Hiérarchisation des activités pharmaceutiques : simulation auprès de leaders en pharmacie

Les décideurs du domaine de la santé doivent établir des priorités et justifier leurs décisions. Notre objectif primaire était d’évaluer la hiérarchisation des activités pharmaceutiques par un groupe de leaders en pharmacie du Québec dans le cadre d’une simulation. Notre objectif secondaire était de classer les facteurs intervenant dans le processus décisionnel.

Les participants étaient répartis en équipe, représentant l’équipe de gestion d’un département de pharmacie fictif. Pour chaque équipe, un participant était désigné comme chef du département. Trente-deux activités pharmaceutiques étaient proposées sous forme d’un jeu de 142 étiquettes de couleur. Chaque équipe bénéficiait de 20 minutes pour sélectionner 60 étiquettes parmi les 142 proposées.

La tendance des leaders était de couvrir le plus grand nombre d’activités au lieu d’en cibler certaines et de les couvrir au maximum. Les facteurs prioritaires à leur prise de décision étaient la volonté de respecter le cadre législatif ou normatif, la perception de l’impact favorable des activités sur les résultats de santé et la perception de l’impact favorable des activités sur la prestation sécuritaire de soins.

Vous pouvez consulter notre affiche qui a été présentée au congrès de clôture des fêtes du cinquantenaire de l’A.P.E.S. le 20 octobre 2011 à Charlevoix, Québec.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :