Archives de Catégorie: Circuit du médicament

Enquête canadienne de la pratique pharmaceutique en établissement de santé 2020-2021

L’enquête canadienne de la pratique pharmaceutique en établissement de santé est réalisée périodiquement depuis 1985! Une analyse spécifique aux perspectives québécoises et une revue de l’actualité québécoise accompagne cette enquête.

«Le Québec se positionne avantageusement dans plusieurs sphères, notamment au chapitre du déploiement de l’unidose, de l’encadrement des préparations magistrales non stériles et stériles, de l’utilisation dominante du modèle de pratique décentralisé, de la polyvalence du personnel technique et du recours à différentes technologies, telles que les pompes ainsi que l’emploi de la numérisation et de caméras. »

Extrait tiré du résumé

Pour connaître les messages clés de l’enquête, nous vous invitons à consulter le balado auquel Jean-François Bussières a participé!

Vous pouvez consulter l’article publié dans le Pharmactuel. Vous pouvez également consulter notre affiche présentée au congrès du Réseau québécois de la recherche sur les médicaments (RQRM) le 26 mai 2022. Cette affiche présente spécifiquement les résultats sur les soins pharmaceutiques en établissement de santé.

À noter que le rapport complet sera publié plus tard à l’automne.

Commentaires fermés sur Enquête canadienne de la pratique pharmaceutique en établissement de santé 2020-2021

Classé dans Article original, Autres marqueurs, Circuit du médicament, Descriptive, Soins pharmaceutiques, Sondage, Technologies, Transversale, URPP

Évaluation du niveau d’aise d’une cohorte d’étudiants en pharmacie exposée à une simulation portant sur la validation des ordonnances

Exercer une profession dans le domaine de la santé s’accompagne de la nécessité de faire des choix. Les pharmaciens sont quotidiennement confrontés à des prises de décision mais nous disposons de peu d’informations sur leur aisance à les faire.

L’objectif de cette étude était d’évaluer la perception du niveau d’aise d’étudiants en pharmacie à poser des actes en lien avec l’analyse et la dispensation d’un nouveau médicament.

Nous avons réalisé une simulation dans laquelle des étudiants de 3ème année devaient estimer leur aisance à réaliser chacune des actions en lien avec l’analyse et la dispensation d’un nouveau médicament sur 50 itérations.

Un total de 176 répondants a fourni des réponses complètes. Pour la simulation, la proportion de répondants très à l’aise ne dépasse 50% qu’une seule fois sur les 50 itérations. En revanche, la proportion d’étudiants non à l’aise dépasse les 50% dans 16 itérations.

L’ensemble des données recueillies dans le cadre de cette simulation originale met en évidence la nécessité d’intégrer davantage de données relatives à l’économie de la santé dans la formation des pharmaciens.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal Pédagogie Médicale.

Commentaires fermés sur Évaluation du niveau d’aise d’une cohorte d’étudiants en pharmacie exposée à une simulation portant sur la validation des ordonnances

Classé dans Article original, Circuit du médicament, Descriptive, Pédagogie en santé, Satisfaction, Sondage, Transversale, URPP

Un balado à écouter sur l’enquête canadienne sur la pharmacie hospitalière

L’équipe de l’URPP contribue de façon soutenue à l’enquête canadienne sur la pharmacie hospitalière depuis plusieurs années. JF Bussières siège sur le comité éditorial depuis 1996 et Cynthia Tanguay participe aux analyses statistiques et à la rédaction de l’article québécois publié dans le Pharmactuel depuis quelques années. À noter que l’article québécois portant sur les données du 1er avril 2020 au 31 mars 2021 sera publié dans la prochaine édition du Pharmactuel (2022; volume 55, numéro 3) en début du mois d’octobre prochain. Enfin, notons qu’André Bonnici, chef du département de pharmacie au CUSM représente également le Québec sur le comité éditorial canadien.

Merci à l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES) et Nathalie Marceau pour cette opportunité de répondre à ses questions dans le cadre de la balado Trait Pharmacien qui est maintenant disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Un balado à écouter sur l’enquête canadienne sur la pharmacie hospitalière

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Présentations, Soins pharmaceutiques, Soins pharmaceutiques, Sondage, Technologies, URPP

Incidents et accidents médicamenteux au CHU Sainte-Justine de 2011 à 2018

La prévention des erreurs médicales et médicamenteuses est essentielle pour assurer des soins de santé sécuritaires. Le 1er avril 2011, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a mis en place un registre national des incidents et accidents.

L’objectif de cette étude était de décrire les incidents et les accidents liés à la médication, déclarés dans un centre hospitalier universitaire.

Il s’agit d’une étude descriptive rétrospective. Toutes les déclarations d’incidents et d’accidents médicamenteux ont été extraites du registre local du CHU Sainte-Justine du 1er avril 2011 au 31 mars 2018.

Un total de 41 349 incidents et accidents a été déclaré au CHU Sainte-Justine par les professionnels de la santé. La majorité (>94%) des incidents et accidents déclarés est liée à l’administration des médicaments. Les cinq médicaments les plus impliqués sont l’acétaminophène, la morphine, l’héparine, l’ondansétron et l’insuline.

Les pharmaciens doivent revoir l’ensemble des incidents et accidents liés à la médication afin d’assurer une gestion des risques optimale du circuit du médicament.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal Risque & Qualité.

Commentaires fermés sur Incidents et accidents médicamenteux au CHU Sainte-Justine de 2011 à 2018

Classé dans Article original, Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Descriptive, URPP

Les ruptures de médicaments : comparaison transversale entre la France, la Belgique, l’Espagne, la Suisse et le Canada

Les pénuries de médicaments représentent un problème mondial complexe qui touche quotidiennement les patients et les professionnels de la santé.

Nous avons voulu recenser, décrire et comparer les pénuries de médicaments dans des établissements de soins de santé du Canada et de 4 pays européens.

Une étude descriptive et transversale a été menée dans un hôpital de chacun des cinq pays suivants : le Canada, la France, la Belgique, l’Espagne et la Suisse. Sur 4 semaines, chaque hôpital a recueilli quotidiennement les données sur les ruptures.

Pour la période allant du 8 janvier au 2 février 2018, on a recensé :

  • Au Canada : 84 pénuries (durée médiane de 32 jours)
  • En France : 62 pénuries (durée médiane de 9 jours)
  • En Belgique : 46 pénuries (durée médiane de 37 jours)
  • En Espagne : 28 pénuries (durée médiane de 25 jours)
  • En Suisse : 98 pénuries (durée médiane de 68 jours)

Des pénuries survenaient presque quotidiennement dans chaque hôpital de l’étude. Toutes les parties prenantes doivent travailler avec plus d’ardeur à la prévention et à la gestion des pénuries de médicaments.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal Canadien de la Pharmacie Hospitalière (CJHP) et notre affiche au Congrès francophone de pharmacie hospitalière HOPIPHARM 2018 – 16 au 18 mai 2018, Bordeaux, France.

Commentaires fermés sur Les ruptures de médicaments : comparaison transversale entre la France, la Belgique, l’Espagne, la Suisse et le Canada

Classé dans Article original, Circuit du médicament, Descriptive, Transversale, URPP

Réorganisation du circuit du médicament au bloc opératoire : analyse des modes de défaillance, criticité et actions correctrices

Le circuit du médicament en établissement de santé comporte au moins 54 étapes et repose sur la collaboration de nombreux intervenants.

L’objectif de cette étude était la réorganisation et l’optimisation, selon les bonnes pratiques, du circuit du médicament, au bloc opératoire, dans le cadre d’un déménagement dans un nouveau bâtiment.

L’étude menée au CHU Sainte-Justine, comporte notamment une analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité, un profil des incidents/accidents au bloc et l’identification d’actions correctrices.

À partir de l’observation directe, 18 écarts de conformité ont été identifiés et regroupés sous 9 grandes étapes du circuit du médicament. 31 actions correctrices ont été identifiées. Six experts ont évalué une réduction du score de criticité de 2 472 pré-déménagement à 1 884 post-déménagement et implantation des actions correctrices.

Cette étude présente une démarche visant à améliorer les pratiques du circuit du médicament au bloc opératoire.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal Risque et Qualité.

Commentaires fermés sur Réorganisation du circuit du médicament au bloc opératoire : analyse des modes de défaillance, criticité et actions correctrices

Classé dans Article original, Autres marqueurs, Circuit du médicament, Descriptive, Marqueurs de résultats, Observations, URPP

Assistant technique en pharmacie (ATP) : description et perception de la pratique en France et au Québec

Le succès de la pratique pharmaceutique en milieu hospitalier repose essentiellement sur la collaboration entre les pharmaciens et les assistants techniques en pharmacie (ATP). D’ailleurs, les ATP jouent un rôle important dans plusieurs activités qui leurs sont déléguées par les pharmaciens.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude transversale dans le but de décrire la pratique et la perception des ATP en France et au Québec. Nous avons également comparé les milieux de travail des ATP des deux régions pour identifier les différences.

Cette étude met en évidence la satisfaction des ATP français et québécois quant à leur profession. Tant les ATP français que les ATP québécois ont manifesté leur intérêt à recevoir une reconnaissance accrue et davantage de responsabilités.

On peut consulter notre article publié dans le International Journal of Pharmacy Practive.

Commentaires fermés sur Assistant technique en pharmacie (ATP) : description et perception de la pratique en France et au Québec

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Satisfaction, Transversale, URPP

Conformité des notes d'intervention pharmaceutique à la politique et procédure dans un CHU

La prise en charge d’un patient en établissement de santé demande souvent l’implication d’une équipe interdisciplinaire, incluant le pharmacien. Il intervient à la fois auprès de l’équipe traitante et des patients. Il collige également les notes d’intervention au dossier du patient.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive rétrospective dans le but de vérifier la conformité des notes d’intervention pharmaceutique consignées au dossier des patients.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada.

Commentaires fermés sur Conformité des notes d'intervention pharmaceutique à la politique et procédure dans un CHU

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, URPP

Préparations magistrales en pédiatrie: quels sont les problèmes rencontrés?

Encore aujourd’hui, plusieurs médicaments fréquemment utilisés ne sont pas disponibles dans des formulations adaptées aux enfants. Ainsi, les pharmaciens se doivent d’adapter les formulations adultes disponibles en créant des préparations magistrales liquides. L’utilisation de magistrales est associée à une hausse du risque d’erreurs. Un sous- ou surdosage du principe actif peut induire un échec thérapeutique ou une intoxication menant à une hospitalisation ou même à la mort.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive observationnel prospective dans le but de dépeindre le problème auquel sont confrontés les jeunes patients et leurs parents au moment d’obtenir et d’utiliser des préparations magistrales.

Ainsi, nous avons contacté les parents de 71 jeunes patients (entre 0 à 21 ans, âge médian 6,9 mois) ayant reçu au moins une prescription d’une préparation magistrale pour faire un suivi téléphonique, et ce, sept à dix jours post-congé. Nous avons également contacté les pharmacies distributrices pour obtenir de l’information additionnel sur leur préparation magistrale. Sur 314 éléments détectés, 252 ont été considérés comme étant de réels problèmes : 9 problèmes majeurs et 243 problèmes mineurs avec de réels ou potentiels conséquences.

À travers cette étude, il a été possible d’identifier plusieurs problèmes associés à l’utilisation des préparations magistrales indiquant ainsi que les standards de pratiques actuelles sont insuffisants. Des actions devraient clairement être entrepris pour améliorer l’utilisation et la distribution de préparations magistrales.

On peut consulter notre article publié dans le Paediatrics & Child Health.

Commentaires fermés sur Préparations magistrales en pédiatrie: quels sont les problèmes rencontrés?

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, Mortalité, Observations, Soins pharmaceutiques, URPP

Profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les hôpitaux du Québec

Au Québec, la préparation de plusieurs médicaments destinés à l’administration parentéral est centralisé dans les pharmacies des établissements de santé. Or, le nombre de médicaments avec préparation centralisée n’est pas documenté dans la littérature.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but d’établir un profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les départements de pharmacie du Québec établissements de santé.

Pour ce faire, nous avons demandé à plusieurs chefs de département de pharmacie des établissements de santé québécois d’estimer le pourcentage de doses parentérales de médicaments préparées au centre de la pharmacie, le nom de chaque médicament préparé ainsi, les critères utilisés pour sélectionner les médicaments et les barrières d’une telle pratique.

Vingt-sept des trente chefs de département de pharmacie sollicités ont répondu au sondage. Les répondants ont fourni des données utilisables pour 38 installations :

  • Préparation centralisée pour < 25 % des doses parentérales de médicaments : 17 des 38 institutions (45%)
  • Préparation centralisée pour [25, 49,9]% des doses parentérales de médicaments : 11 des 38 institutions (29%)
  • Préparation centralisée pour [50, 74,9]% des doses parentérales de médicaments : 7 des 38 institutions (18%)
  • Préparation centralisée pour ≥ 75% des doses parentérales de médicaments : 3 des 38 institutions (8%)
  • Un total de 232 médicaments individuels ont été préparés de façon centralisée dans une ou plusieurs institutions, pour une médiane globale de 22 médicaments par institution (min 1, max 100).

Ce sondage souligne les différences au niveau de la sélection des médicaments préparés de façon centralisée d’une institution à l’autre. Il serait pertinent de standardiser la pratique de préparations centralisées à travers tout le Québec.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmaceutical Technology in Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Profil des pratiques de préparations centralisées des médicaments non dangereux dans les hôpitaux du Québec

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Transversale, URPP