 indicateurs de retombées dont l’impact a été étudié.  

Les rôles et les retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque sont bien documentés et mettent en évidence l’impact positif du pharmacien.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018—16 au 18 mai 2018, Bordeaux, France

Commentaires fermés sur Quels sont les rôles et retombées du pharmacien dans la prévention et la prise en charge de l’insuffisance cardiaque?

Classé dans Autres marqueurs, Coûts, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, Marqueurs de résultats, Morbidité, Mortalité, Observance, Revue de littérature, Satisfaction, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

L’équipe de l’URPP est présente à Hopipharm 2022

Dans le cadre du congrès Hopipharm tenu à Lille, France, nous avons participé à la présentation « Comment développer le partenariat dans le domaine de la pharmacie clinique?« . Cette présentation découle d’une collaboration entre Bertrand Décaudin (France), Anne Spinewine (Belgique), Pierre Voirol (Suisse), Nancy Perrottet (Suisse) et Jean-François Bussières (Canada). Les travaux menés ont permis de comparer la pratique de la pharmacie clinique au sein de chacun des pays et de réfléchir à la mise en place d’une communauté de pratique. Merci au comité scientifique de Hopipharm de nous permettre de partager ces réflexions. Merci au Synprefh de soutenir cette initiative. Un article témoignant de cette initiative pourrait éventuellement être publié. Bon congrès à tous !

Commentaires fermés sur L’équipe de l’URPP est présente à Hopipharm 2022

Classé dans Présentations, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Quels sont les rôles et retombées du pharmacien dans la prise en charge de la dépression ?

La dépression se définit comme un « état mental caractérisé par un fléchissement du tonus neuropsychique, se manifestant par la lassitude, la fatigabilité, le découragement et la tendance au pessimisme[1].» Le pharmacien joue un rôle indispensable dans l’éducation au patient, l’évaluation thérapeutique et l’observance aux traitements antidépresseurs.

L’objectif de notre étude était d’identifier les rôles et les retombées du pharmacien dans la prise en charge de la dépression.

Nous avons donc effectué une recherche bibliographique sur Pubmed® de janvier 1990 à janvier 2018.

Un total de 39 articles a été inclus. Les interventions du pharmacien incluent principalement :

  • Le transfert de connaissances (n=30)
  • L’évaluation de la thérapie (n=18)
  • Le suivi des patients (n=14)
  • L’évaluation des besoins (n=10)

Un total de 229 indicateurs a été identifié, dont 88 indicateurs descriptifs et 141 indicateurs de retombées donc les impacts ont été évalués.

Cette revue de littérature montre qu’il y a faible nombre d’articles sur les rôles et retombées du pharmacien en dépression. Cependant, presque la moitié des indicateurs évalués ont des retombées positives et présentent un impact en termes de morbidité.  

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018—16 au 18 mai 2018, Bordeaux, France


[1] Office québécois de la langue française. Dépression [En ligne] http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17488545  (site visité le 29 janvier 2018)

Commentaires fermés sur Quels sont les rôles et retombées du pharmacien dans la prise en charge de la dépression ?

Classé dans Autres marqueurs, Coûts, Descriptive, Effets indésirables, Marqueurs de résultats, Morbidité, Mortalité, Observance, Présentations, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Milestone : 129 articles sélectionnés en 6 mois pour Impact Briefing – 129 articles curated in 6 months for Impact Briefing

English version below

Nous vous invitons à vous abonner à la liste de diffusion Impact Briefing! La nouvelle génération d’Impact Pharmacie utilise une méthodologie transparentereproductible, fondée sur les données probantes et assistée par machine learning. Les publications récentes de haute qualité sont partagées par la liste de diffusion Impact Briefing. Des étiquettes sont utilisées pour identifier les publications les plus pertinentes à votre pratique (devis, programme et lieu).

impactpharmacie.net

Après 6 mois d’existence, 1808 publications ont été évaluées dont 129 ont été retenues, pour un taux d’inclusion de 7.1%. Le kappa entre les réviseurs pour toutes les publications évaluées est de 0.765.

Vous pouvez consulter notre affiche décrivant la méthodologie et les 71 premières publications incluses présentée au Grand Forum de l’A.P.E.S en mars 2022.

Abonnez-vous ici!

_______________________________________

We invite you to subscribe to our newsletter Impact Briefing! The new generation of Impact Pharmacy uses a transparentreproducible, evidence-based and machine learning assisted methodology. The latest research updates curated by our team are shared in our weekly newsletter Impact Briefing. Tags are used to easily identify the publications most relevant to your scope of practice (design, field and setting).

After six months, 1808 publications were evaluated. Among these, 129 were selected, for an inclusion rate of 7.1%. Inter-rater kappa for all evaluated publications is 0.765.

You may view our poster presenting the methodology and the first 71 publications included that was presented at the A.P.E.S. Conference in March 2022.

Subscribe here!

Commentaires fermés sur Milestone : 129 articles sélectionnés en 6 mois pour Impact Briefing – 129 articles curated in 6 months for Impact Briefing

Classé dans Félicitations et mentions, Soins pharmaceutiques, URPP

Impact du visionnage d’une vidéo sur les preuves de l’implication du pharmacien en vaccination auprès de pharmaciens officinaux

En 2018, la majorité des provinces canadiennes autorisaient l’acte de vaccination par les pharmaciens mais pas encore le Québec.

Notre objectif était de mesurer l’impact, sur des pharmaciens officinaux, du visionnage d’une courte vidéo portant sur l’implication du pharmacien en vaccination.

Nous avons réalisé une étude descriptive de type pré-post dans laquelle 236 pharmaciens propriétaires ont été invités a visionné cette vidéo et à répondre à un sondage avant et après le visionnage.

Seuls 14 pharmaciens ont participé (6% de participation). En ce qui concerne leur comportement, l’intervention est associée à :

  • une hausse de l’identification de patients éligibles (21% c. 64%)
  • la consignation au dossier du statut vaccinal (7% c. 43%)
  • le recours à du matériel éducatif pour des patients méfiants (7% c. 57%)
  • la consultation du protocole d’immunisation en vigueur (43% c. 64%)

Avec l’intervention, 92% se disent désormais intéressés à lire des articles démontrant les retombées des interventions des pharmaciens en cette matière.

Les pharmaciens sont donc intéressés à contribuer à ce service de prévention en officine. Bien que le nombre de répondants soit limité, elle illustre l’intérêt d’effectuer de telles interventions afin de valoriser le rôle et l’impact du pharmacien.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018, 16 au 18 mai 2018 Bordeaux, France.

Photo de Gustavo Fring sur Pexels.com

Commentaires fermés sur Impact du visionnage d’une vidéo sur les preuves de l’implication du pharmacien en vaccination auprès de pharmaciens officinaux

Classé dans Avant/après, Descriptive, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, Sondage, URPP

Lancement d’Impact Briefing- Impact Briefing Launch

English version below

Nous vous invitons à vous abonner à la liste de diffusion Impact Briefing! La nouvelle génération d’Impact Pharmacie utilise une méthodologie transparentereproductible, fondée sur les données probantes et assistée par machine learning. Les publications récentes de haute qualité sont partagées par la liste de diffusion Impact Briefing. Des étiquettes sont utilisées pour identifier les publications les plus pertinentes à votre pratique (devis, programme et lieu).

Le lancement a eu lieu officiellement dans le cadre du Grand Forum de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec, le 24 mars 2022. Vous pouvez consulter notre affiche décrivant la méthodologie et les 71 premières publications incluses.

Abonnez-vous ici!

_______________________________________

We invite you to subscribe to our newsletter Impact Briefing! The new generation of Impact Pharmacy uses a transparentreproducible, evidence-based and machine learning assisted methodology. The latest research updates curated by our team are shared in our weekly newsletter Impact Briefing. Tags are used to easily identify the publications most relevant to your scope of practice (design, field and setting).

The website launched officially during the Grand Forum of the pharmacists association « Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec » on March 24, 2022. You may view our poster presenting the methodology and the first 71 publications included.

Subscribe here!

Commentaires fermés sur Lancement d’Impact Briefing- Impact Briefing Launch

Classé dans Félicitations et mentions, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Antimicrobiens : Revue d’utilisation en pédiatrie d’un centre hospitalier mère-enfant universitaire de 2015-2016 et de 2018-2019

Il existe une relation, bien documentée dans la littérature, entre la consommation d’antibiotique et l’émergence de résistances bactériennes. Pour remédier à ce problème, on peut se pencher sur la surveillance de l’utilisation des anti-microbiens. En effet, avec cette dernière, on peut évaluer l’efficacité d’un système de gérance des anti-infectieux nouvellement (ou pas) mis en place. Ainsi, pour ces différentes raisons, Agrément Canada a fait de la surveillance de l’utilisation des anti-microbiens, une pratique organisationnelle requise.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive rétrospective transversale dans le but de décrire l’évolution de l’utilisation d’anti-microbiens en pédiatrie au sein d’un centre hospitalier universitaire mère-enfant.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada.

