La pédiatrie, toujours exclue de l’innovation pharmaceutique?

LIVRET1Il nous fait plaisir de vous partager un projet que nos collègues de l’hôpital universitaire Robert-Debré ont réalisé avec notre équipe. Nous avons voulu évaluer les nouveaux médicaments pédiatriques mis sur le marché et voir si cela différait entre la France et le Canada.

Le résumé se trouve ci-dessous :

Objectifs
L’évolution des stratégies thérapeutiques chez l’enfant dépend de la sortie commerciale de médicaments avec une indication et une forme pédiatrique. Les nouveautés thérapeutiques diffèrent parfois entre les pays, notamment concernaautort la pédiatrie. L’objectif de cette étude était de comparer l’accès aux nouveaux médicaments pour les enfants entre la France (FR) et le Canada (CA).

Matériels et méthodes
Étude rétrospective comparant les médicaments nouvellement commercialisés sur les marchés français et canadien du 1er janvier au 31 décembre 2009. Les données ont été colligées grâce à des sources indépendantes (la Haute autorité de santé [HAS], Thériaque®, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé [ANSM] pour la FR et le conseil d’examen du prix des médicaments brevetés [CEPMB], la base de données sur les produits pharmaceutiques [BDPP] pour le CA).

Résultats
Respectivement 37 et 30 nouveaux médicaments ont été commercialisés en 2009 pour la FR et le CA. Ces médicaments avaient une indication pédiatrique pour 38 % (n = 14) et 27 % (n = 8) d’entre eux respectivement. Pour 91 % (FR) et 95 % (CA) des molécules non indiquées en pédiatrie, aucune étude clinique n’avait été développée dans ce but. La totalité des molécules à indication pédiatrique présentait une posologie en fonction de l’âge ou du poids de l’enfant, mais deux médicaments n’avaient pas de forme galénique adaptable à l’enfant. Parmi ces nouveaux médicaments, 57 % étaient d’abord apparus sur le marché français avec un délai médian de 8,5 mois pour la sortie sur le marché canadien.

Conclusions
Cette étude souligne le manque de médicaments pédiatriques contribuant aux nombreuses prescriptions chez l’enfant de médicaments hors autorisation de mise sur le marché (AMM), sans posologie et forme pharmaceutique adaptées.

Vous pouvez consulter notre article publié dans les Archives de Pédiatrie, accessible sur PubMed.

Publicités