archive

Archives de Tag: sécurité

Le circuit du médicament est complexe et comporte au moins 54 étapes. Afin de sécuriser le circuit, un cadre législatif et normatif détaillé propose de nombreuses pratiques organisationnelles. La sécurité du patient et la protection contre les produits issus de la contrefaçon sont des éléments qui ont motivé le développement de la traçabilité des médicaments.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons situé les principales exigences réglementaires et normatives en matière de traçabilité du circuit du médicament aux États-Unis, en Europe et au Canada.

Nous avons trouvé que les principales exigences réglementaires sont plus élevées aux États-Unis et en Europe qu’au Canada. Afin de sécuriser le circuit du médicament, les États-Unis ont adopté une sérialisation par dose alors que l’Europe exige une sérialisation par format. Au Canada, aucune sérialisation n’est exigée.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel.

Publicités

En établissement de santé, les pharmaciens, les préparateurs en pharmacie et les infirmières sont exposés aux médicaments dangereux. Il n’existe pas de consensus sur les produits et les techniques de lavage à employer pour nettoyer les zones de la pharmacie et des services de soins potentiellement contaminées par les médicaments dangereux.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons évalué l’efficacité de différentes solutions de nettoyage à décontaminer le plan de travail d’une hotte exposée à une quantité prédéterminée de cyclophosphamide.

Pour connaitre les résultats, vous pouvez consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès HOPIPHARM du 10 au 12 mai 2017 à Nancy, France.

EXPOPROF33

Le bilan comparatif des médicaments (BCM) permet d’améliorer la sécurité des patients. Théoriquement, le Dossier santé Québec (DSQ) pourrait être utilisé afin de réaliser le BCM.

Nous avons comparé la quantité et la qualité de l’information recueillie dans le meilleur schéma thérapeutique possible (MSTP) et le DSQ pour les patients au sein de notre hôpital.

Nous vous avions présenté notre affiche dans le blogue du 3 novembre 2016.

On peut maintenant consulter notre article dans le Journal of Population Therapeutics and Clinical Pharmacology.

BCM9

Nous avons publié  » Qualité et risques en santé : à qui en confier la gestion au sein des unités fonctionnelles? » dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique.

Il existe de nombreux ouvrages sur la qualité et les risques. Il apparaît nécessaire et opportun de doter les départements de pharmacie d’un gestionnaire en gestion de la qualité et des risques.  À qui confier cette gestion dans le réseau de la santé? Cet article présente notre réflexion quant aux modalités de gestion optimale de la qualité et des risques au sein des unités fonctionnelles dans un établissement de santé québécois.

En augmentant la sécurité d’un processus, on contribue généralement à la diminution des risques. La qualité est un concept parapluie qui permet de décrire l’ensemble des attributs d’un processus.

En augmentant la sécurité d’un processus, on contribue généralement à la diminution des risques. La qualité est un concept parapluie qui permet de décrire l’ensemble des attributs d’un processus.