Archives de Tag: jours de traitement

Utilisation des doses définies journalières et des jours de traitement en pédiatrie – suite

Dans un blogue du 24 juillet 2014, nous vous avions partagé l’affiche présenté au congrès International conference on pharmacoepidemiology and therapeutic risk management. Nous sommes maintenant heureux de partager l’article découlant de ce projet.

Le résumé se trouve ci-dessous :

OBJECTIVES: The objective was to describe antifungal drug use by using the number of defined daily doses (DDD)/1000 patient-days per antifungal, the number of days of therapy (DOT)/1000 patient-days per antifungal, and the mean dose in mg/kg/day per antifungal during a 10-year period.

METHODS: Retrospective, cross-sectional, descriptive study, in a mother-child university hospital center, with 400 pediatric beds and 100 obstetrics-gynecology beds. All inpatients who received 1 of the 7 authorized antifungals on the institution’s local formulary in 2000-2001, 2005-2006, or 2010-2011 were included. Prescriptions for emergency department and outpatient clinics were excluded. The data were extracted from the patients’ computerized medication profiles linked to patient admission, discharge, and transfer data. The DDD, DOT, and the mean dose in mg/kg/day were calculated for each antifungal and overall.

RESULTS: There was a 2.97-fold increase in the overall number of DDD/1000 patient-days, from 14.8 in 2000-2001 to 37.5 in 2005-2006 and 43.9 in2010-2011. There was a 2.97-fold increase in the overall number of DOT/1000 patient-days, from 22.8 in 2000-2001 to 50.3 in 2005-2006 and 67.8 in2010-2011.

CONCLUSIONS: It can be difficult to compare the use of antifungal drugs among institutions, owing to numerous factors, but it gives an idea about the consumption outside the studied center. Moreover, these ratios help to evaluate the use of antifungals within a same institution. These data could be correlated among others, with resistance patterns, in order to improve our daily practice concerning antifungal prescription.

Nous poursuivons nos travaux sur l’utilisation des antimicrobiens. Une analyse des données 2013-2014 a été réalisée.

Affiche présentée au Colloque Annuel 2014 du Réseau québécois de recherche sur les médicaments les 22-23 septembre 2014 à Orford, Québec

Affiche présentée au Colloque Annuel 2014 du Réseau québécois de recherche sur les médicaments les 22-23 septembre 2014 à Orford, Québec

Vous pouvez consulter l’article publié dans le Journal of pediatric pharmacology and therapeutics, accessible sur PubMed. Vous pouvez également consulter notre affiche présentée au Colloque Annuel 2014 du Réseau québécois de recherche sur les médicaments les 22-23 septembre 2014 à Orford, Québec.

Commentaires fermés sur Utilisation des doses définies journalières et des jours de traitement en pédiatrie – suite

Classé dans Autres marqueurs, Bon usage des médicaments, Descriptive, Transversale

Analyse de la consommation des antibiotiques et des antiviraux

Nous avons publié « A Comparative Analysis of Antibiotic and Antiviral Drug Use in Pediatrics and Obstetrics- Gynecology over 12 years (2000-2001, 2005-2006 and 2012-2013) using Defined Daily Doses and Days of Therapy » dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique.

L’objectif de cet article était de caractériser la consommation des antibiotiques et des antiviraux en 2000-01, 2005-06 et 2013-13 dans notre centre, à l’aide de doses définies journalières par 1000 jours-patients, jours de traitements par 1000 jours-patients et dose moyenne en mg/jg/jour.

Vous pouvez également consulter notre blogue du 19 décembre 2013 à propos de notre affiche présentée au congrès de la SCPH 2013.

Commentaires fermés sur Analyse de la consommation des antibiotiques et des antiviraux

Classé dans Annales de l'Unité de recherche en pratique pharmaceutique, Autres marqueurs, Bon usage des médicaments, Descriptive

Utilisation des doses définies journalières et des jours de traitement en pédiatrie

L’Organisation Mondiale de la Santé propose l’utilisation des doses définies journalières (DDJ)  pour monitorer l’utilisation des antimicrobiens. Compte tenu de l’ajustement des doses en fonction du poids des patients, l’utilisation de jours de traitements (JT) est recommandée en pédiatrie.

Affiche présentée au colloque annuel du réseau québécois de recherche sur l’usage des médicaments (RQRUM) les 17-18 septembre 2013 à Montréal, Québec, Canada

Affiche présentée au colloque annuel du réseau québécois de recherche sur l’usage des médicaments (RQRUM) les 17-18 septembre 2013 à Montréal, Québec, Canada

Dans notre blogue du 24 juillet 2014, nous vous avions partagé les résultats de notre analyse des DDJ et des JT en pédiatrie pour l’utilisation des antifongiques et des antiviraux. Depuis, nous avons également analysé l’utilisation des antibiotiques.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au colloque annuel du réseau québécois de recherche sur l’usage des médicaments (RQRUM) les 17-18 septembre 2013 à Montréal, Québec, Canada.

 

Commentaires fermés sur Utilisation des doses définies journalières et des jours de traitement en pédiatrie

Classé dans Autres marqueurs, Bon usage des médicaments, Descriptive

Utilisation des doses définies journalières et des jours de traitement en pédiatrie

Nous avons réalisé une analyse rétrospective de l’utilisation des antifongiques et des antiviraux dans notre centre mère-enfant, pour les années 2001-02, 2005-06 et 2010-11.

Pour les antifongiques, nous avons observé une augmentation des doses définies journalières (DDD) par 1000 jours-patients, passant de 9 en 2001-02 à 41 en 2010-11. Nous avons également noté une augmentation en terme de jours de traitements ou « days of therapy » (DOT), passant de 14 à 59.

Une augmentation a également été notée pour les antiviraux, passant de  7 DDD/1000 jours-patients en 2001-02, à 24 en 2010-11, et passant de 22 DOT/1000 jours-patients en 2001-02 à 39 en 2010-211.

Il est utile de comparer les données d’utilisation au sein d’une même institution afin d’évaluer la tendance au fil des années. Bien que nous ayons observé une certaine corrélation de la tendance entre les DDD et les DOT par 1000 jours-patients, l’utilisation des DOT semble plus appropriée en pédiatrie.

Utilisation des antifongiques et des antiviraux dans notre centre mère-enfant, pour les années 2001-02, 2005-06 et 2010-11.

Utilisation des antifongiques et des antiviraux dans notre centre mère-enfant, pour les années 2001-02, 2005-06 et 2010-11.

Vous pouvez consulter notre affiche (sur les antifongiques et sur les antiviraux) présentée à la 29e International conference on pharmacoepidemiology and therapeutic risk management, les 25-28 août 2013 à Montréal, Canada.

Commentaires fermés sur Utilisation des doses définies journalières et des jours de traitement en pédiatrie

Classé dans Autres marqueurs, Coûts, Cohorte, Descriptive, URPP

Utilisation des antimicrobiens dans un centre mère-enfant depuis 2000

Parmi les travaux du Comité de surveillance des antimicrobiens (CRUAM) réalisés dans le cadre du Programme national de surveillance des antimicrobiens, nous avons évalué les ratios des doses définies journalières et de jours de traitement par 1000 jours-présence en 2000-01, 2005-06 et 2010-11.

Le résumé se trouve ci-dessous :

Justification : L’usage des antibiotiques fait l’objet d’une surveillance accrue. Dans le cadre de nos activités de parrainage des antimicrobiens, nous nous sommes intéressés à la quantification de leur utilisation.

Objectifs : Calculer et discuter les ratios de doses définies journalières (DDJ) et de jours de traitements (JT) par 1000 jours-patients (1000JP) en pédiatrie.

Méthodologie et démarche de l’étude : Une étude rétrospective, transversale, descriptive réalisée au sein d’un centre hospitalier mère-enfant canadien.  L’étude porte sur les exercices financiers 2000-2001, 2005-2006 et 2010-2011 concernant 51 antibiotiques. Sont exclus les antifongiques. Les données ont été extraites du dossier pharmacologique informatisé, couplé aux données relatives aux admissions, départs et transferts de patients. Nous avons calculé des ratios de DDJ selon le barème de l’Organisation mondiale de la santé. Bien que les JT soient préférés en pédiatrie, nous avons exploré les deux ratios par 1000 JP.

Résultats : Le nombre total de DDJ/1000JP est passé de 402,76 en 2001-2002, à 456,17 en 2005-2006 et 549,56 en 2010-2011. Le nombre total de JT/1000JP est passé de 464,97 en 2000-2001, à 517,44 en 2005-2006 et 657,49 en 2010-2011. Onze antibiotiques ont connu une baisse de leur DDJ/1000JP de 2000-2001 à 2010-2011 [valeur de 2010-2011 représente de 7 à 2000% de la valeur de 2000-2001] et 9 antibiotiques ont connu une baisse de leur JT/1000 JP de 2000-2001 à 2010-2011 [la valeur de 2010-2011 représente de 7 à 1000% de la valeur de 2000-2001].

Conclusion : Il existe peu de données quantitatives sur l’utilisation des antibiotiques en pédiatrie. Les programmes de parrainage des antimicrobiens et les autorités gouvernementales exigent des mesures de quantification afin de comparer les profils d’utilisation entre hôpitaux. Il s’agit de la première étude canadienne à décrire sur trois exercices financiers répartis sur 10 années la consommation d’antibiotiques en pédiatrie.

Vous pouvez consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference (PPC) de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux les 2-6 février 2013, Toronto, Canada. Le résumé est publié dans le Journal canadien de la pharmacie hospitalière, accessible sur PubMedCentral.

Commentaires fermés sur Utilisation des antimicrobiens dans un centre mère-enfant depuis 2000

Classé dans Bon usage des médicaments, Coûts, Cohorte, Descriptive, Effets indésirables, Morbidité, URPP

Perspective d’un programme national de surveillance des antimicrobiens

Dans le cadre du plan d’action ministériel 2010-2015 sur la prévention et le contrôle des infections nosocomiales, un programme national de surveillance des antimicrobiens a été implanté au Québec au 1er avril 2012. Ce programme est encadré par la publication d’une circulaire ministérielle.

Notre objectif était de décrire la perspective d’un centre mère-enfant sur ce programme national de surveillance des antimicrobiens. Au CHU Sainte-Justine, un comité de surveillance des antimicrobiens (CRUAM) est en place depuis trois décennies et il se rapporte au Comité de pharmacologie et collabore avec le Comité de prévention des infections. Suivant la publication de la circulaire ministérielle, le CRUAM est composé 4 pharmaciens membres provenant des équipes de pédiatrie, d’hémato-oncologie, d’obstétrique-gynécologie et de néonatologie, et de deux médecins membres, un infectiologue et un microbiologiste.

Les priorités 2012-2013 du CRUAM sont de réaliser un rapport périodique des doses définies journalières par jours-patients, des jours de traitement par jours-patients et des doses en mg/kg moyennes mensuelles par antibiotique. Ce rapport est développé à partir des systèmes d’information en place, incluant des données depuis 2000-2001. En outre, au moins trois revues d’utilisation par année ont été identifiées comme cible d’analyse et le feuillet des anti-infectieux à usage restreint est mis à jour.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au congrès de l’European society of clinical pharmacy, les 30 mai-1 juin 2012, à Leuven.

Commentaires fermés sur Perspective d’un programme national de surveillance des antimicrobiens

Classé dans Bon usage des médicaments, Coûts, Descriptive, Effets indésirables, Erreurs, URPP