Commentaires fermés sur Antimicrobiens : Revue d’utilisation en pédiatrie d’un centre hospitalier mère-enfant universitaire de 2015-2016 et de 2018-2019

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Processus d'application des connaissances : implication dans la pratique pharmaceutique

Le domaine de la santé, incluant le domaine de la pharmacie, a connu de nombreuses innovations au cours des dernières décennies, que ce soit du point de vue des connaissances, des technologies ou des modes d’intervention en santé. Ces innovations ont permis l’amélioration de la qualité et l’espérance de vie des humains, par contre, ils sont également associés à une augmentation des dépenses en santé limitant le transfert des connaissances. Étant au coeur du circuit du médicament, le pharmacien est mieux placé que quiconque pour assurer le bon usage des médicaments et l’atteinte des meilleurs résultats thérapeutiques.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous nous sommes intéressés au processus de mise en application des connaissances et à ses retombées potentielles en pharmacie. Nous avons ainsi réalisé une recherche documentaire à partir du moteur de recherche PubmedMD et de la littérature grise dans le but de dépeindre le processus de mise en application des connaissances et son intérêt en pharmacie.

Aucune définition ou modèle d’application des connaissances spécifique à la pharmacie n’a été trouvé dans les articles recensés, malgré les nombreuses possibilités existantes : dans le cadre du comité des médicaments, de l’éducation thérapeutique, de l’évaluation des pratiques, etc. L’application des connaissances restent toutefois bien documenté dans la littérature, et c’est avec les données recueillies que nous avons pu élaborer une démarche d’application des connaissances réalisable en pharmacie. Cette démarche comportent quatre étapes : analyse du contexte, synthèse des données probantes, dissémination des connaissances vers un patient ou un professionnel de la santé et évaluation de l’intervention.

Selon le contexte, le pharmacien peut être producteur, courtier et utilisateur de connaissances. La compréhension du processus d’application des connaissances, ainsi que la promotion de recherche et de développement d’interventions de la part des pharmaciens devraient être stimulé par ces propositions de définition et de modèle adaptés à la pratique pharmaceutique.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmacturel.

Commentaires fermés sur Processus d'application des connaissances : implication dans la pratique pharmaceutique

Classé dans Article original, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Pharmacovigilance : détermination des bonnes pratiques en pharmacie hospitalière au Québec

Les prestataires de soins ont à leur disponibilité plusieurs lignes directrices décrivant les meilleures façons de gérer les effets indésirables médicamenteux (EIMs) d’un patient. Or, il existe très peu de lignes directrices orientant la façon de promouvoir et gérer les EIMs identifiés dans les hôpitaux.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive de type Delphi dans le but de déterminer les bonnes pratiques de pharmacovigilance en pharmacie hospitalière tout en répondant aux exigences de la Loi de Vanessa.

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 8e Colloque du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments le 19 et 20 octobre 2018, Montréal, Qc, Canada et la 7e éditions du Rendez-vous de la recherche pharmaceutique, 6 décembre 2018, Faculté de pharmacie, Montréal, Qc, Canada.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmacoepidemiology & Drug Safety.

Commentaires fermés sur Pharmacovigilance : détermination des bonnes pratiques en pharmacie hospitalière au Québec

Classé dans Bon usage des médicaments, Descriptive, Effets indésirables, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP

Loi de Vanessa : collaboration archives-pharmacie au CHU Sainte-Justine

À la lumière de la loi de Vanessa, le service des archives médicales et l’équipe pharmacien du CHU de Sainte-Justine ont développé une collaboration permettant la codification des effets indésirables médicamenteux (EIMs).

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive rétrospective dans le but de valider la codification des EIMs et leurs caractérisations effectuées par l’équipe des archives. Pour ce faire, un nouveau processus de validation des EIMs par l’équipe de pharmacie a été mis en place.

En 12 mois, un total de 755 EIMs ont été codés par l’équipe d’archivistes médicales: 34 codifications ont été modifié par l’équipe de pharmacie; 85 EIMs ont été identifiés comme étant graves; 13 d’entres-eux ont été rapportés à l’autorité règlementaire.

Le nouveau processus de validation a permis l’association des codes à des médicaments individuels et a ainsi facilité l’interprétation des données. Cette étude a mené à la révision des pratiques de codage, au développement d’un algorithme de codage et à la clarification des codes de 18 médicaments. L’identification d’EIMs graves non déclarés, dont la déclaration sera bientôt exigée par Santé Canada, a également été possible.

On peut consulter notre article publié dans le Journal of Population Therapeutics & Clinical Pharmacology.

Commentaires fermés sur Loi de Vanessa : collaboration archives-pharmacie au CHU Sainte-Justine

Classé dans Descriptive, Effets indésirables, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, URPP