Surveillance de la contamination des surfaces aux médicaments dangereux

L’Unité de recherche en pratique pharmaceutique poursuit ses études de surveillance environnementale de la contamination des surfaces par des médicaments dangereux. La première étude a été réalisée en 2008-2010 et comptait sur 25 établissements de santé québécois.

La deuxième étude a été réalisée en 2012 avec 33 établissements de santé et nous a permis de constater une grande amélioration de la contamination mesurée sur les surfaces. Nous vous invitons à consulter cet article maintenant publié.

La deuxième étude a été réalisée en 2012 avec 33 établissements de santé et nous a permis de constater une grande amélioration de la contamination mesurée sur les surfaces.

La deuxième étude a été réalisée en 2012 avec 33 établissements de santé et nous a permis de constater une grande amélioration de la contamination mesurée sur les surfaces.

Les résultats de la troisième étude réalisée en 2013 avec 36 établissements de santé devraient être publiés au cours de l’année. La collecte de données pour l’étude 2014 est présentement en cours!

Le résumé se trouve ci-dessous :

Purpose No occupational exposure limit exists for antineoplastic drugs. The main objective of this study was to describe environmental contamination with cyclophosphamide, ifosfamide and methotrexate in pharmacy and patient care areas of Canadian hospitals in 2012. The secondary objective was to compare the 2012 environmental monitoring results with the 2008–2010 results.

Methods Six standardized sites in the pharmacy and six sites on patient care areas were sampled in each participating center. Samples were analyzed for the presence of cyclophosphamide, ifosfamide and methotrexate by UPLC-MSMS. The limit of detection (LOD) was 1.8 pg/cm2 for cyclophosphamide, 2.2 pg/cm2 for ifosfamide and 8.0 pg/cm2 for methotrexate. The comparison of surface contamination between the 2008–2010 and 2012 studies was made with the 75th percentile of cyclophosphamide concentration.

Results A total of 33 hospitals participated in the study and 363 samples were collected. Overall, 40 % (147/363) of the samples were positive for cyclophosphamide, 18 % (68/363) were positive for ifosfamide and 5 % (17/363) were positive for methotrexate. In 2012, the 75th percentile value of cyclophosphamide surface concentration was of 9.4 pg/cm2, which is four times lower than the 2008–2010 75th percentile of 40 pg/cm2. In both studies, the 75th percentile for ifosfamide and methotrexate concentration was lower than the LOD.

Vous pouvez consulter l’article publié dans International Archives of Occupational and Environmental Health, accessible sur PubMed. Vous pouvez également consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference (PPC) de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux les 2-6 février 2013, Toronto, Canada. Le résumé est publié dans le Journal canadien de la pharmacie hospitalière, accessible sur PubMedCentral.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :