Archives de Catégorie: Revue de littérature

Déterminer la notoriété d'une publication scientifique : quels indicateurs utilisés?

La notoriété d’une publication scientifique en pharmacie peut être évaluée à l’aide de plusieurs indicateurs. Considérant le fait que ces indicateurs sont nombreux, complexes, hétérogènes, et qu’ils possèdent leurs propres forces et faiblesses, nous pensons que les pharmaciens ne les connaissent pas suffisamment.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une revue documentaire dans le but d’exposer les indicateurs de notoriété disponibles en 2017. PubMed, GoogleScholar et Google nous ont servi de moteurs de recherche.

Au total, 15 indicateurs ont été inclus : sept indicateurs de revues, quatre pour les chercheurs et quatre pour les articles.

  • Indicateurs non bibliométriques (n = 2) : score Altmetric attention et RGscore
  • Indicateur composite, dérivant du facteur d’impact (n = 1) : indicateur SIGAPS, développé pour financer l’activité de recherche des hôpitaux français
  • Indicateurs bibliométriques (n = 12) : Facteur d’impact–FI, EigenFactor–EF, Article influence–AI, Source Normalized Impact per Paper–SNIP, Sourcimago Journal Ranks–SJR, Impact per publication–IPP, CiteScore, H-index, G-index, Nombre de citations, Mean normalized citation score- MNCS, Relative citation ratio–RCR

Pour chaque indicateur, nous avons extrait les variables suivantes : nom, méthode de calcul, fenêtre temporelle du calcul, sources de données considérées, conditions d’accès, inclusion des autocitations, forces et faiblesses. Il est important de réaliser qu’il n’existe aucun indicateur exempté de faiblesses. Les pharmaciens doivent être en mesure de comprendre et d’utiliser ces indicateurs.

On peut consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises.

Commentaires fermés sur Déterminer la notoriété d'une publication scientifique : quels indicateurs utilisés?

Classé dans Pédagogie en santé, Revue de littérature, URPP

Hypersensibilité sévère au dexlansoprazole : rapport de cas et revue de littérature

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPPs) continuent d’être l’un des médicaments les plus prescrits dans le monde. L’an 2010 marque la commercialisation au Canada du dexlansoprazole, un IPPs de seconde génération.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons rapporté le cas d’une patiente souffrante d’hypersensibilité au dexlansoprazole. Nous avons également effectué une revue de la littérature dans le but d’identifier d’autres rapports de cas présentant des réactions d’hypersensibilité au dexlansoprazole.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre du 50th Professional Practice Conference – Canadian Society of Hospital Pharmacists le 2 au 5 février 2019, Toronto, ON, Canada.

Commentaires fermés sur Hypersensibilité sévère au dexlansoprazole : rapport de cas et revue de littérature

Classé dans Cas, Effets indésirables, Revue de littérature, URPP

Outils de télétravail

Le dernier article publié dans les Annales de l’URPP traite des outils de travail à distance : Comparaison des outils de communication Microsoft TeamsMD, ZoomMD et ReactsMD à des fins de travail à distance.

Photo de Burst sur Pexels.com

Résumé
Introduction : De façon générale, exercer la pharmacie se fait
en présentiel compte tenu de la nature des activités et des outils
en place. Il est toutefois possible de réaliser certaines activités
pharmaceutiques à distance (p. ex. validation d’ordonnances ou
de préparations, travail d’équipe, tâches de gestion, conseils,
consultations) pour autant que les outils de travail et de
communication soient adaptés. Avant la pandémie de la maladie
à coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19), les membres du
département de pharmacie du Centre hospitalier universitaire
Sainte-Justine (CHUSJ) utilisaient principalement l’accès à
distance. La crise planétaire de la COVID-19 a accéléré le
déploiement des outils facilitant le télétravail. L’équipe de gestion
du département de pharmacie a évalué les opportunités de
télétravail afin de limiter les risques d’éclosion au sein du
département de pharmacie.

Objectifs : Comparer les outils Microsoft TeamsMD, ZoomMD et ReactsMD en soutien au travail à distance et d’identifier les modalités optimales d’utilisation de ces outils au département de pharmacie du CHUSJ.

Méthode : Il s’agit d’une revue documentaire. À partir des sites web des trois produits, nous avons extrait les données relatives aux variables
suivantes : fonctionnalités principales et secondaires,
fonctionnalités lors d’une conférence, modalités de connexion,
modalités d’enregistrement, accessibilité, bande passante,
soutien technique, archivage, sécurité et confidentialité,
autorisation, nombre de participants, forces, faiblesses et coûts.
Un tableau comparatif a été produit.

Résultats : Microsoft TeamsMD est un outil de travail collaboratif qui permet la tenue de conférences en ligne, mais également le clavardage continu par canaux ciblés et le partage de documents. Il s’agit de l’outil
privilégié par le ministère de la Santé et des Services sociaux
(MSSS). ZoomMD est un outil principalement de conférence en
ligne qui s’utilise de façon ponctuelle. Certaines de ses
fonctionnalités en font un outil plus efficace pour l’enseignement
et la formation que Microsoft TeamsMD. Enfin, ReactsMD est un
outil initialement développé pour soutenir les activités d’imagerie
diagnostique à distance. L’outil a été testé à quelques reprises
pour des soins pharmaceutiques à distance. L’application
comporte notamment des difficultés de connexion et d’ergonomie
pour les intervenants et les patients. En tenant compte de la
revue documentaire et de l’utilisation préliminaire de l’outil, l’outil
n’a pas été retenu pour le travail.

Conclusion : Cette revue documentaire met en évidence trois outils de TeamsMD, ZoomMD et ReactsMD en soutien au travail à distance et les modalités optimales d’utilisation de ces outils au département de
pharmacie du CHUSJ. Le premier outil a été retenu comme outil
privilégié pour le travail professionnel tandis que le second a été
retenu pour les activités d’enseignement et de formation.

Commentaires fermés sur Outils de télétravail

Classé dans Annales de l'Unité de recherche en pratique pharmaceutique, Autres marqueurs, Revue de littérature, Technologies, URPP

Bornes encadrant l'exercice pharmaceutique : caractère raisonnable

Le cadre juridique et normatif qui encadre la pratique de la pharmacie établit différentes bornes auxquelles le pharmacien et ses collaborateurs doivent respecter. L’exercice de la pharmacie est en effet très règlementé. En gardant cette pensée en tête, nous nous sommes intéressés au caractère raisonnable de ces bornes.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une revue de la littérature dans le but d’analyser une sélection de bornes relatives à différentes thématiques applicables à l’exercice de la pharmacie au Québec et en France. Ainsi, nous avons commenté le caractère raisonnable d’une sélection de vingt bornes relatives à cinq thématiques (exercice, préparation, soins, formation, qualité).

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 8ème Colloque du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments le 19 et 20 octobre 2018.

On peut aussi consulter notre article publié dans Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien.

Commentaires fermés sur Bornes encadrant l'exercice pharmaceutique : caractère raisonnable

Classé dans Législation pharmaceutique, Revue de littérature, URPP

Dermatologie-allergologie : démarche de mise à niveau des soins pharmaceutiques

Les années soixante marquent la décennie dans laquelle le concept de pharmacie clinique a été développé. Or, il existe un grand éventail de programmes où une forte disparité subsiste, et ce, tant au niveau des cliniques externes qu’en hospitalisation.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive des pratiques pharmaceutiques en dermatologie et allergologie dans le but de développer une démarche de mise à niveau des soins pharmaceutiques effectués en dermatologie-allergologie.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada.

On peut aussi consulter notre article publié dans le Journal de Pharmacie Clinique.

Commentaires fermés sur Dermatologie-allergologie : démarche de mise à niveau des soins pharmaceutiques

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, URPP

Mesure de la charge de travail des professionnels de la santé au Québec

Deux projets mesurant la charge de travail en pharmacie hospitalière ont été mis en place en collaboration avec la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux et l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec. En gardant cette pensée en tête, nous nous sommes intrigués à la mesure de la charge de travail d’autres professionnels de la santé au Québec.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une revue de littérature dans le but de « présenter le profil des différents systèmes de mesure de la charge de travail des professionnels de la santé au Québec ».

Ainsi, une approche mixte combinant une revue documentaire (25 articles) et des entrevues (auprès de 9 professions de santé) a permis de récolter des données. Une variation des exigences réglementaires, des outils de saisie, des indicateurs et de l’utilisation des données à l’interne s’installe entre chaque profession. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et le CHU Sainte-Justine ont chacun établit des systèmes de mesures de la charge de travail de certaines professions.

Divers outils permettent la mesure de la charge de travail des professionnels de la santé au Québec. Cette charge varie grandement d’une profession à l’autre.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Mesure de la charge de travail des professionnels de la santé au Québec

Classé dans Descriptive, Revue de littérature, URPP

Archives médicales : une mine d’information pour le pharmacien

Au Québec, tout séjour hospitalier ce doit d’être codé par un archiviste médical, et ce, en se basant sur les exigences du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Ces codages sont utilisés à des fins statistiques, de surveillance, d’évaluation de l’acte ou encore de recherche.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une revue de la littérature dans le but de « comprendre le cadre normatif et les modalités de codage des séjours hospitaliers par les archivistes du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine ».

Ainsi, il a été possible d’établir une carte heuristique des termes applicables au codage des hospitalisations. Suite à la cartographie du processus, une rencontre avec l’équipe des archivistes a eu lieu dans le but d’établir un profil de codage des dossiers patients.

La pratique de pharmaciens hospitaliers peut grandement bénéficier de la compréhension du codage des séjours hospitaliers.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Archives médicales : une mine d’information pour le pharmacien

Classé dans Législation pharmaceutique, Revue de littérature, URPP

L'impact de la contribution du personnel technique en pharmacie

Depuis maintenant plusieurs décennies, les préparateurs contribuent au bon fonctionnement des pharmacies. « Un pharmacien ne peut plus travailler sans le soutien des préparateurs en pharmacie pour pratiquer la pharmacie de manière efficace et en toute sécurité. »

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une recherche documentaire exhaustive dans le but d’évaluer les rôles et les impacts des préparateurs en pharmacie. Des articles en français et en anglais exposant les rôles et les impacts des préparateurs en pharmacie ont été recherchés dans le moteur de recherche PubMed.

Parmi les 68 études incluses, 33 ont rapporté des marqueurs positifs et 57 ont rapporté des indicateurs descriptifs associés aux activités des préparateurs en pharmacie. Un total de 62 marqueurs positifs et 85 indicateurs descriptifs ont été dénombrés, alors qu’aucun marqueur négatif n’a été rapporté dans les études.

La contribution du personnel technique à la pratique de la pharmacie est mise en évidence par cette revue de littérature. L’impact favorable des diverses activités effectuées par les préparateurs en pharmacie est bien décrit dans les études.

On peut consulter notre article publié dans le Journal de Pharmacie Clinique disponible en ligne.

Commentaires fermés sur L'impact de la contribution du personnel technique en pharmacie

Classé dans Circuit du médicament, Revue de littérature, URPP

Jeux d’évasion : un avenir dans l’enseignement des soins de santé?

Au quotidien, différentes techniques d’enseignement sont utilisées pour promouvoir l’apprentissage dans le contexte d’un environnement académique ou professionnel. Parmi ces dernières on note notamment l’émergence de la simulation basée sur un concept de jeu d’évasion.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une revue de la littérature pour déterminer des méthodes d’usage, de conception et d’implantation de jeux d’évasion dans les soins de santé.

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche dans le cadre du congrès Hopipharm 2019 le 15 et 17 mai 2019, Marseille, France.

On peut aussi consulter notre article publié dans le Canadian Journal of Hospital Pharmacy disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Jeux d’évasion : un avenir dans l’enseignement des soins de santé?

Classé dans Pédagogie en santé, Présentations, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, URPP

Les preuves sur les rôles et les impacts des pharmaciens EXISTENT

Afin de soutenir la distribution adéquate des fonds aux divers modèles de pratiques, les décideurs, les gestionnaires en santé, les cliniciens et les patients nécessitent des preuves. Heureusement pour eux, les preuves sur les rôles et les impacts des pharmaciens se font plus nombreux.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une revue de la littérature internationale dans le but de présenter l’inventaire des données sur ces preuves datant des années 90 à nos jours.

Notre recension a mis en évidence 2424 articles répartis en 100 sujets différents. Les études comptent 6763 paramètres descriptifs et 5224 paramètres d’impact de l’activité du pharmacien (60,42 % sont positifs, 38,55 % sont neutres et 1,03 % sont négatifs).

On peut consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Les preuves sur les rôles et les impacts des pharmaciens EXISTENT

Classé dans Histoire de la pharmacie, Législation pharmaceutique, Revue de littérature, URPP