Archives de Catégorie: Santé et sécurité au travail

Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux en établissement de santé: quoi penser du Guide de prévention?

Au Québec, l’encadrement de la manipulation sécuritaire des médicaments dangereux est géré par plusieurs organismes. L’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur des affaires sociales a émis en 2008 le Guide de prévention – Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux. Les recommandations ne se sont pas arrêtées là et de nouvelles ont été publiés depuis.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons mené une enquête auprès des chefs des départements de pharmacie des établissements de santé du Québec offrant des services en hémato-oncologie dans le but de recenser les pratiques relatives à la manipulation des médicaments dangereux par les travailleurs québécois des établissements de santé.

Sur 30 chefs de département contactés, 23 provenant de 41 installations différentes ont participé à l’enquête (73 %) ;

  • Satisfaction de la première édition du Guide : 90 % (37/41) se disait satisfait ou partiellement satisfait
  • Utilisation des mesures de précaution et de protection :
    • Médicaments du groupe 1 : généralement utilisées
    • Médicament du groupe 2 et 3 : peu utilisées
    • Modalités de nettoyage des surfaces : varie d’un établissement à l’autre

À partir des résultats de cette enquête, il a été possible d’évaluer le niveau de mise en oeuvre des mesures mentionnées dans le Guide. Quoique les pratiques ne cessent de s’améliorer depuis la publication du Guide en 2008, plusieurs des recommandations ne sont toujours pas mises en oeuvres en raison de contraintes en matière de ressources financières, matérielles et humaines.

On peut consulter notre article publié dans le Bulletin d’information toxicologique de l’INSPQ.

Commentaires fermés sur Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux en établissement de santé: quoi penser du Guide de prévention?

Classé dans Article original, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, Satisfaction, URPP

Antinéoplasiques : surveillance biologique de 4 agents chez des professionnels de santé de 2 centres hospitaliers pour adultes

Les professionnels travaillant dans le domaine de l’oncologie, en particulier les pharmaciens, les assistants techniques en pharmacie et les infirmières, sont exposés quotidiennement aux médicaments antinéoplasiques. Cette exposition peut mener à certains effets indésirables incluant des risques de génotoxicité, des risques reproductifs (malformations congénitales, fausses-couches) et des risques de cancers.

Dans les cadres des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude pilote dans le but d’évaluer l’exposition potentielle à quatre antinéoplasiques (cyclophosphamide, ifosfamide, méthotrexate, α-fluoro-β-alanine) par les professionnels de la santé travaillant dans deux centres hospitaliers pour adultes.

Vingt-huit travailleurs ont été recrutés de chaque centre pour un total de 56 participants : 15 assistants techniques, 17 pharmaciens et 24 infirmiers. La majorité des participants (54/56) travaillait en hémato-oncologie le jour d’échantillonnage d’urine, et un nombre similaire (49/56) avait travaillé dans le même département la veille. Aucun des 56 échantillons d’urine ne présentaient de concentrations détectables de l’un des quatre médicaments.

Ces résultats peuvent notamment s’expliquer par de bonnes pratiques de manipulation, une faible contamination de surface et l’utilisation régulière de gants. Les études de surveillances environnementales dans lesquelles ces deux centres ont participé à travers les années ont également joué un rôle dans la sensibilisation des travailleurs aux risques d’exposition associé à la manipulation d’antinéoplasiques.

D’autres études sont nécessaires pour évaluer les besoins en monitorage biologique et pour optimiser la méthode avant de proposer un suivi de routine en dehors du contexte de recherche.

On peut consulter notre article publié dans le Canadian Journal of Hospital Pharmacy.

Commentaires fermés sur Antinéoplasiques : surveillance biologique de 4 agents chez des professionnels de santé de 2 centres hospitaliers pour adultes

Classé dans Article original, Autres marqueurs, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, URPP

Hygiène et salubrité : stratégie d'entretien applicable à une pharmacie en établissement de santé

Dans un milieu hospitalier, l’ensemble du cadre législatif et normatif a pour objet d’offrir un circuit du médicament efficient, sécuritaire et sans contamination. Le chef du département de pharmacie et son équipe de gestion se doivent d’instaurer, en collaboration avec le service d’hygiène et salubrité, des procédures de travail dans le but de prévenir la contamination.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une recherche documentaire dans le but de présenter les concepts fondamentaux et les pratiques coordonnées à privilégier en hygiène et salubrité applicables à l’exercice de la pharmacie en établissement de santé.

À l’aide des moteurs de recherche GoogleMD et Google ScholarMD nous avons identifié les recommandations d’hygiène et salubrité d’organismes canadiens, américains et français de 2003 à 2017. Avec les données récoltées, il a été possible d’établir une stratégie d’entretien de 8 étapes applicable à une pharmacie hospitalière, et ce, en précisant les lieux et les surfaces à nettoyer, les produits à utiliser et les fréquences d’entretien.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel.

Commentaires fermés sur Hygiène et salubrité : stratégie d'entretien applicable à une pharmacie en établissement de santé

Classé dans Revue de littérature, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, URPP

Publication du nouveau guide de l’ASSTSAS

La tant attendue édition 2021 du guide de Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux de l’ASSTSAS est maintenant officiellement publiée!

Les membres du comité de Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux, dont font partis Jean-François Bussières et Cynthia Tanguay de l’URPP, sont fiers de vous partager ce guide. La démarche de mise à jour a inclus une revue de la littérature, des réunions multidisciplinaires et une période de consultation. Parmi les changements dignes de mention, notons une structure différente et une modulation des recommandations selon les trois groupes de médicaments dangereux.

Si le sujet vous intéresse, nous vous invitons également à consulter notre blogue sur le Programme canadien de surveillance des antinéoplasiques.

Commentaires fermés sur Publication du nouveau guide de l’ASSTSAS

Classé dans Félicitations et mentions, Ligne directrice, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, URPP

Contamination des surfaces en pharmacie : d'où provient-elle?

La contamination des différentes surfaces des pharmacies et des cliniques externes d’oncologie est bien documentée dans la littérature, alors que la nature des déversements à l’origine de ces traces l’est moins.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive dans le but d’expliquer la nature des déversements à l’origine des traces de médicaments dangereux en pharmacie, et ce, par l’intermédiaire d’une simulation mathématique de différents scénarios.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec – Grand Forum 2019, le 28 et 29 mars 2019 Québec, Qc, Canada.

Commentaires fermés sur Contamination des surfaces en pharmacie : d'où provient-elle?

Classé dans Circuit du médicament, Descriptive, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail

Antinéoplasiques : efficacité de décontamination de différents scénarios de lavages

Un nettoyage des surfaces ne suffit pas toujours pour éliminer les traces de médicaments antinéoplasiques. Une étude préliminaire a permis d’évaluer l’efficacité de divers types d’équipements et de produits de nettoyage. Suite à cette étude, nous avons pu déterminer les produits et les lingettes à utiliser dans notre centre.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons contaminé délibérément des surfaces avec la cyclophosphamide afin de tester différents scénarios de lavage permettant l’éliminer des traces de médicaments antinéoplasiques.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre du congrès Hopipharm 2019 le 15 et 17 mai 2019, Marseille, France et le 34ème congrès des étudiants des cycles supérieurs et des post-doctorants en recherche au CHU Sainte-Justine – 24 mai 2019, CHU Sainte-Justine, Montréal, Québec, Canada

Commentaires fermés sur Antinéoplasiques : efficacité de décontamination de différents scénarios de lavages

Classé dans Descriptive, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, URPP

10 ans de surveillance environnementale

Tel qu’annoncé cette semaine, le recrutement pour la 11e étude multicentrique de surveillance environnementale aux antinéoplasiques est ouvert.

En 2020, 109 établissements de santé canadien ont participé, et 9 antinéoplasiques ont été dosés dans 1216 échantillons. Rappelons que 12 sites standardisés sont prélevés par établissement, en fin de journée, avant que les surfaces ne soient nettoyées. Les sites les plus problématiques à travers le Canada sont la grille frontale des hottes, le plancher devant les hottes, les tablettes d’entreposage des stock et le bras de la chaise d’administration des médicaments. Ces quatre sites étaient contaminés dans au moins 50% des centres. Le cyclophosphamide est la molécule la plus fréquemment dosée sur les surfaces (~34%). Le 75e percentile de la concentration de cyclophosphamide sur les surfaces est de 0.0017 ng/cm², donc bien que les surfaces soient fréquemment contaminées, la concentration mesurée est très faible.

Photo de Anna Shvets sur Pexels.com

Quoi faire avec les surfaces contaminées? Il n’existe pas de valeur jugée sécuritaire, donc le principe de précaution ALARA doit s’appliquer. En participant à l’étude, les centres obtiennent une comparaison de leurs résultats avec l’ensemble des résultats canadiens, ce qui permet d’identifier les sites les plus contaminés au niveau du Canada, et ce qui peut donc être utilisé comme indicateur pour agir en priorité sur ces sites. Il est impératif de rappeler l’importance d’adopter de bonnes pratiques de travail sécuritaires et qui limitent la contamination de l’environnement, de bien nettoyer les surfaces et de porter les équipements de protection individuels requis.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au congrès virtuel des 23èmes journées européennes du GERPAC, 23-24 novembre 2020.

Commentaires fermés sur 10 ans de surveillance environnementale

Classé dans Autres marqueurs, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, Transversale, URPP

Programme de surveillance des antinéoplasiques 2021 – 2021 Antineoplastic drug monitoring program

[English version below]

Le recrutement pour le programme de surveillance des médicaments dangereux sur les surfaces des établissements de santé Canadien est ouvert pour 2021!

Depuis 10 ans, l’URPP est fière de vous offrir ce programme en collaboration avec l’INSPQ. L’an passé, 111 établissements de santé canadien ont participé. Cette importante participation nous permet d’offrir des rapports personnalisés aux établissements et de mettre en relation leurs résultats individuels avec les valeurs globales canadiennes. L’identification des sites plus contaminés permet aux centres de cibler leurs mesures correctrices et a contribué à une importante réduction de la contamination des surfaces depuis 10 ans.

Nouveautés pour 2021 : 2 nouveaux médicaments seront dosés, soit : 5FU, cyclophosphamide, irinotécan, gemcitabine, méthotrexate, docetaxel, paclitaxel, vinorelbine, doxorubicine, étoposide. Il y aura également l’option de doser les platines (oxaliplatine, cisplatine, carboplatine).Une plate-forme redcap pour répondre aux formulaire est en cours d’élaboration.

Vous pouvez communiquer avec nous au : expoprof.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Publications reliées :

Étude 2008-2010 : The Canadian Journal of Hospital Pharmacy  / Affiche présentée au congrès CSHP’s 43rd Professional Practice Conference (PPC) 2012, 4-8 février 2012, Toronto, Canada
Étude 2012 : International Archives of Occupational and Environmental Health / Affiche présentée au congrès CSHP’s 44th Professional Practice Conference (PPC) 2012, 2-6 février 2013, Toronto, Canada
Étude 2013 : Journal of Occupational and Environmental Hygiene / Affiche présentée au congrès 2013 Midyear Clinical Meeting de l’ASHP, Orlando 8-12 décembre 2013
Étude 2014 : The Canadian Journal of Hospital Pharmacy / Affiche présentée au congrès 2014 Midyear Clinical Meeting de l’ASHP, Anaheim 7-11 décembre 2014.
Étude 2015 : Journal of oncology pharmacy practice / Affiche présentée au congrès CSHP’s 47th Professional Practice Conference (PPC) 2016, 30 janvier – 3 février 2016, Toronto, Canada.
Étude 2016 : Journal of Occupational and Environmental Hygiene /  Affiche présentée au congrès EAHP Congress, 22-24 mars 2017, Cannes, France.
Étude 2017 : Journal of Oncology Pharmacy PracticeAffiche présentée au congrès ASHP Midyear Clinical Meeting, 4-7 Décembre 217, Orlando, USA.
Étude 2018 : Journal of Oncology Pharmacy Practice / Poster presented at the Canadian Society of Hospital Pharmacists – Professional Prac-tice Conference, – February 2-5th 2019, Toronto, ON, Canada.
Étude 2019 : Journal of Oncology Pharmacy Practice / Affiche présentée au congrès Canadian Society of Hospital Pharmacists – Professional Practice Conference, – February 1-4th 2020, Toronto, ON, Canada.
Étude 2020 : Publication à venir. / Affiche présentée au congrès virtuel des 23èmes journées européennes du GERPAC, 23-24 novembre 2020
Étude 2021 : Recrutement en cours.

 


The recruitment for the 2021 antineoplastic drug monitoring program is open!

The URPP is proudly offering this monitoring program since 2010, a collaboration with the INSPQ. Last year, 111 canadian healthcare centers participated in this program. This large-scale participation allows us to offer personnalized results to centers, including individual results that are put in relation with global canadian results. Identifying the sites that need corrective measures contributed to a reduction in surface contamination for the last 10 years.

New in 2021 : 2 new drugs will be quantified: 5FU, cyclophosphamide, irinotecan, gemcitabine, methotrexate, docetaxel, paclitaxel, vinorelbine, doxorubicine, etoposide. You will also have the option to dose platinum (oxaliplatin, cisplatin, carboplatin). A redcap platform is under development to answer the questionnaire.

Contact us at: expoprof.hsj@ssss.gouv.qc.ca

Linked publications:

2008-2010 studyThe Canadian Journal of Hospital Pharmacy  / Poster presented at CSHP’s 43rd Professional Practice Conference (PPC), February 4-8 2012, Toronto, Canada
2012 studyInternational Archives of Occupational and Environmental Health / Poster presented at CSHP’s 44th Professional Practice Conference (PPC), February 2-6 2013, Toronto, Canada
2013 studyJournal of Occupational and Environmental Hygiene / Poster presented at ASHP Midyear Clinical Meeting, Orlando December 8-12 2013
2014 studyThe Canadian Journal of Hospital Pharmacy / Poster presented at ASHP Midyear Clinical Meeting, Anaheim December 7-11 2014.
2015 studyJournal of oncology pharmacy practice / Poster presented at CSHP’s 47th Professional Practice Conference (PPC), January 30 – February 3 2016, Toronto, Canada.
2016 studyJournal of Occupational and Environmental Hygiene /  Poster presented at EAHP Congress, March 22-24 2017, Cannes, France.
2017 study: Journal of Oncology Pharmacy Practice / Poster presented at ASHP Midyear Clinical Meeting, December 4-7 217, Orlando, USA.
2018 study: Journal of Oncology Pharmacy PracticePoster presented at the Canadian Society of Hospital Pharmacists – Professional Prac-tice Conference, – February 2-5th 2019, Toronto, ON, Canada.

2019 study: Journal of Oncology Pharmacy Practice / Poster presented at the Canadian Society of Hospital Pharmacists – Professional Practice Conference, – February 1-4th 2020, Toronto, ON, Canada.

2020 study: Publication to come. / Poster presented at the 23èmes journées européennes du GERPAC, 23-24 novembre 2020
2021 study: Ongoing recruitment

 

1 commentaire

Classé dans Autres marqueurs, Publications Pubmed, Santé et sécurité au travail, Santé et sécurité au travail, Transversale, URPP

Antinéoplasiques : contamination de la surface externe de la fiole dès le processus de production

Les professionnels travaillant dans le domaine de l’oncologie risquent quotidiennement d’être contaminés par un médicament antinéoplasique. Le simple fait de tenir une fiole de médicaments antinéoplasiques contribue à ce risque. En effet, le contenue d’une fiole de médicaments antinéoplasiques peut contaminer l’extérieur de cette même fiole ou des fioles environnantes, et ainsi exposé l’employé au médicament. Cette exposition peut mener à certains effets indésirables.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude transversale dans le but de déterminer l’ampleur de la contamination des fioles de médicaments antinéoplasiques provenant du marché canadien.

Pour voir les résultats on peut consulter notre affiche dans le cadre de la 8ème Colloque du Réseau Québécois de recherche sur les médicaments le 19 et 20 octobre 2018.

On peut aussi consulter notre article publié dans le Journal of Oncology Pharmacy Practice.

Commentaires fermés sur Antinéoplasiques : contamination de la surface externe de la fiole dès le processus de production

Classé dans Circuit du médicament, Effets indésirables, Santé et sécurité au travail, Transversale

L’URPP présente cinq affiches à la FIP – PSWC virtuelle du 4 au 6 octobre 2020

En raison de la pandémie, le congrès de la FIP-PSCW 2020 qui devait se tenir à Montréal en mai 2020 est présenté en mode virtuel du 4 au 6 octobre 2020.

L’Équipe de l’URPP est heureuse de participer à cet événement international de la Fédération internationale pharmaceutique en présentant cinq communications affichées parmi les 149 affiches retenues lors du processus d’évaluation par les pairs.  Les travaux présentés portent sur les projets suivants qui implique des collaborateurs du Québec, de la France et de la Belgique.

  • Duhamel A, Lebel D, Bussières JF. Detection of adverse drug reactions from the coding of episodes of care by medical archivists. (EIM9)
  • Duhamel A, Lebel D, Communauté de pratique en pharmacovigilance, Bussières JF. Evaluation of the rate of compliance with good pharmacovigilance reporting practices 12 months after their adoption. (PHARMACOVIG17)
  • Palamini M, Dufour A, Therrien R, Caron N, Gagné S, Bussières JF. Descriptive pilot study of healthcare workers’ exposure to cyclophosphamide, ifosfamide, methotrexate and fluoruracil by 24-hour urine assay. (EXPOPROF44)
  • Lefebvre A, Grisel A, Blaisot E, Duval S, Atkinson S, Bussières JF. Évaluation de la conformité du citcuit du médicament – préparation et administration des doses par le personnel soignant. (EVACIRCUIT7)
  • Frison C, Philippe G, Melhuys E, Boussery K, Bussières JF. Rôles et impacts des pharmaciens en Belgique: une revue de littérature exploratoire. (IMPACTPHARMACIE47)

 

Malgré la pandémie, il est possible de poursuivre nos travaux scientifiques et de participer à des événements internationaux. Merci au comité organisateur (incluant Denis Deblois de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal) d’avoir persisté et permis la tenue du congrès en mode virtuel.

 

Commentaires fermés sur L’URPP présente cinq affiches à la FIP – PSWC virtuelle du 4 au 6 octobre 2020

Classé dans Bon usage des médicaments, Circuit du médicament, Pédagogie en santé, Présentations, Santé et sécurité au travail, Soins pharmaceutiques