archive

Pharmacoéconomie

L’accès au marché des médicaments est un processus complexe qui comporte des contraintes réglementaires.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons établi un profil comparatif de l’accès au marché des produits de santé en France et au Québec.

Cette étude démontre les similitudes entre la France et le Québec relatives à l’accès au marché des produits de santé remboursables avec des évolutions qui tendant à une ressemblance de plus en plus importante.

Pour voir les résultats, on peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du 7ème colloque annuel du Réseau québécois de recherche sur les médicaments du 30 septembre au 1er octobre 2017 à Québec, Canada

ACCES1

L’alimentation parentérale est une préparation médicamenteuse coûteuse. En 2016, la pharmacie a préparé 8777 sacs dont coûts en fournitures de préparations sont de 234 400$.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons déterminé les coûts à l’administration d’alimentation parentérale auprès des patients hospitalisés au CHU Sainte-Justine.

AMELIORE2

Pour les résultats, on peut consulter notre affiche présentée au 7ème colloque annuel du Réseau québécois de recherche sur les médicaments du 30 septembre au 1er octobre 2017 à Québec, Canada

Pour plusieurs acteurs du domaine de la santé, la pression financière se fait de plus en plus ressentir. Les décisions qui doivent être prises au sujet la gestion du budget des médicaments sont difficiles.

Au CHU Sainte-Justine, nous avons développé et implanté une nouvelle politique afin de mieux gérer les décisions concernant ces nouveaux médicaments dispendieux. Nous avons donc procédé à une évaluation et une analyse des demandes durant une période de 12 mois.

On peut consulter notre article publié dans le  Journal canadien de la pharmacie hospitalière disponible en ligne.

emmergent3

Des initiatives des agences gouvernementales (US Food and Drug Administration et European Medicines Agency) ont été mises en place afin d’inciter la recherche clinique en pédiatrie depuis 1997 et 2007, respectivement.

Dans le cadre de ses travaux, l’URPP a effectué une revue de littérature incluant 27 articles. Aux États-Unis, une diminution de l’utilisation des médicaments unlicensed et off-label a été montré suite aux initiatives gouvernementales.

Dans le blogue du 19 mai 2016, nous vous avons présenté notre affiche.

On peut maintenant consulter notre article publié dans le Journal of Pediatric Pharmacology and Therapeutics.

PAS4

 

 

La tyrosinémie de type I est un trouble génétique du métabolisme rare, mais grave. La prise de nitisinone en association à un régime pauvre en tyrosine et en phénylalanine est devenue le traitement de première intention en 1994.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une analyse coûts-conséquences pour chaque enfant ayant reçu un diagnostic de tyrosinémie de type I et ayant été traité au Québec entre le 1er janvier 1984 et le 1er janvier 2009 afin d’offrir une estimation des coûts Ntbc3médicaux directs des services de santé liés au traitement de la tyrosinémie de type I, tout en tenant compte de l’efficacité réelle de la nitisinone.

Cette étude nous a permis de conclure que le traitement par nitisinone améliore grandement les résultats thérapeutiques des patients souffrant de tyrosinémie de type I et réduit également le recours aux ressources en santé et à la greffe hépatique, diminuant ainsi les coûts associés.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Canadian Journal of Hospital Pharmacy.

Suzanne Atkinson, pharmacienne au colloque Tyrosinémie2015

Suzanne Atkinson, pharmacienne au colloque Tyrosinémie2015

Dans le cadre du colloque international Tyrosinémie2015 qui a eu lieu le 25-26 septembre dernier à Saguenay, Suzanne Atkinson, pharmacienne, a présenté sur la nitisinone. Depuis sa première utilisation en 1992, ce médicament a radicalement modifié le cours de la maladie. Le CHU Sainte-Justine suit présentement une cohorte de plus de 90 patients atteint de la tyrosinémie de type 1. Une séance d’échange entre la pharmacienne et les parents et patients présents au colloque a aussi eu beaucoup de succès.

Vous pouvez consulter la présentation donnée au colloque Tyrosinémie2015, les 25-26 septembre 2015, Saguenay, Québec.

Rapport sur la pharmacie hospitalière canadienne 2013-2014

Rapport sur la pharmacie hospitalière canadienne 2013-2014

Tel qu’annoncé dans un blogue précédent, il nous fait plaisir de confirmer que la version française du Rapport sur les pharmacies hospitalières canadiennes 2013-2014 est disponible en ligne. La version française est réalisée avec le soutien de Tessier Traduction depuis de nombreuses années. Rappelons que l’équipe de l’URPP collabore à ce comité éditorial depuis 1996.

Le rapport des objectifs de la CSHP 2015 est également disponible.

Alors que les intervenants du réseau de la santé, notamment les pharmaciens et assistants-techniques en pharmacie, sont confrontés à de nombreux changements organisationnels, les résultats de cette enquête apportent un éclairage et un recul intéressant.