Les cabinets automatisés décentralisés: Infaillibles ou pas?

Le circuit du médicament en établissement de santé est complexe. Il est possible d’implanter de meilleures pratiques organisationnelles et recourir à différentes technologies dans le but d’optimiser le circuit. Les cabinets automatisés décentralisés représentent une technologie qui peut être utilisée.

Nous avons établi un profil d’écarts d’inventaire de substances désignées dispensés par les cabinets et identifié les méthodes permettant de détourner des substances désignées pour usage personnel à partir de ceux-ci. Ensuite, des mesures additionnelles de surveillance ont été identifiées. CABINETS3.png

Au total, 220 écarts d’inventaire ont été trouvés (1,22% des transactions). Les médicaments les plus concernés étaient le fentanyl, le sulfate de morphine et l’hydromorphone.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec (APES) le 14 avril 2016 à Trois-Rivières, QC, Canada.

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :