Pénuries de médicaments: 10 ans de recul au Canada

Plusieurs impacts négatifs sont associés aux pénuries de médicaments tant au niveau du système de soins de santé qu’au niveau des patients. Les causes de pénuries peuvent être nombreuses. Santé Canada cite notamment des problèmes d’approvisionnement, des problèmes de fabrication, des problèmes relatifs à la passation de marchés et des décisions économiques. Les pharmaciens ont un rôle à jouer lors des ruptures d’approvisionnement afin de préserver les meilleurs soins à leurs patients.RUPTURES21

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons comptabilisé par période de 12 mois les pénuries de médicaments de 2006 à 2015.

En moyenne, 630 médicaments sont en rupture de stock par année. Cela concerne un nombre moyen de 57 fabricants par année. Une grande proportion (79%) des pénuries proviennent de fabricants de médicaments génériques. De plus, la durée moyenne des ruptures est de 135 jours et est en hausse progressive. Ainsi, la situation ne s’améliore pas, ce qui est très préoccupant.

On peut consulter notre article publié dans le Pharmactuel accessible en ligne.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :