Réflexions sur le partage sécuritaire des données hospitalières vers un dossier santé provincial

La mise en place d’un dossier pharmacologique partagé entre les hôpitaux et le milieu communautaire oblige une réflexion quant au partage sécuritaire des données. Une analyse qualitative des étiquettes produites a permis d’identifier les problèmes inhérents à la rédaction et au partage éventuel de ces données. Il existe une grande disparité dans le contenu des étiquettes. Un partage sécuritaire de ces données hospitalières vers un dossier santé provincial ne peut se faire qu’en affichant à l’identique l’ensemble du contenu d’une étiquette plutôt qu’un partage de données champs par champs, en attendant une uniformisation des pratiques de rédaction et gestion des données en hôpital.

Vous pouvez consulter notre affiche qui a été présentée au colloque annuel du réseau québécois de recherche sur l’usage des médicaments (RQRUM) les 1 et 2 juin 2011 à Montréal, Québec. Le résumé est publié dans le Journal of Population Therapeutics and Clinical Pharmacology.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :