TDLR: Être ami avec un patient sur Facebook

Vous êtes sur le point de visionner une vignette portant sur l’utilisation des médias sociaux et technologies de l’information en santé.  Avez-vous songé aux opportunités et menaces associés à cette situation ?

Cette vignette met en scène une patiente qui rend visite à sa pharmacienne pour lui faire part de sa grande appréciation des soins qu’elle a reçus à la pharmacie pendant ses traitements de chimiothérapie. Durant la conversation, la patiente en profite pour lui faire une demande d’amitié sur Facebook et lui parler des photos de la famille de la pharmacienne qu’elle a vues sur son profil en le consultant.

Opportunités :

– Être ami Facebook avec un patient peut permettre d’établir une relation de confiance et de créer un réseau d’échanges avec les patients de la pharmacie pour partager des informations au sujet de la santé, des nouvelles ou tout autre élément utile à des soins préventifs

Menaces :

– Peut-on partager une amitié avec un patient ? Est-il prudent de le faire sans questionner les conséquences ? Suis-je à l’aise de partager mes photos de famille avec ma clientèle ?

– Doit-on se doter d’une page professionnelle et d’une autre page personnelle ? Peut-on filtrer les contacts en choisissant simplement le niveau de proximité (i.e. connaissances, amis proches, etc.)

– Suis-je conscient des paramètres de confidentialité et de partage de mes comptes sur des réseaux sociaux ?

Vos impressions ?

Répondez à notre court sondage en ligne pour évaluer la portée des médias sociaux et de ces vignettes

Bonne discussion !

Publicités