Impact du bilan comparatif des médicaments sur la qualité des informations contenues dans les dossiers médicaux

À partir des dossiers médicaux de patients admis dans un CHU mère-enfant, nous avons évalué rétrospectivement 3275 ordonnances de médicaments avant l’implantation du bilan comparatif des médicaments et 3240 ordonnances de médicaments suite à l’implantation. La qualité de l’information retrouvée dans les dossiers médicaux à l’admission des patients était comparable entre les phases pré et post implantation (29,1 c. 29,3%; p=0.86). Toutefois, nous remarquons une amélioration de la qualité de l’information au congé dans le groupe post implantation (51,7 c. 65,2%; p < 0,001). Le bilan comparatif des médicaments utilisé pour l’ordonnance au congé du patient permet donc une amélioration de la qualité de l’information reliée à l’utilisation des médicaments.

Vous pouvez consulter notre article publié dans le Journal of Evaluation in Clinical Practice.

Publicités

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :