Étude rétrospective de 10 ans sur les incidents et accidents associés à la documentation de la dose de médicament dans un hôpital d’enseignement

Il est nécessaire d’avoir une bonne documentation de l’administration des doses de médicaments pour obtenir une meilleure traçabilité de toutes les étapes et des professionnels de la santé impliqués dans le processus. Un formulaire imprimé d’administration des doses de médicaments (FADM) est généralement utilisé pour répondre à ces exigences.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons effectué une étude rétrospective afin de décrire les incidents et accidents médicamenteux (I/A) associés à la documentation de l’administration des doses de médicaments survenus au cours d’une période de dix ans dans un hôpital d’enseignement.

  • 20 598 I / A ont été identifiés;
  • Concernant ces I/A, 26,2% ont été considérés comme associés à la documentation de la dose de médicament ( n = 5403 , 26,2% );
  • Parmi les I/A associés à la documentation de la dose de médicament : 74 % ( 3996/5403 ) étaient des accidents.

Cette étude démontre l’importance des risques liés à la documentation manuelle des doses de médicaments par des infirmières.

On peut consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

FADME5

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :