archive

Archives de Tag: nutrition parentérale

La nutrition parentérale est grandement utilisée dans les hôpitaux chez les patients qui ont une contre-indication à l’alimentation entérale. Chez les enfants, plusieurs facteurs font varier les besoins nutritionnels et doivent être considérés lors de la prescription de  la nutrition parentérale, dont le poids, l’âge et la prématurité.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une analyse critique du processus de la nutrition parentérale au CHU Sainte Justine afin de déterminer les effets indésirables potentiellement liés à ce processus et ceux qui doivent être priorisés afin de développer des mesures correctives.

ameliore1

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès de l’ASPEN, Nutrition and science & Practice Conference, du 25 au 28 janvier 2018 à Las Vegas aux États-Unis.

On peut maintenant consulter notre article dans le Nutrition in clinical practice.

Publicités

Dans le blogue du 8 septembre 2011, nous vous avions partagé l’affiche du projet qui avait comme objectif de caractériser la charge de travail et les coûts associés à la nutrition parentérale dans notre centre. L’affiche avait été présentée au colloque annuel du réseau québécois de recherche sur l’usage des médicaments (RQRUM) les 1 et 2 juin 2011 à Montréal, Québec.

Nous sommes maintenant heureux de partager l’article découlant de ce projet.

Le résumé du projet se trouve ci-dessous :

OBJECTIVES:

Parenteral nutrition (PN) compounding in large hospital centers is now largely automated using volumetric pump systems. No study has examined the pharmacy workload and costs associated with this process. This study was designed to characterize these elements at our center and to identify areas for potential improvement.

METHODS:

We retrospectively analyzed all PN orders compounded from May 19, 2007, to June 25, 2010. Patients were divided into groups according to the ward where PN was initiated.

RESULTS:

The age and weight of patients at initiation of PN were similar throughout the study, except in neonatology, where initiation now occurs earlier in life (age 1.3 ± 2.7 days in 2010 vs. 3.4 ± 9.4 in 2007; p=0.003). An average of 894 orders per month were compounded. A total of 59% of orders were for neonatal patients. The average cost of source solutions per PN order increased from Can$23.27 in 2007 to Can$37.78 in 2010. Partially used source solutions discarded at the end of the day represented between 7.7% and 9.2% of total source solution cost. Amino acids in 3-L bags were responsible for the largest waste, with Can$953 to Can$1048 wasted monthly.

CONCLUSIONS:

PN compounding at our center represents an important workload and increasing costs. A reduction in source solution waste, for example, by reducing the use of large source solution containers, would be beneficial.

 

Charge de travail et les coûts associés à la nutrition parentérale dans notre centre

Charge de travail et les coûts associés à la nutrition parentérale dans notre centre

Vous pouvez consulter notre article publié dans The Journal of Pediatric Pharmacology and Therapeutics, accessible sur PubMed.

Le 12 septembre 2014, Alexia Janes a soutenu avec succès sa thèse pour le diplôme d’état de Docteur en pharmacie, de la  Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques de Lille.

Alexia Janes, lors de la défense de sa thèse, le 12 septembre 2014

Alexia Janes, lors de la défense de sa thèse, le 12 septembre 2014

Sa thèse « Évaluation de l’efficacité, de la tolérance et des aspects économiques des verrous de taurolidine dans la prévention des infections liées aux cathéters chez des patients adultes de nutrition parentérale à domicile » a été réalisée au CHRU de Lille.

Membres du Jury 
Président :

Pr Pascal ODOU : Professeur des Universités – Praticien Hospitalier (PU-PH), Pharmacien gérant, Pharmacie CHRU LILLE

Juges :
Damien LANNOY : Pharmacien, Maitre de Conférences des Universités – Praticien Hospitalier (MCU-PH), Pharmacie CHRU Lille
Pr David SEGUY : Professeur des Universités – Praticien Hospitalier (PU-PH), Médecin, Service des Maladies de l’appareil digestif et Nutrition, CHRU Lille
Sébastien NEUVILLE : Pharmacien Hospitalier – Praticien Hospitalier (PH), Pharmacie CHRU LILLE

Membre extérieur :

Olivier BOURDON : Maitre de Conférences des Universités -Praticien Hospitalier (MCU-PH), Pharmacien gérant, Hôpital Robert Debré, Paris.

 

Félicitations à Alexia pour ce projet accompli!

Au sein de l’URPP, Alexia travaille notamment sur un projet connexe, soit l’évaluation de la tolérance et de l’efficacité des verrous d’éthanol dans la prévention des infections liées aux cathéters chez des enfants de nutrition parentérale à domicile.