Archives de Tag: internat

Qu’est-ce qui est différent dans les études en pharmacie hospitalière en France et au Québec?

Pour devenir pharmacien  hospitalier, il existe un programme additionnel pouvant être complété, soit l’internat en France et la résidence au Québec. En collaboration avec des internes français et des résidents québécois, nous avons dressé un portrait des similitudes et des différences entre les deux programmes de formation.

Alors qu’en France l’internat est d’une durée de 4 ans, la résidence est d’une durée de 18 mois au Québec. Les tâches réalisées par un interne français touchent une plus grande variété de domaines, tel que la stérilisation. L’enseignement des résidents québécois est fait de façon pyramidale, avec un ratio de un pharmacien par résident. Enfin, le résident québécois qui reçoit une bourse durant sa résidence doit s’engager à travailler dans un hôpital par la suite, tandis que la rémunération des internes français n’est liée à aucun engagement ultérieur pour la profession.

Différences et similitudes entre le diplôme en pharmacie hospitalière : l'internat en France et la résidence au Québec

Différences et similitudes entre le diplôme en pharmacie hospitalière : l’internat en France et la résidence au Québec

Vous pouvez consulter notre article paru dans le Pharmacien Hospitalier et Clinicien. Vous pouvez également consulter notre affiche présentée au congrès de l’European Association of Hospital Pharmacists, présenté du 13-15 mars 2013 à Paris, France.

Commentaires fermés sur Qu’est-ce qui est différent dans les études en pharmacie hospitalière en France et au Québec?

Classé dans Descriptive, Pédagogie en santé, Revue de littérature, URPP

Pharmacie hospitalière : qualification de l’internat en France et de la résidence au Québec

En France, des démarches de qualification de l’internat de pharmacie hospitalière sont en cours, soit une reconnaissance donnée par un ordre professionnel. Ces démarches visent à qualifier la formation requise pour exercer la pharmacie en établissement de santé à l’échelle nationale et d’ainsi exiger la réussite du Diplôme d’Études Spécialisées (DES) de Pharmacie pour exercer la pharmacie hospitalière. Des démarches similaires sont aussi en cours au Québec. Dans ce nouvel article des Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique, nous proposons un bref état des lieux de ces démarches.

Commentaires fermés sur Pharmacie hospitalière : qualification de l’internat en France et de la résidence au Québec

Classé dans Annales de l'Unité de recherche en pratique pharmaceutique, Pédagogie en santé, Revue de littérature, URPP