Archives mensuelles : mai 2016

L’URPP présente à Hopipharm 2016

L’URPP est heureuse de participer au congrès de la pharmacie hospitalière francophone Hopipharm tenu à Clermont Ferrand du 18 au 20 mai 2016. En plus de participer au comité scientifique, nous avons eu le privilège de présenter sur les rôles présents et futurs du pharmacien et sa formation préalable et la qualification.  Dans le cadre de cette présentation, nous avons tenté de répondre aux objectifs suivants:

  • Présenter brièvement les standards de pratique de l’Ordre des pharmaciens du Québec
  • Illustrer de quelle façon ces standards de pratiques influence l’exercice de la pharmacie
  • Discuter des autres mécanismes d’évaluation de la qualification des pharmaciens cliniciens en établissement de santé

On peut visionner notre intervention en ligne, sachant que JF Bussières était au même moment en mission humanitaire en Haïti.

En outre, nous avons présenté une communication affichée sur les pénuries de médicaments en France et au Canada avec la contribution d’Aurélie Rousseau, interne en pharmacie qui a effectué un séjour au sein de notre unité.

A l’an prochain !

Publicités

Les enfants ont-ils accès aux mêmes médicaments dans tous les pays du monde? Comparaison de monographies

Dans le cadre des travaux de l’URPP, nous savons que le manque de médicaments approuvés en pédiatrie est un enjeu majeur de santé. Nous avons réalisé une étude descriptive transversale afin de comparer les informations relatives à  l’utilisation de médicaments chez les enfants contenues dans les monographies de plusieurs pays.

Les informations disponibles sur l’utilisation des médicaments en pédiatrie dans les monographies de cinq pays comportent des différences majeures, difficilement explicables aux cliniciens et familles.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec tenu à Québec du 15 au 17 avril 2015.

MONOGRAPHIE2

Utilisation de médicaments unlicensed et off-label en pédiatrie avant et après les initiatives gouvernementales pour inciter la recherche clinique pédiatrique

Dans le cadre de ses travaux de recherche, l’URPP s’intéresse notamment à l’utilisation de médicaments sans avis de conformité (unlicensed) ou sans indication pédiatrique (off-label). Nous avons mené une revue de littérature de 1985 à 2014.

  • Des 48 articles identifies, 27 ont été inclus
  • Il semble que la EU Paediatric Regulation ait eu un impact positif sur les utilisations unlicensed et off-label en pédiatrie en Europe.
  • Pour les États-Unis, nous n’avons pas retrouvé suffisamment d’études pour pouvoir conclure à une différence après implantation des réglementations pédiatriques
  • Dans les autres pays du monde, pour lesquels aucune réglementation pédiatrique ne semble être actuellement en place, les taux d’utilisation de médicaments unlicensed et off-label restent importants.

On peut consulter notre affiche présentée dans le cadre du congrès annuel de l’Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec tenu à Québec du 15 au 17 avril 2015.

PAS4

Utilisation de l’identification par radio-étiquettes : état des lieux et perspectives en pharmacie

Dans le cadre des travaux de l’Unité de recherche en pratique pharmaceutique, nous nous intéressons à l’identification par radio-fréquence.  Plusieurs travaux ont été amorcés incluant une revue documentaire à portée générale, une revue documentaire sur les applications en pharmacie et des tests pilotes.  Dans le cadre de la revue documentaire à portée générale, nous avons regroupé les connaissances identifiées dans un article des Annales de l’URPP.  On retient de cet article les éléments suivants:

Introduction : Le circuit du médicament en établissement de santé est complexe et comporte au moins 54 étapes de la sélection du médicament à son élimination [1]. De nombreuses technologies permettent de le sécuriser telle que l’utilisation de lecteurs codes-barres et de lecteur-antenne avec radiofréquence (RFID ou radio-identification). Objectifs : L’objectif principal est décrire le concept de RFID et d’identifier les modalités de son utilisation en pratique. Méthode : Il s’agit d’une revue documentaire. Résultats : Afin de décrire le concept de RFID et d’identifier les modalités de son utilisation en pratique, nous avons identifié quelques ouvrages et articles pertinents. Les données recueillies ont permis de préciser les éléments suivants : définitions liées à la RFID, profil des différentes technologies en RFID, composition et caractéristiques d’un système RFID (lecteurs-antennes, radio-étiquettes) et les
principes de fonctionnement d’un système RFID. Conclusion : Le concept de RFID est une technologie utilisée depuis plusieurs décennies mais en émergence dans le domaine de la santé et particulièrement en pharmacie. Cette revue documentaire décrit le concept et ses modalités d’applications. Avant de choisir une technologie en particulier, d’autres tests sont nécessaires afin de bien évaluer les lecteurs-antennes, les solutions logicielles, les radio-étiquettes et les interférences.

On peut consulter notre article publié dans les Annales de l’URPP.

Judiciarisation des soins de santé: place de la pharmacie dans le cadre juridique canadien et québécois

Dans le cadre d’un stage à thématique optionnelle (STOP) de la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal avec Monica Rodrigues, nous avons exploré la prévalence de mots-clés liés à l’exercice de la pharmacie dans les décisions des tribunaux canadiens à partir du site de la Société québécoise d’information juridique (SOQUIJ). Les mots-clés suivants ont été recherchés systématiquement: pharmacie, pharmacien, médicaments, pharmaceutique et pharmacologie.  Du 1er janvier 2012 au 31 mars 2016, un total de 5555 décisions a été identifié pour une période de 1550 jours (i.e. ratio de 3,6 décisions/jour de calendrier). Une recherche pilote similaire a été menée précédemment par notre équipe de recherche pour la période du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2011 pour un total de 5 336 décisions pour une période de 1460 jours (i.e. ratio de 3,7 décisions/jour de calendrier). Bien que toutes ces décisions ne pointent pas sur des litiges impliquant directement un pharmacien en exercice, elles démontrent que la pharmacie est présente dans les textes de décisions au Québec et au Canada. Des travaux complémentaires pourraient permettre d’identifier parmi ces décisions celles qui impliquent directement un pharmacien.

SOQUIJ

Vous pouvez consulter notre article publié dans les Annales de l’URPP.

L’équipe de l’URPP accueille chaque année plusieurs étudiants en stages à thématique optionnelle dans les différents axes de recherche de l’unité incluant la législation pharmaceutique.

 

Plus de 50 % de notre objectif déjà atteint

Dans le cadre de différentes missions humanitaires menées depuis 2013, nous contribuons à la réorganisation du circuit du médicament et du département de pharmacie de l’hôpital Saint-Michel.  Afin de soutenir notre prochaine mission en mai 2016 (JF Bussières, pharmacien et Hugo Langlois, étudiant en pharmacie), nous avons mis en ligne un formulaire qui permet aux lecteurs de ce blogue de nous aider en faisant un don à la Fondation du CHU Sainte-Justine.  À partir des sommes amassées, des médicaments seront achetés et remis à l’Hôpital Saint-Michel lors de la prochaine mission du 17 au 28 mai 2016. Nous avons déjà amassé 5300 $ sur un objectif de 10 000 $.  Faites circuler le blogue à vos amis et vos proches ….

Encore merci de votre générosité.