archive

Archives d’Auteur: sarahpelletier1

Depuis 2006, la réalisation du BCM aux points de transition des soins est une pratique organisationnelle requise par Agrément canada. Mais est-ce que son utilisation est optimale?

Au total, 100 patients ont été inclus dans notre étude descriptive. Dans 94% des cas, il y avait la présence d’un formulaire du meilleur schéma thérapeutique possible. Cependant, nous avons constaté que toutes les sections du formulaire ne sont pas remplies lors de sa rédaction. Ainsi, nous constatons que son utilisation n’est pas encore optimale.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel accessible en ligne.

 

Publicités

Pour plusieurs acteurs du domaine de la santé, la pression financière se fait de plus en plus ressentir. Les décisions qui doivent être prises au sujet la gestion du budget des médicaments sont difficiles.

Au CHU Sainte-Justine, nous avons développé et implanté une nouvelle politique afin de mieux gérer les décisions concernant ces nouveaux médicaments dispendieux. Nous avons donc procédé à une évaluation et une analyse des demandes durant une période de 12 mois.

On peut consulter notre article publié dans le  Journal canadien de la pharmacie hospitalière disponible en ligne.

emmergent3

La validation des ordonnances est une des étapes cruciale du circuit du médicament. Compte tenu de la complexité du circuit du médicament, des risques inhérents à l’utilisation des médicaments et des coûts importants associés à la pharmacothérapie, la validation pharmaceutique est incontournable.

Nous avons comparé les réponses de résidents en pharmacie concernant les éléments nécessaires à la validation d’ordonnance selon deux situations distinctes. Nous avons également analysé l’ordre préférentiel de réalisation des éléments et nous l’avons comparé à une séquence optimale.

Quarante-et-un résidents ont participé à l’activité. La majorité des résidents ont affirmé que leur formation sur la validation était insuffisante, que les pharmaciens validaient différemment et qu’il était impossible de valider les 22 éléments proposé pour chaque ordonnance.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du Congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES) le 14 avril 2016 à Trois-Rivières, Québec, Canada.

On peut consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises disponible en ligne.

 

La hausse des dépenses en santé est liée à plusieurs causes: vieillissement de la population, utilisation croissante des services de santé, hausses des dépenses liées à la rémunération des professionnels, etc. Dans ce contexte, en 2007, la France s’est tournée vers un financement des établissements basé sur la tarification à l’activité plutôt que sur l’historique des dépenses.T2A2

Au Québec, l’idée de tarification à l’activité fait l’objet de discussions et de recommandations depuis au moins deux décennies.

À Sainte-Justine, nous avons développé une démarche d’encadrement de l’utilisation de médicaments dits émergents (médicaments non approuvés au Canada, médicaments utilisés dans des indications non approuvées et médicaments très onéreux).

Nous avons donc comparé le financement des médicaments onéreux en France et le système mis en place dans notre centre.

On peut consulter notre article publié dans le  Journal canadien de la pharmacie hospitalière disponible en ligne.

 

En établissement de santé, les pharmaciens, les préparateurs en pharmacie et les infirmières sont exposés aux médicaments dangereux. Il n’existe pas de consensus sur les produits et les techniques de lavage à employer pour nettoyer les zones de la pharmacie et des services de soins potentiellement contaminées par les médicaments dangereux.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évalué l’efficacité de différentes solutions de nettoyage à décontaminer le plan de travail d’une hotte exposée à une quantité prédéterminée de cyclophosphamide.

Pour connaitre les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès HOPIPHARM du 10 au 12 mai 2017 à Nancy, France.

EXPOPROF33

Les pharmaciens sont responsables du circuit du médicament, un processus complexe dans les établissements de santé. Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons décrit et comparé la conformité du circuit du médicament de notre centre. TOURNEE5

De 2012 à 2016 la conformité globale était de 71%, 65%, 78%, 64% et 62%. Entre 2015 et 2016, on observe une diminution de la conformité pour 6 critères et une augmentation de celle-ci pour 2 critères.

Pour connaitre les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès European Association of Hospital Pharmacists, du 22 au 24 mars 2017 à Cannes, France

 

En pharmacie hospitalière, l’ensemble du cadre législatif et normatif vise à offrir un circuit du médicament efficient, sécuritaire et sans contamination. Le chef du département de pharmacie et son équipe de gestion sont chargés de développer en collaboration avec le service d’hygiène et salubrité des procédures de travail pour prévenir la contamination biologique, particulaire ou chimique.

Une recherche documentaire a été menée afin de présenter l’état des lieux sur l’hygiène et la salubrité applicable à l’exercice de la pharmacie.HYGIENE1.png

Pour connaitre les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès HOPIPHARM du 10 au 12 mai 2017 à Nancy, France.