Archives de Catégorie: Circuit du médicament

AMDEC dans le cadre du circuit du médicament : une approche commentée par étape

Donner ou recevoir des soins de santé repose sur plusieurs intervenants et une gamme de processus de soins. Une telle prestation n’est pas dépourvue de risques et les organisations de santé doivent instaurer un processus de gestion des risques.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons proposé une approche permettant l’analyse des modes de défaillance, de leurs effets et de leur criticité (AMDEC) dans le contexte du circuit du médicament. Suite au recensement des meilleures pratiques d’AMDEC fondées sur l’expérience, nous avons rédigé à notre tour un canevas des étapes, des conseils et des astuces permettant cette analyse.

Ainsi, le canevas proposé pour la réalisation d’une AMDEC implique 17 étapes successives compilant 91 conseils et astuces applicables à ces étapes. Ces étapes sont également accompagnées de trois échelles de cotation de gravité potentielle (sévérité), de vraisemblance d’apparition (fréquence) et détectabilité. Un diagramme d’Ishikawa illustrant le profil des modes de défaillance vient compléter le canevas.

On peut consulter notre article publié dans le Le Pharmacien Hospitalier et Clinicien.

Poster un commentaire

Classé dans Circuit du médicament, Opinion d'expert, URPP

Gestion des substances contrôlées : conformité aux pratiques recommandées et actions correctives

Les pharmaciens sont responsables de maintenir à jour les réserves de médicaments et de veiller à ce que les pratiques de distribution se fassent de façons adéquates, sûres et exemptes de détournement.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive transversale dans le but de déterminer le degré de conformité aux pratiques de gestion des substances contrôlées, recommandées dans un hôpital universitaire mère-enfant, et ce en utilisant les critères établis par la California Hospital Association (CHA). Suite à cela, nous tenions à développer des mesures permettant l’amélioration du résultat.

Suite au recensement des étapes du circuit de médicaments impliquant les substances contrôlées, il a été possible de déterminer le degré de conformité du circuit aux recommandations :

  • Conforme : 56 sur 113 critères de la CHA (49,6%);
  • Partiellement conforme : 27 critères (23,9 %);
  • Non conforme : 24 critères (21,2 %) ;
  • Non applicable : 6 critères (5,3 %)

Cette évaluation des pratiques a mis en évidence 22 actions correctives et a permis de repérer 57 modes de défaillance potentiels liés à l’utilisation de substances contrôlées.

On peut consulter notre article publié dans le Canadian Journal of Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Gestion des substances contrôlées : conformité aux pratiques recommandées et actions correctives

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Transversale, URPP

Ruptures d'approvisionnement de médicaments : contexte canadien

Partout dans le monde, le Canada y compris, plusieurs signes témoignent de l’importance croissante des ruptures de médicaments. Quoique ces ruptures affectent autant les cliniciens que les patients, la littérature documente très peu cette problématique et ces conséquences cliniques.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive rétrospective dans le but d’exposer ces ruptures dans le contexte canadien du 31 août 2016 au 4 septembre 2017. L’étude s’est faite sur la base des données du site officiel canadien de déclaration des ruptures et d’un grossiste canadien (McKesson Canada) .

  • Nombre de médicaments en rupture déclaré :
    • Site canadien : 2129
    • McKesson : 583
  • Principales classes thérapeutiques de médicaments en rupture :
    • Les médicaments du système nerveux central (26,4 % et 31,8 %),
    • Les médicaments du système cardiovasculaires (12,0 % et 21,9 %),
    • Les anti-infectieux (11,2 % et 8,5 %),
    • Les médicaments gastro-intestinaux (7,9 % et 6,2 %)
    • Les antinéoplasiques (7,4 % et 5,1 %)

Cette étude met en évidence un nombre élevé de ruptures au Canada en 2016–2017. La nouvelle réglementation fédérale exigeant la déclaration de toutes ruptures de médicaments permettra probablement un suivi plus efficace de cette problématique.

On peut consulter notre article publié dans les Annales Pharmaceutiques Françaises.

Commentaires fermés sur Ruptures d'approvisionnement de médicaments : contexte canadien

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Transversale

Antinéoplasiques : contamination de la surface externe de la fiole dès le processus de production

Les professionnels travaillant dans le domaine de l’oncologie risquent quotidiennement d’être contaminés par un médicament antinéoplasique. Le simple fait de tenir une fiole de médicaments antinéoplasiques contribue à ce risque. En effet, le contenue d’une fiole de médicaments antinéoplasiques peut contaminer l’extérieur de cette même fiole ou des fioles environnantes, et ainsi exposé l’employé au médicament. Cette exposition peut mener à certains effets indésirables.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude transversale dans le but de déterminer l’ampleur de la contamination des fioles de médicaments antinéoplasiques provenant du marché canadien.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 8ème Colloque du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments le 19 et 20 octobre 2018.

On peut aussi consulter notre article publié dans le Journal of Oncology Pharmacy Practice.

Commentaires fermés sur Antinéoplasiques : contamination de la surface externe de la fiole dès le processus de production

Classé dans Circuit du médicament, Effets indésirables, Santé et sécurité au travail, Transversale

L’URPP présente cinq affiches à la FIP – PSWC virtuelle du 4 au 6 octobre 2020

En raison de la pandémie, le congrès de la FIP-PSCW 2020 qui devait se tenir à Montréal en mai 2020 est présenté en mode virtuel du 4 au 6 octobre 2020.

L’Équipe de l’URPP est heureuse de participer à cet événement international de la Fédération internationale pharmaceutique en présentant cinq communications affichées parmi les 149 affiches retenues lors du processus d’évaluation par les pairs.  Les travaux présentés portent sur les projets suivants qui implique des collaborateurs du Québec, de la France et de la Belgique.

  • Duhamel A, Lebel D, Bussières JF. Detection of adverse drug reactions from the coding of episodes of care by medical archivists. (EIM9)
  • Duhamel A, Lebel D, Communauté de pratique en pharmacovigilance, Bussières JF. Evaluation of the rate of compliance with good pharmacovigilance reporting practices 12 months after their adoption. (PHARMACOVIG17)
  • Palamini M, Dufour A, Therrien R, Caron N, Gagné S, Bussières JF. Descriptive pilot study of healthcare workers’ exposure to cyclophosphamide, ifosfamide, methotrexate and fluoruracil by 24-hour urine assay. (EXPOPROF44)
  • Lefebvre A, Grisel A, Blaisot E, Duval S, Atkinson S, Bussières JF. Évaluation de la conformité du citcuit du médicament – préparation et administration des doses par le personnel soignant. (EVACIRCUIT7)
  • Frison C, Philippe G, Melhuys E, Boussery K, Bussières JF. Rôles et impacts des pharmaciens en Belgique: une revue de littérature exploratoire. (IMPACTPHARMACIE47)

 

Malgré la pandémie, il est possible de poursuivre nos travaux scientifiques et de participer à des événements internationaux. Merci au comité organisateur (incluant Denis Deblois de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal) d’avoir persisté et permis la tenue du congrès en mode virtuel.

 

Commentaires fermés sur L’URPP présente cinq affiches à la FIP – PSWC virtuelle du 4 au 6 octobre 2020

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Pédagogie en santé, Présentations, Santé et sécurité au travail, Soins pharmaceutiques

Dermatologie-allergologie : démarche de mise à niveau des soins pharmaceutiques

Les années soixante marquent la décennie dans laquelle le concept de pharmacie clinique a été développé. Or, il existe un grand éventail de programmes où une forte disparité subsiste, et ce, tant au niveau des cliniques externes qu’en hospitalisation.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive des pratiques pharmaceutiques en dermatologie et allergologie dans le but de développer une démarche de mise à niveau des soins pharmaceutiques effectués en dermatologie-allergologie.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 14ème colloque annuelle de l’Association étudiante de l’École de santé publique de l’Université de Montréal (AEESPUM), le 2 mai 2019, Montréal, Québec, Canada.

On peut aussi consulter notre article publié dans le Journal de Pharmacie Clinique.

Commentaires fermés sur Dermatologie-allergologie : démarche de mise à niveau des soins pharmaceutiques

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Revue de littérature, Soins pharmaceutiques, URPP

Antinéoplasiques : contamination des unités de soins des patients

La contamination des surfaces des pharmacies oncologiques et des aires de soins aux patients des établissements de santé par les antinéoplasiques est bien documentée dans la littérature. Or, très peu de données sur la contamination des unités de soins des patients sont publiées.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude descriptive transversale dans le but de mesurer la contamination des unités de soins des patients de deux centres hospitaliers universitaires (CHU).

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 8ème Colloque du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments le 19 et 20 octobre 2018.

Commentaires fermés sur Antinéoplasiques : contamination des unités de soins des patients

Classé dans Circuit du médicament, Transversale, URPP

Antinéoplasiques : évaluation des surfaces à risque de contamination

Les professionnels travaillant dans le domaine de l’oncologie sont exposés quotidiennement aux médicaments antinéoplasiques. La manipulation de ces médicaments entraine souvent la contamination des surfaces dans les centres de santé et met à risque les employés. Cette contamination devrait être maintenue à son plus bas dans le but de limiter autant que possible l’exposition des employés à ces produits.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons mesuré la contamination environnementale causée par neuf médicaments antinéoplasiques dans la pharmacie oncologique et l’aire de soins aux patients de 79 centres de soins de santé canadiens. Nous avons également exploré l’action nettoyante de l’hypochlorite de sodium dans le but de déterminer son pouvoir de décontamination des surfaces exposées à la cyclophosphamide.

Chaque centre a fourni douze échantillons provenant de douze sites standardisés distincts : six de la pharmacie d’oncologie et six de l’aire de soins aux patients. L’analyse a été conduite par l’Institut National de Santé Publique du Québec (INSPQ) avec l’aide d’une chromatographie liquide à haute performance (HPLC) avec spectrométrie de masse en tandem. Parmi les neufs médicaments antinéoplasiques examinés, six ont pu être quantifiés et trois ont pu être détecter sans être quantifiés. Le test de Kolmogorov-Smirnov a permis l’évaluation de l’action nettoyant de l’hypochlorite de sodium.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de 50th Professional Practice Conference – Canadian Society of Hospital Pharmacists le 2 au 5 février 2019, Toronto, ON, Canada.

On peut aussi consulter notre article publié dans le Canadian Journal of Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Antinéoplasiques : évaluation des surfaces à risque de contamination

Classé dans Circuit du médicament, Santé et sécurité au travail, Transversale, URPP

L'impact de la contribution du personnel technique en pharmacie

Depuis maintenant plusieurs décennies, les préparateurs contribuent au bon fonctionnement des pharmacies. « Un pharmacien ne peut plus travailler sans le soutien des préparateurs en pharmacie pour pratiquer la pharmacie de manière efficace et en toute sécurité. »

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une recherche documentaire exhaustive dans le but d’évaluer les rôles et les impacts des préparateurs en pharmacie. Des articles en français et en anglais exposant les rôles et les impacts des préparateurs en pharmacie ont été recherchés dans le moteur de recherche PubMed.

Parmi les 68 études incluses, 33 ont rapporté des marqueurs positifs et 57 ont rapporté des indicateurs descriptifs associés aux activités des préparateurs en pharmacie. Un total de 62 marqueurs positifs et 85 indicateurs descriptifs ont été dénombrés, alors qu’aucun marqueur négatif n’a été rapporté dans les études.

La contribution du personnel technique à la pratique de la pharmacie est mise en évidence par cette revue de littérature. L’impact favorable des diverses activités effectuées par les préparateurs en pharmacie est bien décrit dans les études.

On peut consulter notre article publié dans le Journal de Pharmacie Clinique disponible en ligne.

Commentaires fermés sur L'impact de la contribution du personnel technique en pharmacie

Classé dans Circuit du médicament, Revue de littérature, URPP

Le téléphone intelligent comme outil de numérisation pour la validation des ordonnances de médicaments de recherche

La numérisation par téléphone intelligent présente un grand potentiel dans la validation des ordonnances en pharmacie.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude de faisabilité dans le but de déterminer la possibilité d’implanter un système de numérisation par téléphone intelligent pour la validation des ordonnances de recherche.

Du 31 janvier au 7 février 2019, une phase pilote durant laquelle un téléphone intelligent a permis de photographier la dispensation de médicaments de recherche et numériser les ordonnances a été conduite. La validation de la dispensation a été effectuée à distance sur un ordinateur. Durant cette phase, une récolte des avantages, des inconvénients et des problèmes pratiques observés a été menée.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec – Grand Forum 2019, le 28 et 29 mars 2019 Québec, Qc, Canada.

Commentaires fermés sur Le téléphone intelligent comme outil de numérisation pour la validation des ordonnances de médicaments de recherche

Classé dans Circuit du médicament, Soins pharmaceutiques, Technologies, URPP