Analyse des accidents et incidents liés à l’administration intraveineuse de médicaments

Nous avons réalisé une revue rétrospective des accidents et incidents (A/I) déclarés entre octobre et novembre 2010, soit avant l’implantation de pompes intelligente. Les A/I étaient liés aux médicaments dans 81% des cas. Les principales classes concernées étaient les solutés (33%), les anti-infectieux (20%), l’alimentation parentérale (11%) et les opiacés (9%). L’A/I le plus fréquent était la non-administration d’un médicament (14,3%). Près d’un tiers (29%) des A/I ont été considérés comme détectables par une pompe intelligente, en raison de l’utilisation d’une bibliothèque et d’alarmes.

Une analyse des A/I post-implantation sera réalisée afin de mesurer l’impact des pompes intelligentes.

Vous pouvez consulter notre affiche présentée au congrès de l’Association de pharmaciens d’établissement de santé du Québec, les 1-3 juin 2012 à Rivière-du-Loup.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :