Médicaments en possession des patients: état des lieux

Tous les médicaments ne pouvant être au formulaire d’un hôpital, il faut recourir de façon exceptionnelle aux médicaments personnels, ou « en possession » des patients pour pouvoir assurer la continuité de leur traitement.POSSESSION1

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réévalué la pratique entourant la gestion des médicaments personnels des patients hospitalisés au CHU Sainte-Justine.

Une moyenne de 58 ± 54 recours aux médicaments en possession des patients ont eu lieu par année. Les incidents/accidents liés aux médicaments en possession représentent 0,21% des événements liés à la médication.

L’étude a permis de revoir la politique et procédure de l’établissement entourant la gestion de ces médicaments.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES) le 14 avril 2016 à Trois-Rivières, QC, Canada.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel disponible en ligne.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :