La contamination des surfaces dans un hôpital universitaire

Depuis 2010, notre équipe a réalisé six études multicentriques sur la contamination environnementale par des antinéoplasiques, dont le cyclophosphamide, l’ifosfamide et le methotrexate.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive rétrospective et longitudinale au sein de notre centre afin d’évaluer la contamination des surfaces.

Un total de 72 échantillons a été prélevé entre 2010 et 2016. Chacun a été analysé pour 3 médicaments différents. 50% des échantillons étaient positifs au cyclophosphamide, 32% à l’ifosfamide et 19% au methotrexate. expoprof31

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès European Association of Hospital Pharmacists, du 22 au 24 mars 2017 à Cannes, France.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmaceutical Technology in Hospital Pharmacy disponible en ligne.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :