Classification internationale des maladies et pharmacovigilance : passage à la révision 10

Suite au départ de chaque patient admis en établissement de santé, un archiviste procède à la codification de la feuille sommaire réalisée par le médecin, notamment en y apposant les codes pertinents de la classification internationale des maladies pour chaque diagnostic posé. Cette classification est révisée régulièrement et, au Canada, la dixième révision de la CIM a vu le jour en 2000.

Notre étude descriptive met en évidence l’organisation de la dixième révision de la CIM et les 186 modifications apportées à la codification des médicaments en présence d’un effet indésirable médicamenteux durant un séjour hospitalier. Les pharmaciens devraient considérer ces changements de numérotation et de catégorisation dans l’élaboration de leurs études rétrospectives.

Vous pouvez consulter l’article publié dans le Pharmactuel.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :