Étude intérimaire de satisfaction du personnel soignant dans l’implantation d’un formulaire électronique d’administration des doses de médicaments dans le cadre d’un projet pilote en chirurgie pédiatrique

L’introduction de nouvelles technologies en santé représente un défi important. En ce qui concerne la documentation des doses de médicaments administrées au patient, on peut recourir à une feuille d’administration de médicaments (FADM) ou l’équivalent sous forme électronique (FADME).

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons mené une étude descriptive transversale afin d’évaluer la satisfaction du personnel infirmier dans l’implantation en novembre 2014 d’un FADME dans un projet pilote en chirurgie pédiatrique d’un hôpital universitaire de 500 lits. Nous avons établi un questionnaire pré-implantation et un questionnaire post-implantation comportant respectivement dix et 17 questions et l’avons remis en version papier au personnel infirmier sur les trois quarts de travail en pré-implantation et post-implantation.

Les risques évoqués et l’insatisfaction notée ne sont pas étonnants en phase d’implantation lors d’une évaluation intérimaire. L’implantation d’un FADME est un changement important pour le personnel infirmier qui comporte des avantages et des inconvénients à prendre en considération.

On peut consulter l’affiche présentée au congrès Professional Practice Conference de la Société canadienne des pharmaciens d’hôpitaux (SCPH/CSHP) du 30 janvier au 3 février 2016 à Toronto, Ontario, Canada.

fadm3

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :