Comparaison des avis de retrait de médicaments des États-Unis, du Canada et de l’Europe

Nous avons recensé un total de 317 avis de retraits et de mises en garde provenant de 275 médicaments et produits de santé naturels distincts, soit 124 par Santé Canada, 162 par la Food and Drug Administration (FDA) et 31 par l’Agence européenne du médicament publiés entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2011. Ces avis portaient sur un total de 103, 111 et 21 dénominations communes, respectivement.

Pour 36 avis comparables, la différence moyenne ± écart-type calculée entre la date de publication d’un avis de retrait par Santé Canada et la date de publication d’un tel avis par la FDA étaient de 66 ± 229 jours (médiane [min-max] 12 [-508-874]).

Cette étude a mis en évidence un nombre très différent d’avis entre le Canada, les États-Unis et l’Europe entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2011. Il apparaît étonnant que des données relatives à l’innocuité de certains médicaments soient diffusées avec autant de variabilité dans les délais, selon l’agence. De façon générale, les avis étaient d’abord publiés par la FDA.

Vous pouvez consulter notre l’article « Perspective sur la pharmacovigilance dans l’Union européenne (France, Belgique), aux États-Unis et au Canada » paru dans Risques & Qualité. Vous pouvez également consulter notre affiche présentée au Colloque annuel du Réseau québécois de recherche sur l’usage des médicaments, les 29 et 30 mai 2012 à Québec.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :