Infusion rapide de rituximab dans une population pédiatrique hétérogène: sécurité et faisabilité

Le rituximab, un anticorps monoclonal anti-CD20, est souvent utilisé dans les désordres d’ordre oncologique et immunologique. Ce traitement entraîne un risque de réaction associée à l’infusion. Ainsi, iRITUXIMABRETROl est recommandé d’infuser les doses à une vitesse lente soit six heures pour la première dose et quatre heures pour les doses subséquentes. Alors que les perfusions rapides semblent être sécuritaires chez les adultes, il n’existe toutefois pas de données de la sorte chez les enfants.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons mené une étude prospective afin d’évaluer la sécurité et la faisabilité des infusions rapides de rituximab en pédiatrie. Vingt-cinq patients ont reçu le rituximab et 68% d’entre eux ont reçu au moins une dose en perfusion rapide.

Les infusions rapides étaient sécuritaires dans cette étude. Néanmoins, certaines contre-indications ou précautions s’appliquent. Des études supplémentaires seront nécessaires pour évaluer de façon certaine leur innocuité.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal of Pediatric Hematology/Oncology disponible en ligne via pubmed.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :