Archives de Catégorie: Circuit du médicament

Diversité des termes utilisés pour décrire les produits thérapeutiques : une confusion pour le personnel des pharmacies

Le circuit du médicament implique l’utilisation de différents produits thérapeutiques mettant à risque le personnel exposé lors des manipulations. Plusieurs termes menant à la confusion sont utilisés pour adresser ces produits.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons recensé les différents types de produits utilisés en pharmacie accompagnés des termes et des risques qui leurs sont associés. C’est à partir des lois et des règlements canadiens et québécois, ainsi que des sites gouvernementaux applicables que nous avons effectué la recherche des termes. Les termes rassemblés ont permis l’estimation du nombre de produits dans le marché canadien et des principaux risques applicables à ces derniers.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada

Poster un commentaire

Classé dans Article original, Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Descriptive, Santé et sécurité au travail, Soins pharmaceutiques, URPP

Abréviations inopportunes utilisées en hôpital

Tout établissement de santé doit se soumettre aux Pratiques Organisationnelles Requises (POR) émises par Agrément Canada. Parmi ces POR figure une liste d’abréviations qui ne doivent pas être utilisées. Ces abréviations sont associées à des évènements indésirables.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive rétrospective dans le CHU Sainte-Justine dans le but de déterminer la conformité des ordonnances de médicaments à cette POR.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre du congrès Hopipharm 2019 le 15 et 17 mai 2019, Marseille, France.

Commentaires fermés sur Abréviations inopportunes utilisées en hôpital

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Effets indésirables, Soins pharmaceutiques, URPP

Détection des erreurs par les pharmaciens mise à l’épreuve par une simulation

La validation des ordonnances est une des étapes cruciales du circuit du médicament. Pendant cette validation, le pharmacien doit garder un œil sur les erreurs pouvant être prévenues. Les interruptions inopportunes surviennent fréquemment et peuvent contribuer à la réduction de la détection des erreurs. De telles erreurs sont difficiles à anticiper et à étudier dans la pratique, par contre, la simulation aurait un potentiel intéressant dans ce domaine.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons simuler une validation d’ordonnance dans le but de déterminer le taux de détection des erreurs médicamenteux et l’effet des interruptions sur cette détection. Nous avons aussi mesuré le nombre de minutes nécessaire pour compléter la validation d’une page d’ordonnance. Huit pharmaciens seniors et cinq pharmaciens juniors avaient comme travail de valider trois pages d’ordonnance contenant au total 12 prescriptions et 17 erreurs. Trois appels, chacun cordonné avec une prescription de chaque page, interrompaient cette validation.  

Une corrélation significative entre les interruptions et la détection des erreurs a été remarqué. Les pharmaciens juniors ont pris plus de temps à valider la première page d’ordonnance (10 minutes 56 secondes vs 6 minutes 42 secondes). Ce temps supplémentaire leur a permis de détecter plus d’erreurs (95% vs 69%). Tous les participants ont réussi à détecter les erreurs majeures des ordonnances.  

On peut consulter notre article publié dans le Simulation in Healthcare disponible en ligne.

Commentaires fermés sur Détection des erreurs par les pharmaciens mise à l’épreuve par une simulation

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Pédagogie en santé, Soins pharmaceutiques, URPP

Conformité du circuit des stupéfiants et drogues contrôlées au CHU Sainte-Justine

e pharmacien est responsable du circuit des stupéfiants et drogues contrôlées.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons établi la conformité du circuit du médicament en ce qui concerne ces substances désignées à partir d’un référentiel externe. Ce dernier vise à réduire la diversion de substances désignées et provient de l’Association des hôpitaux de Californie.

Dans le contexte de crise des opioïdes, il apparaît opportun de réaliser un audit de pratique à partir d’un référentiel externe. Le développement d’un référentiel plus applicable au Québec serait utile.

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec du 25 au 27 avril 2018 à Drummonville, Québec, Canada

OPIACES!

Commentaires fermés sur Conformité du circuit des stupéfiants et drogues contrôlées au CHU Sainte-Justine

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, URPP

Étiquetage des médicaments de recherche : variabilité, conformité et risques d’erreurs

La réglementation concernant l’étiquetage des médicaments de recherche est peu détaillée. On peut constater un manque d’uniformité dans les pratiques.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évalué la variabilité, la conformité et les risques d’erreurs associés aux étiquettes des médicaments en recherche clinique.

ETIQUETTES5

Une harmonisation des pratiques est souhaitée afin de sécuriser le circuit du médicament.

Pour les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec et de l’événement des pharmaciens 2017  le 2 juin 2017, à Québec, Canada.

Commentaires fermés sur Étiquetage des médicaments de recherche : variabilité, conformité et risques d’erreurs

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Erreurs, Transversale, URPP

Les interruptions téléphoniques affectent-elles la qualité de la validation des ordonnances?

La validation d’ordonnance est une étape cruciale afin de prévenir les erreurs médicamenteuses. De nombreux facteurs peuvent influencer le taux d’erreurs. En effet, les appels téléphoniques et autre distracteur peuvent perturber le pharmacien et altérer sa capacité a valider.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons étudié l’impact des interruptions téléphoniques sur la détection d’erreurs médicamenteuses en utilisant l’oculométrie (mesure biométrique des mouvements oculaires) au cours d’une simulation de validation d’ordonnances.

SIMULATION4

Cette première étude pilote suggère que l’interruption de la validation des ordonnances par des appels téléphoniques est associée à une réduction de la détection des erreurs médicamenteuses. Des études à plus grande échelle sont toutefois nécessaires afin de confirmer ces résultats.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du Simulation Summit du Royal College of physicians and surgeons le 1 et 2 novembre 2017 à Montréal, Canada et au 6ème Rendez-vous de la recherche pharmaceutique le 7 décembre 2017 à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal à Montréal, Canada.

Commentaires fermés sur Les interruptions téléphoniques affectent-elles la qualité de la validation des ordonnances?

Classé dans Circuit du médicament, Erreurs, Observations, URPP

L’URPP est présente au 14ème Colloque de l’AEESPUM le 2 mai 2019

Dans le cadre du 14ème Colloque de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM) – « L’interdisciplinarité au coeur de la santé publique »,  l’équipe de l’URPP a présenté sept (7) communications affichées originales.

  • Soubieux A, Lebel D, Bussières JF. Évaluation de la conformité des notes d’intervention pharmaceutique dans un centre hospitalier universitaire. (AUDITNOTESPH4)
  • David F, Boulé M, Coulombe J, Des Roches A, Bussières JF. Démarche pour la mise à niveau d’un secteur de soins pharmaceutiques : le cas de la dermatologie-allergologie (IMPACTDERMATO)
  • Bourdeau K, Boulé M, Major P, Osterman B, Bussières JF. Rôles et retombées du pharmacien en épilepsie : revue de littérature et mise en contexte en CHU pédiatrique (IMPACTEPILEPSIE)
  • Videau M, Aussedat M, Chorfi M, Leboucher G, Bussières JF. Consommation des stupéfiants et substances assimilées aux stupéfiants en établissement de santé : comparaison transversale entre un hôpital français et un hôpital québécois. (OPIACES3)
  • Rachem L, Franck B, Roy H, Ovetchkine P, Bussières JF. Utilisation des antimicrobiens dans un CHU mère-enfant – données 2018-2019. (DDD20)
  • Palamini M, Bussières JF. Profil des substances, produits et médicaments utilisés en pharmacie : termes, prévalence et risques (EXPOPROF46)
  • Rault P, Chabrier A, Métras ME, Roy H, Leguelinel-Blache G, Bussières JF. Étude de la prévalence de l’adhésion aux médicaments anti-infectieux oraux chez les patients pédiatriques au retour à domicile au Québec
    (OBSERVANCE3)

À noter que l’affiche d’Annaelle et coll. s’est mérité le 2ème prix du Jury. Bravo !!!

On retrouve ci-dessous quelques photos de la séances et des participants de l’URPP présents lors du Colloque.

Kristina Bourdeau – Impact du pharmacien en neurologie

Lydia Rahem – Gérance des antimicrobiens 

Marie Palamini – Substances et produits utilisés en pharmacie et risques

Marie Palamini, Marine Floutier et Manon Faricier et différentes thématiques

Pauline Rault et programme de pharmacovigilance

Commentaires fermés sur L’URPP est présente au 14ème Colloque de l’AEESPUM le 2 mai 2019

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Présentations, Santé et sécurité au travail, Soins pharmaceutiques, URPP