Réorganisation de la pratique pharmaceutique en établissement de santé : le cas de l’Hôpital Saint-Michel de Jacmel en Haïti

Dans le cadre du Programme de Santé Intégré en Haïti (PSI), le CHU Sainte-Justine est notamment responsable de l’implantation d’un programme d’amélioration de la qualité de la prestation des soins et services, incluant la pharmacie.

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous avons réalisé une étude descriptive observationnelle afin de décrire le profil des constats et des recommandations découlant des quatre premières missions pharmaceutiques réalisées entre octobre 2013 et mars 2015. Ces missions ont permis d’identifier quatre constats et 112 recommandations.

HAITI 4En date du 27 mars 2015, des 112 recommandations proposées par le pharmacien en mission, 25% sont déjà complétées, 55% sont amorcées et 20% restent à amorcer dans le futur. En sus des rapports de mission, quatre articles structurés ont été publiés dans les Annales de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique et un site web a été créé pour l’hôpital en reconstruction.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du Congrès de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec du 15 au 17 avril 2015 à Québec, Qc, Canada.

 

Publicités