New phone, who dis ? Gérer les ordonnances par texto

Vous êtes sur le point de visionner une vignette portant sur l’utilisation des médias sociaux et technologies de l’information en santé.  Avez-vous songé aux opportunités et menaces associés à cette situation ?

Cette vignette met en scène un pharmacien qui reçoit une ordonnance via message texte et qui demande à son assistant-technique en pharmacie d’inscrire l’ordonnance au dossier patient. Celui-ci questionne le pharmacien sur la légalité d’une ordonnance transmise par texto.

Opportunités :

– Étant donné l’utilisation répandue des téléphones intelligents et des applications permettant d’envoyer facilement des messages textes, il est tentant d’utiliser ce mode de communication pour les ordonnances

Menaces :

– Comment le pharmacien peut-il s’assurer de la provenance de l’ordonnance s’il n’y a qu’un numéro de téléphone sans identifiant associé à ce numéro dans son carnet de contacts ? Est-ce réellement une ordonnance du prescripteur ? Le prescripteur pourrait-il avoir perdu ou prêté son téléphone à quelqu’un ?

– Comment peut-on archiver cette ordonnance dans les outils papier ou numériques utilisés à la pharmacie ? Comment peut-on conserver les fils de discussion ? Pour combien de temps ?

– Doit-on encourager l’utilisation d’un téléphone personnel pour ce type de transmission ? Doit-on permettre à son personnel d’utiliser son téléphone intelligent au travail ?

Vos impressions ?

Répondez à notre court sondage en ligne pour évaluer la portée des médias sociaux et de ces vignettes

Bonne discussion !

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :